PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

BANDA KANI : le jeune loup aux dents longues de la politique camerounaise

mardi 25 février 2014


L’histoire de l’humanité retiendra que c’est en 1970, que la terre de new-Bell accueillait un enfant prodige au nom de BANDA KANI. Issu d’une famille pauvre, il est l’ainé d’une fratrie de 9 enfants. C’est à l’école publique AVIATION Mixte, qu’il débute son cycle primaire, puis au collège Libermann pour ses études secondaires. Son mariage avec les bancs d’école sera malheureusement de courte durée. Suite au décès brusque de son papa dans les années 1985-1986.Cette triste nouvelle va l’astreindre à se lancer précocement dans la vie active. Afin de subvenir aux besoins de ses cadets. Il a été pousseur pendant 3 à 4ans. C’est d’ailleurs ce petit métier, qui lui permet de payer ses pensions scolaires, durant ses séjours passés sur les bancs d’école. Apres le pousse, le jeune BANDA KANI, s’oriente dans le commerce au marché central de douala. Il a été commerçant pendant 2 ans. Et marqueur des billes de bois dans une société de Scierie. En 1989, il intègre la cellule panafricaniste révolutionnaire où il rejoint DJEUKAM TCHAMENI et Anicet EKANE.A cause des événements tristes des années 90.Accusé d’une tentative de renversement du pouvoir de Yaoundé , il est arrêté plusieurs fois et torturé en prison.

Nous sommes là en pleine année de braise 90-92.Au lendemain des élections présidentielles de 92, BANDA KANI ouvre une nouvelle page de sa vie. Il devient acteur cinéaste, avec à la clé un rôle joué dans le film à succès « clando ».Ce film a d’ailleurs fait le tour du monde .Après cette heureuse aventure dans l’univers cinématographique, BANDA KANI trouve impérieux de se frotter à l’animation sociale. C’est ainsi qu’il fait connaissance d’un français, d’origine italienne recruté par le biais de l’archevêché de Douala, dont la mission est d’encadrer les jeunes sur le plan socio –économique de la ville (projet soutenu par une ONG italienne connu sous le nom de centre d’orientation et d’éducation c’est à partir de ce projet que BANDA KANI et compagnie vont procéder à la création des maisons de jeune et de culture de la ville de Douala. C’est à travers cette expérience, qu’il devient expert en management du projet social. En 1996, il va aller perfectionner cette formation en Italie, à MBARZI prés de milan. Quand il revient d’Italie en Décembre 96, il démissionne du centre d’orientation d’éducation à cause du racisme des italiens. Toujours à la même période, il décide de regagner la terre de ses ancêtres.

En 1999, il prend attache avec ANICET EKANE pour le combat lié à la dénonciation du commandement opérationnel, suite à la dérive de cette opération obligeante à l’époque par le Général MPAYE. Avec en ligne de mire les exécutions sommaire, affaire Bassélikin, l’un des taximan tué lors de cette opération. Cette lutte sans relâche a été menée en compagnie du Cardinal CHRISTIAN TUMI. Cette opération de lutte contre le grand banditisme , va amener BANDA KANI et compagnie à créer une association baptisée opération de lutte contre le grand banditisme , va amener BANDA KANI et compagnie à créer une association baptisée opération de lutte contre le grand banditisme , va amener BANDA KANI et compagnie à créer une association baptisée ‘’association génération citoyenne’’ dont le but était de lutter contre les dérives du commandant opérationnel. Cette association va être dissoudre plu tard par le préfet du Wouri de l’époque MINDJA LAURENT menacé de mort à maintes reprises , BOMDA KANI est obligé de s’éclipser sur la scène politique . En 1999, il rencontre ANICET EKANE et s’empare en même temps de sa carte du parti LE MANIDEM (Mouvement Africain Pour la Nouvelle Indépendance et la Démocratie). Il a été au centre de toutes les actions populaires engagées par ce parti. C’est l’ensemble des pionniers du comité des 9 disparu de BEPANDA  ; il a mené tour à tour des mouvements sociaux à l’instar de la campagne anti délestage, encadrement des étudiants de l’addel ,et des benskinneurs. La démocratie selon DIEU est désormais la marque de Fabrik de Banda Kani.Il qualifie d’ailleurs Dieu, le père céleste comme le plus grand policier du monde. L’histoire retiendra de cet homme politique comme le pionnier d’une nouvelle donne politique, orientée dans la divinité chrétienne .Né en 1970 au sein du MANIDEM, Banda Kani a gravé tous les échelons. Morceau choisi en 2000, il est élu secrétaire administratif général. Lors du congrès de 2009, il devient secrétaire général élu à l’unanimité par l’assemblée élective du parti. Quelques années plutard il succède à EKANE ANICET il devient ainsi le Président du MANIDEM .Son séjour à la tête du MANIDEM sera tumultueux et infernal. Sa démission intervient de ce qu’il qualifie d’un coup d’état engagé par son prédécesseur et autres cadre du parti. En Septembre 2011, il décide de créer son propre parti politique NMP (Nouveau Mouvement Populaire) dont il est le Président National. Cette formation a une particularité, en ce sens, ou sa vision est orientée vers la pensée de Dieu. Il a impulsé sur le paysage camerounais, une nouvelle donne politique basée sur la croyance divine. La démocratie selon Dieu est désormais sa marque de fabrique. Raison pour laquelle il qualifie Dieu comme le plus grand politicien du monde. Banda Kani dit-il « aime l’humanité ». A ce titre il exhorte tous les Hommes du monde entier à avoir le salut de Jésus Christ. Ahento Banda Kani est marié et père de 02 enfants.

Par Didier KIERETU

10 Messages

  • J’ai beaucoup d’admiration pour ce Banda Kani que j’avoue n’avoir jamais connu avant ses intervention sur les plateaux d’Afrique media. Lors de ses interventions, j’ai l’impression qu’il lit dans mon esprit ;tellement je suis à 100% en phase avec les idées et raisonnements qu’il tient. Pour moi, je l’inscrit dans le même registre que Henriette Ekwe, Patrick Sapack, Parfait Ndom et Eboutou David qui me semblent tous être les gens sur qui l’Afrique peu compter pour sa liberation totale et inconditionnelle.
    Bravo et Courage Mr Banda Kani. Vous imposez du respect.

  • C est un digne fils D Afrique.
    Il merite etre notre prochain President au Kamerun. Le peuple est derriere toi, ne le Travis jamais.
    May God bless and protect you my President !!!

  • bonsoir chère grand frère.tout ce que j’ai à vous dire,c’est d’être un de vos élèves de la vie,oui en effet des persones comme vous j’en ai besoin pour ma formation politique.si vous voulez laisser derrière vous une génération capable d’assurer la relève panafricaniste soit-il,alors vous croiser est pour moi une de mes rêves les plus souhaités.après n’avoir pas pu croiser le PR.Laurent Gbagbo qui étais ma source d’inspiration du fait de la barbarie occidentale que vous maitriser mieux que moi,vous apparaissez pour moi comme celui là même qui doit me guider et m’instrure pour les combats à venir.je m’arrêterai sur ces mots dans l’espoire que vous me repondiez très favorablement bientôt.merci a vous dans le plus grand respect.DIEU vous protège vous votte peuple et votre famille dans toute ses composantes.un admirateur en Côte d’Ivoire .Amen !

  • Mon tres cher frere.
    Tu me fais beaucoup d ’effets lors de tes.analyses, je suis parfois comme hypnotise,tes talents d ’orateur trahissent ta grande intelligence, tes mots sont plus tranchant que l ’epee parce qu ’elles portent la verite.je te prefere ainsi.j ’ai une question cependant comment faire pour aquerir une carte de membre de l ’NMP a Yaounde ?

  • BANDA KANI : le jeune loup aux dents longues de la politique camerounaise

    19 janvier 2016 10:48, par Tacka Jean-Marie, 65 ans

    C’est formidable, le parcours de ce jeune que j’admire fortement. Je suis ingénieur agronome ivoirien à la retraite.

  • BANDA KANI : le jeune loup aux dents longues de la politique camerounaise

    14 septembre 2016 05:28, par la voix du citoyen

    Cher monsieur BANDA KANI
    de loin je suis vos analyses géopolitiques continuez car la vérités y est présente n’en déplaise à certains !!!!!

  • BANDA KANI : le jeune loup aux dents longues de la politique camerounaise

    21 novembre 2016 10:12, par Vin Prymak Jean Baptiste

    Bonsoir Mr Banda Kani . Je tiens d’abord à me présenter, je suis Mr Vin Prymak JB , originaire de la Côte d’Ivoire et pasteur de mon état à l’église communauté du Christ de Côte d’Ivoire . En Côte d’Ivoire, je suis originaire de l’extrême ouest Ivoirien , precisement de la ville de Guiglo située à 30 kms de Duekoué(ville matyr, ou les rebelles de ouattara

  • un frère je voudrais ton contact pour échanger avec toi pour te donner des infos sérieux sur la cote d’ivoire.
    voici mon contact : 00225 07 88 34 29/05 42 79 16

  • Dites lui ke je suis ivoirien mais j’adhère à son parti à 100 pour cent.Il me fait vraiment penser à mon président Gbagbo.Très fier !!!!

  • Dites moi qui le finance et je vous dirai qui il defend.et quelle est sa cote de popularite au Cameroun du patriache. Son pari pese combien en terme d’electorat, combien d’elus son parti compte il. Sinon tout ce qu’il dit sur AM est connu de tous. Rien de nouveau qu’il apprend aux auditeurs. On fait des recherches et on vient expliquer des choses à la télé. Dites moi s’il a la solution qu’il sauve son pays et qu’il applique sa vision comme ça il sera un modele. D’abord qu’il arrive a se faire elire President par les Camerounais et non par les auditeurs inconnus d’AM. Parce que que les vrais modeles panafricanistes notament Lumumba, N’kruma, Sekou Toure, le guide Kaddafi, Almamy Sekou Toure, Le Roi Behanzin, Sankara Mandela...ont convaincu de part leurs ACTIONS et non les discours.
    Moderons notre languague la jeune generation veut des actions concretes et non des analyses des faits passés. Anticipons et agissons au lieu de critiquer pour soulever des polemiques ou faire sa propre campagne. Quand on porte des prenoms français qu’on peut changer par simple decision personnelle, vraiment...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Jean Michel Nintcheu:une vie de résistant => L’homme politique s’est très souvent illustré par des initiatives et des prises (...)
Me Dieudonné Happi : un avocat pour le redressement => En plein échange avec le Secrétaire général du ministère des Sports et de (...)
Célestin Kamanou Tawamba:un meunier aux commandes du (...) => A 51 ans, Célestin Kamanou Tawamba, ce capitaine d’industrie devient le 10e (...)
Gabrielle Aboudi Onguene au top => Elle a fait naître de l’espoir dans le coeur des plus jeunes. Meilleure (...)
Imbolo Mbue : Rencontre avec un phénomène littéraire => La jeune Camerounaise a effectué une entrée fracassante dans l’univers du (...)
Christian Ngan : Au bonheur des peaux noires => L’entreprise de produits cosmétiques « Madlyn Cazalis » se sert de la nature (...)
Mason Cyrille Elong Ewing : styliste sans complexes => L’artiste collectionne plusieurs défilés et est aussi producteur de cinéma (...)
Cameroun : rencontre avec les hommes et les femmes de (...) => Ils vivent depuis des années loin du pays de leurs parents. Ambitieux, (...)
Marie-Caroline Kingue : ce que femme peut… => La promotrice du magazine Kwin est fan de développement personnel et (...)
André Fotso : Le bâtisseur visionnaire => Souvenir que laisse le défunt président du Gicam, André Fotso, industriel au (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0