PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66

Yaoundé : Un militaire accusé de meutre de sa finacée

mardi 29 mars 2016


De source policière, le drame s’est produit mercredi dernier à Nkometou, localité située à quelques encablures de la capitale.

C’est en pleine réanimation au Centre des urgences de Yaoundé (CURY) que Popina Lemana, âgé de 19 ans, a rendu l’âme. Suite à une agression. De source introduite, la jeune femme s’était déjà vidée de son sang avant d’arriver à l’hôpital. Elle avait plusieurs blessures à la tête, le long du corps et au niveau des membres. Son corps a été déposé à la morgue de l’hôpital central de Yaoundé. Pendant ce temps, sa mère Alphonsine Lemana Mbassi, ayant reçu aussi des coups de poignard et de machette, et sous soins intensifs pendant quelques jours, est désormais hors de danger.

Selon l’oncle de Popina Lemana décédée, c’est le futur beau-fils de la famille, un jeune militaire, qui est l’auteur de ces crimes. « Armé d’un couteau, il s’est rendu chez ma petite sœur très tard dans la soirée dans le but de résoudre ses problèmes avec ma nièce Popina Lemana qui ne voulait plus de lui. Elle avait auparavant expliqué que ce monsieur la demandant en mariage est très violent au point où elle subissait des tortures et bastonnades régulièrement. Mais tout le monde était surpris de le voir débarquer mercredi soir. Ma nièce a réitéré qu’elle ne veut plus continuer avec cette relation. C’est ainsi que l’homme s’en prend à tout le monde et poignarde ma nièce. Comme si cela ne suffisait pas, il retourne chez lui pour prendre la machette puisqu’il habite non loin de la maison familiale de ma sœur. Revenu, il a découpé Popina et sa mère avant de blesser une autre sœur qui a essayé d’intervenir », a expliqué Justin Ombolo. Ce sont des voisins et d’autres membres de la famille ayant vécu la scène qui ont alerté la police et conduit les victimes au CURY. Le présumé assassin a été interpellé un jour après son forfait et mis à la disposition du tribunal militaire où une enquête est ouverte.


Par Yvette MBASSI-BIKELE (CT)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Mort de Blanche Odia KANDOLO, épouse du pasteur (...) => lanche Odia KANDOLO, l’épouse du pasteur Marcello Jérémie TUNASI de (...)
Marcel Niat Njifenji : « Des choses se disent mais je (...) => Le président du Sénat Marcel Niat Njifenji a assuré qu’il est bien là (...)
Cameroun - Politique : Le Bureau National... => Cameroun - Politique : Le Bureau National des Jeunes Du MRC en (...)
Entrepreneuriat : LA THÉORIE DU JAUNE D’ŒUF ! => Qui connait la théorie du jaune d’œuf ? Pas grand monde vu qu’elle vient (...)
Emmanuel Macron dissout l’assemblée nationale et (...) => Le président français Emmanuel Macron a appelé dimanche 9 juin à des (...)
ASCOM ACADEMY : Meilleur centre de formation... => ASCOM ACADEMY : Meilleur centre de formation professionelle au Cameroun (...)
𝗔𝗦𝗖𝗢𝗠 𝗣𝗥𝗜𝗭𝗘 𝟮𝟬𝟮𝟰 : 𝗟𝗲 𝗗𝗼𝘂𝗯𝗹𝗲 𝗲́𝘃𝗲̀𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗾𝘂𝗶... => 𝗔𝗦𝗖𝗢𝗠 𝗣𝗥𝗜𝗭𝗘 𝟮𝟬𝟮𝟰 : 𝗟𝗲 𝗗𝗼𝘂𝗯𝗹𝗲 𝗲́𝘃𝗲̀𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝗿𝗲́𝗰𝗼𝗺𝗽𝗲𝗻𝘀𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗲
ASCOM PRIZE 2024 : voici l’intégralité du discours de (...) => Mesdames et Messieurs, Je vous salue chaleureusement en tant que (...)
Politique- célébration du 34e anniversaire du... => Politique- célébration du 34e anniversaire du SDF à Douala 5e : Marcel (...)
Cameroun - Douala : Le Bureau exécutif... => Cameroun - Douala : Le Bureau exécutif d’Ascom renouvelé. Ce bureau (...)
Copyright © 2008 - 2024 | Powered by OZO Soft | Espace Privé | RSS 2.0