PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66

Karaté : voici pourquoi les décisions portant...

samedi 19 septembre 2020


Karaté : voici pourquoi les décisions portant radiations de Me Mingole et Me Mpondo sont dénuées de tout sens et de tout fondement.

Lors d’une assemblée générale tenue le 16 février 2013 , le président de la fédération camerounaise de karaté de l’époque Me Emmanuel Wakam , aujourd’hui englué dans une affaire de mœurs , puis suspendu par le ministre des sports et de l’éducation physique , prenait un acte illégal , dénué de tout fondement juridique, portant radiation des sieurs Me Manfred Mingole ( président de la ligue régionale de karaté du littoral ) et Me Sanbankon Mpondo Charles ( secrétaire général de ladite ligue ) de toute activité liée au karaté . D’après les juristes , cette décision prise de façon unilatérale et soumise lors d’une assemblée générale en vue d’être validée , n’est pas fondée en droit . Tant du point de vue des statuts de la Fecakada , de la loi sur l’organisation et la promotion des activités sportives au Cameroun et du droit commun applicables au Cameroun .

A la lecture des articles 79 et suivants des statuts de la Fecakada , il ressort que les sanctions à prononcer contre ses membres doivent être proportionnelles à la faute commise . Autrement dit , ces sanctions doivent être prises de façon crescendo . C’est à dire , elles vont de la plus légère ( mise en garde ) à la plus sévère , notamment l’exclusion . Et ces sanctions ne peuvent être prononcées qu’à l’issue d’une séance contradictoire au sein de la commission fédérale d’homologation et de discipline de la fédération camerounaise de karaté et de disciplines affinitaires . Or ,il se trouve que dans les décisions portant radiation de Me Mingole et Me Mpondo , les mis en cause n’ont jamais été convoqués ni entendus, encore moins notifiés de leur radiation . En plus , Un conseil de discipline au niveau fédéral n’a jamais siégé à ce sujet afin de prononcer une sentence . Cette commission de discipline en fonction collégiale entend toutes les parties en cause afin de rendre une décision consensuelle . Il s’agit d’ailleurs d’un sacro-saint principe du droit processuel camerounais , lequel permet à toute personne de se défendre et de prouver son innocence contre les affres de la calomnie et de la délation . En droit , le principe du contradictoire est humaniste et participe de la protection des droits de la défense . Sur le plan disciplinaire en général , une première sanction ne saurait commencée directement par la radiation . Où sont passées les blâmes , les avertissements ,les rappels à l’ordre ,les mises en garde ) ? Un acte qui traduit une volonté manifeste de nuire impitoyablement ses potentiels adversaires . Sinon comment comprendre le fondement juridique d’une telle décision du moment où les deux responsables de la ligue régionale de karaté du littoral ont été régulièrement élus lors d’une assemblée générale tenue dans les règles de l’art ? En vertu du parallélisme de forme , une assemblée qui ne les a pas élus ne peut pas les révoquer . L’ assemblée générale de 2013 a violé sans élégance ce principe de droit , en radiant des personnes qu’elle n’a pas élues et en outrepassant largement ses pouvoirs. Ce vice de forme , dépouille l’Assemblée générale de février 20213 de tout fondement et de tout effet juridique .

Il est donc étonnant , voire ubuesque que 7 ans après , ces vieux et faux démons reviennent sur la table de la Fecakada . Cette sanction pourtant levée par l’ancien président de la Fecakada ( Me Emmanuel Wakam ) a été ressuscitée à dessein par le président par intérim de la Fecakada Me Evehe Mbembe Paul . A-t-il été manipulé par le président déchu ? Pour quelle finalité ? L’on se souvient que le secrétaire général de la ligue régionale de karaté Me Mpondo Charles avait bel et bien participé en 2015 notamment du 22 au 28 juin au championnat d’Afrique centrale qui s’était déroulé à Kinshasa au Congo précisément au palais du peuple . Il prenait part en tant que directeur chargé des compétitions et autres activités sportives à la Fecakada et expert auprès de la DTN de la Fecakada . Sachant qu’il était déjà suspendu . Comment cerner cet imbroglio ? Une autre incongruité , c’est la convocation récente des deux responsables de la ligue régionale de karaté du littoral ( qu’on déclare être radiés ) à l’Assemblée générale extraordinaire tenue le samedi 29 Août 2020 dans la salle des conférences du ministère des sports et de l’éducation physique à Yaoundé . Ils ont été convoqués en bon et due forme par le président par intérim de la Fecakada . La correspondance du vice président et président par intérim de la Fecakada adressée au ministre des sports et de l’éducation physique en date du 07 septembre 2020 , a pour seul objectif de jeter du discrédit et par ricochet de l’anathème à ces deux personnalités ressources qui œuvrent pour la promotion du karaté au Cameroun depuis plusieurs décennies .

Par conséquent , la résolution radiant Me Manfred Mingole et Me Charles Mpondo de la Fecakada est inique , illégale , arbitraire et abusive . Elle est par ailleurs nulle et de nul effet , voire réputée non écrite .

Didier kieretu

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

Mort de Blanche Odia KANDOLO, épouse du pasteur (...) => lanche Odia KANDOLO, l’épouse du pasteur Marcello Jérémie TUNASI de (...)
Marcel Niat Njifenji : « Des choses se disent mais je (...) => Le président du Sénat Marcel Niat Njifenji a assuré qu’il est bien là (...)
Cameroun - Politique : Le Bureau National... => Cameroun - Politique : Le Bureau National des Jeunes Du MRC en (...)
Entrepreneuriat : LA THÉORIE DU JAUNE D’ŒUF ! => Qui connait la théorie du jaune d’œuf ? Pas grand monde vu qu’elle vient (...)
Emmanuel Macron dissout l’assemblée nationale et (...) => Le président français Emmanuel Macron a appelé dimanche 9 juin à des (...)
ASCOM ACADEMY : Meilleur centre de formation... => ASCOM ACADEMY : Meilleur centre de formation professionelle au Cameroun (...)
𝗔𝗦𝗖𝗢𝗠 𝗣𝗥𝗜𝗭𝗘 𝟮𝟬𝟮𝟰 : 𝗟𝗲 𝗗𝗼𝘂𝗯𝗹𝗲 𝗲́𝘃𝗲̀𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗾𝘂𝗶... => 𝗔𝗦𝗖𝗢𝗠 𝗣𝗥𝗜𝗭𝗘 𝟮𝟬𝟮𝟰 : 𝗟𝗲 𝗗𝗼𝘂𝗯𝗹𝗲 𝗲́𝘃𝗲̀𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗾𝘂𝗶 𝗿𝗲́𝗰𝗼𝗺𝗽𝗲𝗻𝘀𝗲 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝗲𝘀 𝗲
ASCOM PRIZE 2024 : voici l’intégralité du discours de (...) => Mesdames et Messieurs, Je vous salue chaleureusement en tant que (...)
Politique- célébration du 34e anniversaire du... => Politique- célébration du 34e anniversaire du SDF à Douala 5e : Marcel (...)
Cameroun - Douala : Le Bureau exécutif... => Cameroun - Douala : Le Bureau exécutif d’Ascom renouvelé. Ce bureau (...)
Copyright © 2008 - 2024 | Powered by OZO Soft | Espace Privé | RSS 2.0