PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

un code "de bonne conduite" contre la corruption dans la presse.

mercredi 5 décembre 2012


Les journalistes camerounais ont adopté mardi à Yaoundé un "code de bonne conduite" pour lutter contre la corruption qui prend de l’ampleur dans la presse, a appris l’AFP auprès d’un responsable syndical.

"Nous avons adopté ce jour (mardi) un code de bonne conduite qui vise à réguler le comportement des journalistes vis-à-vis de la corruption", a affirmé Norbass Tchana Nganté, président du Syndicat national des journalistes employés du Cameroun (Sjec), à l’origine de cette initiative.

"Un journaliste doit s’interdire toute forme de gratification ou de rémunération en échange de services qui pourraient mettre en cause son impartialité", indique cette charte intitulée "code de bonne conduite pour la lutte contre la corruption dans les médias au Cameroun".

"Les cadeaux, les faveurs, le +gombo (désignation locale de l’argent versé aux journalistes)+, les voyages gratuits, les traitements spéciaux et les privilèges compromettent l’intégrité du journaliste et de son employé. Il ne faut rien accepter qui ait quelque valeur", souligne le document.

"Nous avons adopté ce code parce que nous avons constaté que la presse était l’un des secteurs les plus corrompus" du pays, a justifié M. Tchana Nganté, ajoutant : "si l’expansion de la corruption n’est pas freinée, (...), nous courrons droit vers la disparition du journalisme au profit de la communication et c’est ce qui est entrain de se passer au Cameroun".

Dénonçant une certaine "presse à gage (...) manipulée par les politiques qui leur donnent de l’argent pour écrire contre leurs rivaux", M. Tchana a notamment critiqué un "autre visage de la corruption qui veut que l’auteur procède par le chantage". "Lorsqu’il a une information qu’il estime compromettante pour vous, il vous appelle avec insistance en vous menaçant de la publier +si vous ne faites rien+", a-t-il poursuivi.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Paul Biya, l’omniprésent => La routine de ses courts-longs séjours privés à l’étranger n’a pas altéré (...)
Le Manidem dénonce le zèle des patriarches béti => Les « patriarches béti », autoproclamés, et non représentatifs du peuple Béti, (...)
Song de cloche => Bien portant, Rigobert Song Bahanag n’aurait jamais imaginé qu’il ferait (...)
Accident férroviaire d’Eséka : le chef a parlé => La réaction du président de la République est donc officiellement connue (...)
Agressions contre des candidats aux examens : la (...) => Le communiqué de presse parvenu à notre Rédaction Dans le cadre du mouvement (...)
LETTRE AU MINISTRE DES SPORTS => Monsieur le Ministre, je voudrais bien commencer cette lettre par vous (...)
J.REMY NGONO encense le sélectionneur des Lions (...) => CARTON VERT À HUGO BROOS ALIAS VALERI NEPOMNIACHI. Les LIONS INDOMPTABLES, (...)
Paul Biya : « Le Cameroun est un et indivisible" => L’intégralité du message du chef de l’Etat à la Nation à l’occasion de la fin (...)
Les petites folies d’Ernest Dikoum => Trois semaines seulement après sa nomination poste de Directeur général de (...)
Lettre ouverte : Marafa à Paul Biya => Monsieur le Président de la République, C’est au cœur de l’une des périodes (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0