PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Yagoua : Un pasteur arrache la femme d’un retraité

lundi 10 février 2014


Le gendarme-major à la retraite Bouba Patchouki, a porté l’affaire devant les tribunaux.

Cela fait cinq ans que ça dure. Cinq ans que le pasteur Douram Jean, de l’Eglise Fraternelle Luthérienne Paroisse de Yagoua, entretient des relations intimes avec la femme d’un gendarme retraité. L’homme d’église qui exerce depuis dix ans comme pasteur n’a pas pu se retenir devant les avances de la femme du gendarme. Pour se rapprocher davantage de sa dulcinée, "Pasto", comme l’appellent affectueusement les fidèles de la Paroisse francophone de Tikoro I, a même désigné cette femme comme chef de la section animation de cette paroisse.

« Je n’étais au courant de rien. C’est la femme du pasteur qui s’est plainte au Tribunal Coutumier de notre lamidat et quelques jours après, un ancien chauffeur des PTT m’a rendu compte de ce qui se passait autour de moi. J’ai alors compris pourquoi les dépenses causées par ma femme étaient exorbitantes », explique le gendarme-major Bouba Patchouki.

« J’ai, avant mon départ en détachement a Guiré puis à Blangoua, laissé cinquante moutons, cinquante chèvres, quarante-huit porcs, trente oies sauvages. Il n’y a plus rien en ce moment à la maison. Je lui ai laissé douze chiques de cent cinquante-six mille Francs chacun. Tous ont été touchés sans que le moindre sou me soit remis », poursuit le retraité qui accuse son épouse de l’avoir déplumé. Le gendarme-major a lui aussi déposé une plainte contre l’homme d’église devant le tribunal coutumier de la ville de Yagoua. Avant de trancher l’affaire, le lamido Litassou Makaïni a brandi la Bible au pasteur, lui demandant de lui pointer du doigt un seul passage où le Seigneur autorise l’adultère.

Après le tribunal coutumier, j’étais obligé d’emmener ma femme chez ses parents pour qu’elle essaie d’oublier le pasteur, mais ce dernier a mis un ancien d’église en mission à Lara pour ramener cette femme à Yagoua. J’ai fait six mois sans savoir qu’elle vivait dans la même ville que moi, alors qu’elle était supposée être chez ses parents », explique Bouba Patchouki.

« Moi je suis un ancien gendarme, mon document de travail c’est le code pénal. Le Pasteur, c’est la Bible, mais que ce soit la Bible ou le Code Pénal, l’adultère est proscrit par l’un ou l’autre des deux livres. J’ai même voulu l’abattre, mais j’ai pensé à mes enfants. Comme il est un homme de Dieu, je le laisse avec le Seigneur mais il faut que tout cela soit connu du grand public. Toutes les dépenses occasionnées par ma femme, près de (cinq millions cinq cent mille francs".) sont maintenant justifiées », fulmine le retraité.

Le pasteur Douram Jean nie en bloc tous les faits qui lui sont reprochés. « Ce gendarme retraité est un détraqué. Depuis qu’il est à la retraite, il n’a plus toutes ses facultés mentales. Un grand homme ne devrait pas réfléchir comme lui. De toute façon, j’ai la conscience tranquille parce que je réfute tout ce qu’il me reproche », affirme l’homme d’église.

Par HAMADOU BAYAM (L’Oeil du Sahel)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0