PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Un semi marathon mis au placard.

vendredi 5 décembre 2008

L’organisateur et son principal sponsor chantent la cacophonie de l’alibi de l’annulation.


La douzième édition du semi marathon international de Yaoundé (Semiy) aura-t-elle lieu cette année ? " Nous attendons toujours d’être saisis afin d’envoyer les officiels techniques. Car, c’est la fédération qui valide les résultats ", souligne Emmanuel Bonane, le secrétaire général de la Fédération camerounaise d’athlétisme (FCA), encore dans l’expectative. Le président du comité d’organisation, André Marie Ndongo tranche le débat : " si nous n’avons pas appelé la presse en septembre comme nous en avons l’habitude, c’est que l’événement n’aura pas lieu ". Les raisons sont évidentes : " le sponsor officiel qu’est le Pmuc a connu cette année une situation très difficile dans l’ensemble du pays. Et, de commun accord, nous avons décidé de repousser l’organisation de cette compétition afin de voir si cette situation va s’améliorer l’année prochaine et voir comment on peut reconfigurer l’événement", indique André Marie Ndongo. Il estime même que, " après onze éditions, on avait envie de souffler un peu ".

Ces raisons peuvent susciter quelques interrogations. Notamment, l’idée de contacter d’autres partenaires, après s’être rendu compte que le pari mutuel urbain du Cameroun (Pmuc), principal sponsor, connaissait des difficultés financières, " à la suite des émeutes de février ". " La situation du Pmuc n’était pas prévisible en début d’année. Au contraire, c’aurait été un manque d’engagement, puisque l’événement est inscrit au budget du Pmuc chaque année. C’est pour cette raison qu’on a estimé qu’il fallait renvoyer la compétition. Nous avons des valeurs que nous voulons mettre en exergue. Notamment la fidélité", répond le président du comité d’organisation du Semy.
Il révèle même que les athlètes sont " collectés " sur la base de l’implantation du Pmuc dans le pays. " Lorsque nous avons des agences comme Bertoua, qui sont fermées, les athlètes de ce coin ne peuvent plus participer". Au Pmuc, on semble plutôt surpris après la sortie du président du comité d’organisation du Semiy. " Nous étions prêts. Nous les accompagnons toujours. Mais, nous avons eu l’information selon laquelle il a décidé de décaler la compétition afin de préparer l’élection à la tête de la Fédération ", confie une source à la direction du Pmuc.

Le président de la Fca, Ange Aimé Sama Douala suppose que, " le président du comité d’organisation n’avait pas suffisamment d’argent. Alors, il a réservé ce qu’il avait à sa campagne électorale à la tête de la fédération ". Or, selon André Marie Ndongo lui-même, le semi marathon n’a jamais été évalué en terme financier. Mais, en termes de ressources humaines, matérielles, informationnelles, sans qu’on aborde l’aspect financier. L’essentiel étant que l’événement se tienne. "Chacun des intervenants arrive de manière fonctionnelle. Le Pmuc s’occupe de la communication, du transport des athlètes, des primes ; Chanas et Privas assure les athlètes, etc. ", souligne-t-il. Le Semiy est l’un des événements répertoriés dans le calendrier de la confédération africaine d’athlétisme.

Quant aux conséquences que pourrait entraîner un tel rendez-vous manqué, organisateur et Fédération s’accordent à dire qu’il n’y a aucune conséquence fâcheuse. "Peut-être, sur le plan psychologique pour les athlètes qui se préparaient déjà", pense Ange Sama. Pour les organisateurs, le Semiy n’est pas classé dans la catégorie A des compétitions de la confédération. "C’est un événement que la confédération annonce et qui n’est pas encore considéré comme un événement majeur. Nous leur avons signalé que l’événement n’aurait pas lieu ", rassure André Marie Ndongo.

Enjeux
Le Semiy est une course professionnelle et populaire qui se dispute sur les artères de la ville de Yaoundé, sur une distance de 21km 100. Il répond aux normes de la fédération internationale des associations d’athlétisme (Iaaf) et est devenu international depuis quelques années. Il a pour objectif de "stimuler et valoriser la vocation d’athlète d’une part, et d’autre part, diffuser et faire connaître les records nationaux", pour reprendre son organisateur. A la différence des course classiques, le Semiy se déploie sur trois fronts : une course des enfants de 6 à 13 ans, la course populaire avec les adolescents, jeunes, adultes, seniors non licenciés et le semi marathon qui regroupe les athlètes confirmés.Lors de la 11è édition disputée le samedi 10 novembre 2007, plus de 200 athlètes s’étaient engagés, dont quatre venus des autres pays que le Cameroun.

Podiums du Semiy
Etoundi Ngono l’avait remporté chez les dames après 1h28min43 de course pendant que, chez les messieurs, Ngoumou Manga remportait la prime de 500.000 Fcfa après 1h10min25. L’édition 2006 avait été remportée par le Camerounais Célestin Dalla et sa compatriote Catherine Ngwang. Deux noms bien connus des milieux de l’athlétisme camerounais. Ce qui a fait dire à certains athlètes que cette en ouvrant la saison, leur fournissait l’occasion de bien la préparer. D’ailleurs, le ministre des Sports et de l’Education physique, Augustin Edjoa, nouvellement nommé à ce poste, avait affiché son mécontentement de constater que les dirigeants de la Fca avaient boudé l’édition 2006, car le président de la Fca, Ange Aimé Sama Douala était absent à la cérémonie de remise des trophées. Un décor que l’on pourrait retrouver lors du renouvellement de l’exécutif à la Fca. Car, André Marie Ndongo est candidat à la tête de la Fédération, tout comme l’actuel président, Ange Sama.

Justin Blaise AKONO

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ascension du Mont Cameroun : les nouveaux rois de la (...) => La Course de l’Espoir s’est tenue ce 25 février à Buea, avec les victoires de (...)
Course de l’espoir : Le record de Sarah Etonge (...) => Vainqueur de la 21e édition de cette compétition samedi dernier à Buea, Yvonne (...)
Athlétisme : Eric Mbatcha et Lisete Ngalim vainqueurs de (...) => Eric Mbatcha est le nouveau champion de la course Ascension du Mont (...)
Kalkaba Malboum veut rompre avec l’attentisme => Pour y parvenir, le président du Comité national olympique (Cnosc) dit (...)
Jacques Sébastien Mbous : Bafoussam victime de la (...) => Initialement prévu à Bafoussam, le troisième meeting interclubs aura lieu à (...)
Athlétisme : vers un démarrage morose ? => L’on n’est pas loin de vivre un démarrage de saison maussade à la Fédération (...)
Un semi marathon mis au placard. => La douzième édition du semi marathon international de Yaoundé (Semiy) (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0