PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Socam : Les artistes protestent contre la suspension de Ndedi Eyango

jeudi 26 décembre 2013


Ils ont dénoncé l’ingérence de la ministre des Arts et de la Culture lors d’un sit-in organisé mardi dernier.

Le 23 décembre dernier, Ama Tutu Muna, ministre des Arts et de la Culture a invalidé l’élection de Ndedi Eyango au poste de président du conseil d’administration de la Socam (Société camerounaise de l’art musical). La Minac a donc retiré toute légalité à cet exécutif formé les 2 et 3 novembre derniers. Elle appuie sa décision sur des « irrégularités » constatées, selon elle, à posteriori des élections.

Suite à cette dure sanction, où elle annonce la constitution du comité ad-hoc qui gèrera les affaires courantes de la société, le Prince des montagnes et ses pairs ne sont pas restés inactifs. Au lendemain de la tombée de cette décision du Minac, soit le 24 décembre, ils ont organisé un sit-in au siège de la Socam pour contester cette mesure.

« Elle a personnellement assisté à l’assemblée générale, en nous conseillant de prendre l’argent qu’on nous donne, mais de voter utile ; il est inadmissible qu’elle soit la première à dire que les règles n’ont pas été respectées. Si elle s’était fait représenter, on pouvait comprendre. Mais à partir du moment où c’est elle-même qui était là, on comprend qu’elle veut nous induire en erreur », dénonce Michel Takam du groupe Takam II. Et Ngoye Jeca, artiste musicien et chanteur réplique : « Je faisais partie du comité électoral qu’elle accuse d’avoir laissé passer des irrégularités. J’ai vu comment ça se passe, j’ai participé à la tenue de l’élection, elle a assisté à son organisation. Le comité n’a reçu aucune pression pour favoriser un quelconque candidat. Donc je ne peux pas accepter qu’on maltraite les artistes de la sorte ».

Un mémorandum signé au sortir de ce mouvement d’humeur dénonce l’ingérence ministérielle dans les activités de la Socam. Bien avant que ne tombe cette décision visant à mettre Ndedi Eyango à qui les artistes chantaient le jour de son élection « On est fatigué vient nous sauver », hors-jeu, une mise en demeure lui avait été servie. A cette interpellation le 13 décembre dernier, il a tenu à s’expliquer. « J’ai eu à fournir toutes les pièces requises par les statuts et règlement qui régissent la Socam, conformément à l’article 4 du code électoral ».

Avant de poursuivre que son dossier de candidature et ceux de la liste qu’il conduisait ont bel et bien été validé. Sur sa double nationalité, le Montagnard mentionne : « en plus des pièces exigées, le comité électoral m’a exceptionnellement demandé de lui produire un certificat de nationalité camerounaise ». Tant d’arguments qui font affirmer à Ndedi Eyango que : « mon statut de président du conseil d’administration de la Socam est légal ».

Par Melanie AMBOMBO (Mutations)

1 Message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
Droits d’auteur de l’art musical : une nouvelle société (...) => La Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) constituée au (...)
Gospel : la voix…tracée => Le chanteur Georges Seba a pris part à la finale de la deuxième édition du (...)
Musique : Georges Seba, résolument gospel => Cameroon Tribune a rencontré l’artiste en séjour au Cameroun pour parrainer un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0