PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Sérail : Le Sg/Prc signe-t-il des décrets à la place de Paul Biya ?

jeudi 4 juillet 2013


Certaines informations font état de ce que certains décrets présidentiels porteraient l’estampille du SG/Prc. info ou intox ?

Le décret présidentiel nommant l’actuel Gouverneur de la région du Nord Otto Joseph Wilson au poste de Président du Conseil d’administration de la Sodécoton est tombé le 1er juillet dernier comme un coup de massue sur la tête des détracteurs, du SG/Pr Ferdinand Ngoh Ngoh. En effet, certains médias acquis à la mauvaise cause ont annoncé à grand renfort de publicité, le rejet par le Président de la République de la proposition du Secrétaire général de la présidence de la Ré¬publique de nommer Joseph Otto Wilson. Pour jeter de l’impropre sur le fils de « Nanga », la thèse du tribalisme est évoquée. Les auteurs de ces informations relèvent qu’il tiendrait à s’entourer uniquement des siens. Six jours auront donc suffi de la date de tenue du Conseil d’administration le 26 juillet à la signature du décret présidentiel le 1er juillet 2013 pour que ces pourfendeurs de la vérité reviennent sur terre. Le Président de la République dans sa politique de gestion du Cameroun applique des principes qui sont connus du moins instruits des camerounais même si par moment, ce dernier qui reste le maître du jeu déjoue les pronostics. C’est ainsi que l’on sait que le Président du conseil d’administration de la Crtv est toujours le Ministre en charge de la communication. Pour ce qui est du cas de la Sodecoton, le Président du conseil d’administration est le Gouverneur de la Région du Nord. D’où sort-il, en accordant le bénéfice du doute à ces informations, que si le Sg/prc a proposé que le nouveau Président du conseil d’administration de la Sodecoton soit le Gouverneur de la Région du Nord Joseph Otto Wilson, que cela suscite des vagues. Cette "loi" existe bien avant que Ferdinand Ngoh Ngoh ne soit désigné Secrétaire Général de la présidence de la République.

Bien plus, quelques experts des questions politiques affirment que le Sg/Prc ne peut pas signer une décision lorsque cela ne relève pas de sa compétence. A plus forte raison un décret présidentiel. Cette façon de penser relèverait simplement d’une machination. Mais les observateurs se refusent de voir derrière cette action, la résultante d’une quelconque ignorance, bien au contraire ils s’accordent à reconnaître que cela n’est pas un fait anodin car bien avant la divulgation de ces affabulations, les mêmes pourfendeurs de la vérité avaient déjà fait savoir que la signature du décret présidentiel accordant la licence d’exploitation à l’opérateur de la téléphonie mobile Viettel portait plutôt l’estampille du SG car disait-ils, pour soutenir leur affirmations, la lecture dudit décret est intervenue alors que le Chef de l’Etat était en court séjour privé en Europe.


LES RAISONS DE L’ACHARNEMENT

La présidence du Cameroun a connu depuis l’ère du Renouveau de nombreux SG/Pr. Les passages ont été marqués par des fortunes diverses. Certains ont fait bonne figure tout comme d’autres, sont repartis la queue profondément enfouie entre les jambes sans crinières. L’arrivée de Ferdinand Ngoh Ngoh à la tête du Secrétariat général de la présidence de la République le 9 décembre 2011 à la faveur du dernier remaniement ministériel a fait des vagues. Certains ont estimé qu’il n’avait pas l’expérience et le charisme nécessaire pour assurer avec doigtée les fonctions de SG/Prc. Un doigt accusateur à tort ou à raison a été pointé sur le Ministre Directeur du Cabinet Civil de la présidence de la République Martin Belinga Eboutou. On laisse entendre que Ferdinand Ngoh Ngoh serait son protégé et c’est lui qui l’aurait proposé au Président de la République pour être son SG. Quelques temps après, les rumeurs faisaient état d’une guerre de titan entre le SG/Prc et le Dcc. Mais au-delà de toute considération, Ferdinand Ngoh Ngoh depuis son arrivée a donné un souffle nouveau au poste de SG/Prc. Grâce à sa jeunesse et à son dynamisme la présidence vit. Certaines sources non officielles affirment même le satisfecit du Président de la République par rapport au travail de titan du SG/Prc. On comprendrait donc plus aisément que cela émeuve ceux qui ont vite fait de prédire un avenir sans lendemain à la tête du Secrétariat général Prc à Ferdinand Ngoh Ngoh. Mais il est un fait irréversible, ce n’est pas à travers une vaine et tapageuse campagne de dénigrement que le Président de la République va se résoudre à se débarrasser d’un élément important de son gouvernement pour contenter les agitateurs tapis dans l’ombre. Certes Ferdinand Ngoh Ngoh n’est pas un saint, s’il en existe sur cette terre, il n’est non plus ce démon que certains analystes du dimanche, pas toujours au parfum des réalités du pays, s’obstinent présenter.

Source : L’épervier

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Présidentielle 2018:Maurice Kamto dans la course => S’il est élu après ce scrutin, le candidat du Mrc entend entre autres, (...)
Election sénatoriale:l’argent de la campagne fait du (...) => Les neuf partis engagés dans ce scrutin n’ont toujours pas reçu le financement (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : les (...) => Le Minrex Lejeune Mbella Mbella, a reçu hier l’ambassadeur des Etats-Unis au (...)
46e fête nationale : 3 350 personnalités à distinguer => Révélation faite hier au Palais de l’Unité par le Grand chancelier des Ordres (...)
Présidentielle 2018 : des raisons pour choisir Paul (...) => Dans sa dernière parution, la publication du Cabinet civil présente les (...)
Plan d’urgence triennal : 800 logements sociaux en (...) => Au cours du Conseil de cabinet du 1er mars, le ministre de l’Habitat et du (...)
Investissement : Voici venir le « Douala Grand Mall (...) => La première pierre du futur centre commercial régional posée mercredi par le (...)
Parlement : Le Sénat affiche complet => Le président de la République a procédé hier à la nomination des 30 autres (...)
Elections sénatoriales :Le processus entièrement (...) => Le Conseil constitutionnel a siégé hier et rejeté tous les recours adressés (...)
Développement du tourisme : L’impératif de modernisation (...) => L’intégralité du communiqué de presse rendu public hier à l’issue de la 17e (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0