PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Sénatoriales 2013 : Voici pourquoi Bouba Bello Maïgari a perdu dans le septentrion.

mardi 23 avril 2013


L’homme est longtemps reconnu de son hypocrisie. Ce qui a amené ses propres Conseillers à l’enterrer devant les urnes le 14 avril dernier.

L’UNDP a perdu ses repères dans la partie septentrionale dès le jour où, son Président a signé la convention avec le RDPC. Il a demandé à ses militants et militantes de voter pour le Président Biya lors des élections présidentielles. Certains de ses militants ont préféré quitter ce parti et ne plus s’investir en politique. D’autres ont carrément renié ce parti de (main dans la main). Les sénatoriales étaient une occasion pour se racheter, mais Bello est passé à côté du sujet. Il a refusé de sortir l’argent et cela lui a valu zéro Sénateur dans les trois régions qui étaient considérées comme son fief. Incroyable mais vrai. Bello Bouba Maïgari en allant lancer la campagne à Maroua a oublié l’essentiel, à savoir convaincre les Conseillers de lui donner des Sénateurs. Sachant que dans l’Extrême Nord il ne fait plus le poids, il a méconnu ceux qui devaient voter.

Ceux-ci avaient juste besoin d’un peu d’argent pour panser les plaies. Mais comme l’homme est reconnu parmi les plus chiches du Nord, il est reparti de l’Extrême-Nord sans délier sa bourse. Du coup les rumeurs ont commencé à circuler. Bello Bouba a décidé de donner ses voix au RDPC. Quel volteface ? Madame le Maire de Garoua 2 Oumoul Koultchoumi Ahidjo en faisant un plan de campagne en attendant les financements. Oumoul a été démoralisée parce qu’elle s’est retrouvée sans argent. Les propres Conseillers ont affronté aussi la dure réalité. Tard dans la nuit il a fallu qu’un vaillant Conseiller délie sa langue pour dire à Bello Bouba Maïgari que : « Nous sommes venus à pied et vous voulez qu’on rentre comme on n’est venu, et il se fait tard donne au moins les frais de transport aux Conseillers qui sont venus de si loin ».

Tels sont les propos de Haminou Bouba Conseiller de l’UNDP dans le Mayo Louti à Guider. Ainsi les Conseillers se sont retrouvés entrain de se percevoir chacun 2400 FCFA, or l’Etat Camerounais a débloqué de l’argent pour les partis en lice. Même scénario dans l’Adamaoua. L’homme a plutôt pensé utiliser ses belles paroles afin d’amadouer les Conseillers. Depuis qu’il est aux cotés de Biya, il a transformé le parti en RDPC bis. Tous les grands militants de la première heure ont quitté l’Union. Ceux-ci reviendront quand Bello ne sera plus à la tête du parti. Ce qui s’est passé c’est un vote de sanction pour que ce leader comprenne qu’on ne veut plus de lui dans l’UNDP. Ainsi donc Bello Bouba Maïgari est la cause de son fiasco dans la partie septentrionale. Il fallait juste miser le savoir faire politique pour remporter les places des Sénateurs. Le Président Bouba en a encore. Il va falloir qu’il s’en prenne à lui-même.


Par Daniel Haman (Le Soir)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0