PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Sdf Littoral : Victoire retentissante à Douala 1er

mardi 26 juillet 2016


Les élections qui n’arrivaient pas à se tenir depuis plusieurs années, ont eu lieu samedi dernier. Sans la Commission nationale et les adversaires. Rebondissement en perspective
.

Selon Xavier Beleme Anang, le secrétaire régional à la communication du Sdf pour le Littoral, « Faisant suite au calendrier arrêté et rendu public par le sénateur Jean Tsomelou, président de la Commission du Nec (National executive commetee) en charge du renouvellement des structures du parti dans la Région du littoral , la conférence élective de la circonscription électorale du SDF de Douala1er, convoquée le samedi 23 juillet 2016, s’est effectivement tenue au lieu dit Collège Eyengue Nkongo Bernard. Et après avoir attendu plus de 4 h du temps l’arrivée des membres de la Commission du Nec, et après accréditation des cellules et vérification du quorum (au minimum deux tiers des cellules et un tiers des délégués conformément aux dispositions statutaires), sous la supervision des membres du bureau régional ,793 délégués représentants 29 cellules présentes sur les 41 cellules attendues, ont pris part au scrutin qui s’est déroulé dans la sérénité et la transparence. A l’issue du dépouillement, le bureau de la circonscription électorale de Douala 1er a été élu ».

Cette élection s’inscrit dans la foulée des opérations de renouvellement des organes de bases du parti leader de l’opposition camerounaise, lancées à travers le pays, mais dont le centre d’intérêt est resté la Région du Littoral. Le premier enjeu ici étant, pour certains caciques du parti, et même du pouvoir en place, d’obtenir enfin la tête du bouillant député du Wouri Est et inamovible président du Sdf dans le Littoral depuis plus d’une décennie, Jean Michel Nintcheu. Les camps rivaux dans le parti estiment qu’il est incontrôlable et allié inconditionnel du député du Wouri Centre et Manoka et vice président national, Joshua Nabangui Osih, très redouté pour prendre la place du Chairman, Ni John Fru Ndi, soit à la tête du parti, soit comme candidat à la prochaine élection présidentielle du Cameroun. Le second enjeu est que Douala 1er est la circonscription du premier vice président. Et la victoire d’un camp qui ne lui est pas favorable pourrait être un véritable obstacle à sa reconduction comme candidat aux prochaines législatives. Tout comme l’émergence de l’autre camp constitue une menace pour la réélection de Nintcheu au niveau régional.

Lorsque le secrétaire régional à la communication donne les statistiques de la conférence de la circonscription, ainsi que les résultats du vote, il ne précise évidemment pas que les cellules qui ont répondu présentes sont présumées toutes favorables au Camp du président régional Jean Michel Nintcheu. Les participants à cette conférence s’appuient sur le récépissé de dépôt de déclaration délivré par le sous-préfet de Douala 1er, les dispositions du parti qui leur autorisent la tenue de leur réunion, le quota qui leur permet de délibérer valablement…Nous avons tenté en vain de joindre le président de la Commission nationale chargé du renouvellement des organes du parti dans le Littoral, le Sénateur Jean Tsumelou, pour comprendre les motifs de l’absence de sa commission à cette conférence.

Mais tout reste à être validé par le Comité exécutif national. « Mais ça, c’est un autre combat », tranche un membre de cette circonscription, manifestement très satisfait de l’issue de la conférence.

Bureau exécutif élu

Président : Me Adeline Lord Djomgang,


V/ président :
Dobell Ebelle Din ;

Secrétaire : Chamabeu Gaston Emmanuel ;


secrétaire adjoint :
Nguh Ebene Samuel ;

Trésorier : Melago filbert ;

Trésorier adjoint : Ekambi Oscar,

SAF : Ebongue Ndongue Emmanuel,

SAF adjoint : Nkongho Ndula ;


Secrétaire éducation politique :
nguepi mafo Paul ;

adjoint : Moustapha Melo, Philippe ;

adjoint comm. : Jifon Oliver ;

secret adjoint à l’organisation : Nana Guy pierrick ;

secret aux droits de l’homme : Mben Ayu Joseph,

adjoint : Yopa N. Rostand ;

coordinatrice femmes Socialistes : Mboum Marie françoise ;

adjointe  : Ngougueu Ndomguier Mari :

coordinateur jeunes socialistes  : Ngabet Ngongang Achille ;

adjoint  : Ndi Alexander ;

Commissaire aux comptes : Djoubissié Nzatsie Florian ;

Conseillers : 1/ Belle Gaston ,2/ Sieyadji Bernard

Membres élus : 1/ Jjamen Moïse - 2/ Kedi Chantal -3/ Guefak Jean Pierre


Par David Nouwou(LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Approvisionnement en eau potable : près de 38 milliards (...) => Une convention de financement signée entre l’Etat du Cameroun et la GIEK (...)
Circulation routière : des policiers menacés => Ils sont au quotidien soumis à des comportements dangereux de la part (...)
Cafouillage : Le repos sans paix de Joseph Ndi (...) => Les Ndi Samba se regardent désormais en chiens de faïence. La guerre de (...)
Cicam : Pourquoi Yao Aïssatou a été débarquée => L’ancienne Pca a été remerciée à l’issue du Conseil d’administration de (...)
Elecam : Le président à nouveau dans l’illégalité => Le mandat de 12 des 18 membres du Conseil électoral est depuis 5 jours (...)
Voeux 2017 : Bonne année M. le président ! => Le chef de l’Etat reçoit ce jour les voeux de nouvel an du corps diplomatique (...)
Corruption : 11 ministres de souveraineté se rebellent (...) => Tous les départements clés du gouvernement ont tourné le dos à la Conac pour (...)
Véhicules d’occasion : L’importation recadrée pour (...) => De nouvelles dispositions sont en vigueur depuis ce 1er janvier. En 2016, (...)
Douala : Quand un prisonnier piège la justice => Condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l’audience, il (...)
Bamenda, les anglophones se rebiffent => Depuis ce lundi, la ville de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun, est (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0