PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Religion : L’archidiocèse de Douala s’enrichit de 13 nouveaux prêtres

vendredi 10 décembre 2010


L’archidiocèse de Douala vient de s’enrichir de nouveaux prêtres. Treize en tout, plus un diacre. Ils ont été ordonnés mercredi dernier 8 décembre par Samuel Kléda, évêque de Douala, en la cathédrale saints Pierre et Paul.

Comme cela est de coutume chez les catholiques, les carillons ont tinté dans les églises. En l’honneur de la Vierge Immaculée à qui ce jour est dédié. Mais la fête de l’Immaculée Conception est aussi un moment de grande solennité du moins en ce qui est de l’église particulière qui est au Cameroun, étant entendu qu’elle saisit souvent cette opportunité pour se donner d’autres prêtres.

En ce mercredi 8 décembre, l’esplanade de la cathédrale de Douala a connu une effervescence des grandes solennités, celle qu’on ne voit que lors des fêtes de Pâques et de Noël. Une impressionnante foule de fidèles et de curieux avait pris d’assaut la paroisse cathédrale pour vivre en direct la cérémonie d’ordination sacerdotale et diaconale de 13 nouveau prêtres et d’un diacre dans l’archidiocèse de Douala. Elle a rassemblé autour de Samuel Kléda l’évêque métropolitain, outre la centaine de prêtres que compte la zone ecclésiale de Douala, l’évêque de Port Gentil (Gabon) ; le cardinal Tumi, évêque émérite de Douala faisant naturellement partie de cet important déploiement du clergé.

Eclat particulier

Sans doute faudrait-il traduire le singulier éclat qu’aura revêti la cérémonie d’ordination du 8 decembre dernier par le fait que celle-ci a coïncidé avec le 150e anniversaire de l’entrée au Cameroun du catholicisme. Il y a un siècle et demi que les missionnaires palotains arrivent en territoire camerounais pour une…œuvre d’évangélisation, débarquant sur la côte est de l’Atlantique et prenant pied à Marienberg. Trois heures pour boucler la boucle. La promotion de jeunes prêtres ordonnés le 8 décembre pourrait aussi être baptisée, autant le dire « 150 ans d’évangélisation ». Au milieu des chants rythmés des louanges et prières qui ont conféré à la célébration toute sa solennité, toute sa majestueusité et tout son éclat.

Promotion 150 ans d’évangélisation

Aux côtés de leurs ainés et frères dans le sacerdoce tels Mes Seigneurs Paul Nyaga, Clément Ndjewel, Oscar Eone, Victor Tonyè, les abbés Blaise Nzemeutcho, Paul Poha Nwaha et leurs confrères à l’honneur rayonnaient de joie et laissaient clairement transparaître leur fierté d’avoir été choisis à la suite du Christ pour annoncer l’évangile.

« Le sacerdoce est un service qui exige de qui le choisit d’abandonner sa propre vie pour servir Dieu », devait rappeler Mon
seigneur Kléda
avant d’entamer la phase de l’ordination proprement dite. L’évêque va d’abord procéder à l’exhortation à la suite de laquelle les nouveaux prêtres ont dit leur engagement. Puis, c’est le dialogue entre l’évêque et les élus du jour. « Etes-vous dignes d’être prêtres et d’assumer les exigences du sacerdoce dont le célibat ? » a questionné Mon
seigneur Kléda
, et, le vicaire général, considéré ici comme le parrain des candidats à l’ordination, de répondre : « Ils sont particulièrement dignes de recevoir le sacrement de l’ordre et d’exercer la charge pépiscopale que leur confrère celui-ci, ce d’autant plus que rien, à ma connaissance, ne s’oppose à eux – par rapport à l’engagement qui est le leur » -

Le clou de l’ordination

Après quoi les futurs prêtres vont se coucher à l’autel, face contre terre pour la litanies des saints. Viendra ce qui constitue dans la cérémonie de l’ordination le rite essentiel. Il se traduit par l’imposition des mains aux futurs prêtres par l’évêque. C’est en fait après cette phase qui sera suivie par la réception de l’étole, du chasuble et l’onction du saint crème que les futurs prêtres deviennent effectivement des prêtres et disposent donc des pouvoirs pour célébrer le mystère de l’Eucharistie ou encore la messe.

Germain KOUMYO EKWE(Le Messager)

Les nouveaux prêtres

1. Blaise Nzemeutcho

2. Jean-Paul Ellong

3. Paul Poha Nwaha

4. Pedro Elia Mamell

5. Philippe Mbanda Mandengue

6. Gabriel Song

7. Christian Thoumeni

8. Etienne Désiré Njiki

9. Jésus Manuel La Paz Garcia

10. François Xavier Ayissi Bedirne

11. Acosta De Jesus Anthony

12. Aurelien Nyetam

13. Ignace Atangana Oyono

Diacre

Thomas Stéphane Dameni

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cameroun : La famille Fotso se déchire. => Christelle Nadia Fotso a réagi dans Jeune Afrique de cette semaine, à (...)
Affaire Aboubakar Sidiki : Les trois journalistes (...) => Félix Ebolé Bola, Baba Wamé et Rodrigue Tongué attendus au tribunal militaire (...)
Affaire du photomontage : le silence suspect de Joseph (...) => De mauvaises langues soupçonnent le directeur adjoint du Cabinet civil comme (...)
Article mensonger sur le site Le Monde : la thèse du (...) => Après l’affaire du photomontage du site Internet de la présidence de la (...)
Achanement : Un journal français s’égare dans le séjour de (...) => Entre le vendredi 13 mars et le dimanche 15 mars 2015, Le Monde a rectifié (...)
Barreau : Un client abusé dénonce son avocat => Une lettre avait été adressée au bâtonnier de l’ordre des avocats au Cameroun (...)
Hôpital Laquintinie de Douala : Le personnel annonce une (...) => Bâtiments dégradés, espaces envahis par les herbes et grève annoncée du (...)
le ministre de la Communication attribue le photomontage du => Le site web officiel de la présidence de la République du Cameroun (...)
Concours d’entrée à l’Iric : Paul Biya corrige la copie de (...) => Le président de la République a mis un terme à la guerre des chiffres en (...)
Concours d’entrée à l’IRIC : La sanction de paul (...) => Le communiqué du ministre de l’Enseignement supérieur parvenu à notre (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2015 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0