PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Région de l’Ouest : Atanga Nji appelle à la vigilance

jeudi 22 mars 2018


C’était hier à Bafoussam, après une réunion d’évaluation de la situation sécuritaire de la région entre le nouveau MINAT, les autorités administratives et les responsables des forces de maintien de l’ordre.

Je tiens à dire que la région de l’Ouest se porte bien. C’est pour cette raison que le chef de l’Etat, Paul Biya, m’a chargé de transmettre ses encouragements aux autorités administratives et aux forces de maintien de l’ordre ». Ainsi s’exprimait hier à Bafoussam, cheflieu de la région de l’Ouest, le nouveau ministre de l’Administration territoriale (MINAT), Paul Atanga Nji. C’était autour de 13h30 à l’entrée des services du gouverneur, à l’issue de la réunion d’évaluation de la situation sécuritaire qu’il venait de présider en présence des autorités administratives conduites par le gouverneur Augustine Awa Fonka, du commandant d’armes de la place et des autres responsables des forces de maintien de l’ordre.

« La région de l’Ouest est à ce jour une grande destination touristique. Cela veut dire qu’il y a le calme et les gens vaquent à leurs occupations. Le chef de l’Etat m’a chargé de dire au gouverneur de maintenir le cap et d’être plus vigilant parce que la région de l’Ouest est située entre les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest. Le tableau dressé par le gouverneur est satisfaisant », a ajouté le MINAT. Concluant son propos, Paul Atanga Nji a affirmé que « la région est calme, que la campagne électorale en vue des sénatoriales du 25 mars 2018 bat son plein et qu’il est convaincu que ces élections vont se tenir dans la sérénité, le calme et la transparence ». Le deuxième temps fort de la première visite de travail du MINAT dans la région de l’Ouest a été l’échange qu’il a eu à huis clos dans la grande salle de conférences des services du gouverneur avec les chefs traditionnels de la région. Néanmoins, la presse a été autorisée à un moment donné à entrer dans la salle pour être témoin de la lecture de la motion de soutien et de déférence adressée par les gardiens de la tradition au chef de l’Etat Paul Biya. On retiendra de cette déclaration faite au nom de ses pairs par le chef supérieur des Bahouoc, S.M. Roger Nkamajou, que les dépositaires du pouvoir ancestral dans la région de l’Ouest réaffirment au président de la République leur « total et indéfectible soutien » dans son « combat pour un Cameroun paisible et émergent à l’horizon 2035 ».

Les chefs traditionnels ont ensuite prié le chef de l’Etat à se représenter aux prochaines élections présidentielles et ont formulé le voeu que sa campagne pour la future présidentielle soit lancée dans la région de l’Ouest. Ils ont enfin prié Dieu tout puissant à accorder au président de la République plus de santé et de clairvoyance pour continuer à conduire le bateau du Cameroun vers l’émergence. Le troisième temps fort de la journée de travail du MINAT a été l’audience accordée aux leaders religieux de la région de l’Ouest. On a noté la présence de l’évêque du diocèse de Bafoussam, Dieudonné Watio, des imams et des pasteurs.

Par Rousseau-Joël FOUTE(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
Lutte contre la corruption : au grand mal, les grands (...) => La volonté politique du président de la République est mise en oeuvre depuis (...)
Fête de fin du Ramadan : à l’heure des derniers (...) => Les préparatifs en prélude à la fête de fin du mois de Ramadan s’intensifient (...)
Lutte contre la corruption : comment la CONAC s’est (...) => La création de la Commission nationale anti-corruption par le président de la (...)
Elecam:l’éternel recommencement => Une nouvelle direction vient d’être nommée, près de deux ans et demi après des (...)
Awards des entreprises et acteurs de la communication : (...) => Le nouveau trophée du prix de l’excellence en communication au Cameroun (...)
Hôpital d’Ebomè-Kribi : deux naissances de triplés (...) => Les six bébés nés le 22 avril dernier se portent bien, mais l’une des mamans (...)
Chantier des jeux universitaires de Maroua : il faut (...) => Le président du comité local d’organisation est descendu sur le terrain mardi (...)
Cameroun-Chine : L’ambassadeur Wei Wenhua fait ses (...) => Arrivé en fin de séjour, le diplomate chinois a été reçu en audience hier par le (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0