PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Récupération : Paul Biya renoue avec la pelouse des Lions indomptables

lundi 6 janvier 2014


Dans son traditionnel message de fin d´année à la nation, le président de la République, en fin récupérateur, félicite et exhorte Samuel Eto’o et ses coéquipiers qui vont participer á leur 7e Coupe du monde de football en juin prochain au Brésil, à suivre les pas de la cuvée 90.

L’heure du désamour est passée. La bouderie du premier sportif camerounais n’a duré que le temps des contreperformances des Lions. Après un passage à vide, Paul Biya vient de raviver une flamme qu’on croyait flétrie, puisque cela faisait quatre ans que l’homme Lion n’avait plus cité pour exemple l’équipe nationale de football du Cameroun. Préférant s’étendre beaucoup plus sur ses victoires politiques à lui et les perspectives économiques dont il annonce l’aboutissement en 2035. La qualification des poulains de Volker Finke pour le Mondial brésilien a donc servi d’élément déclencheur, de déclic pour ressusciter un amour qu’on croyait mort et enterré. Et Paul Biya, en bon récupérateur politique des victoires des Lions indomptables, n’a pas manqué le coche. La preuve, dans son discours de fin d’année, il a redit toute sa fierté à Samuel Eto’o et ses coéquipiers à qui il souhaite au passage, une participation plus honorable et moins désolante qu’en 2010.

« Chers Lions indomptables, vous vous êtes qualifiés pour la phase finale de la Coupe du monde de Football 2014 au Brésil. Nous vous souhaitons de suivre les pas de vos illustres devanciers des campagnes glorieuses d’Espagne en 1982 et d’Italie en 1990. Faites-nous vibrer encore. Le peuple camerounais est avec vous », déclare le chef de l’Etat qui renoue là avec un disque rayé qu’il n’avait plus joué depuis l’épopée glorieuse des Lions (2000-2006). Un message galvanisant qui pourrait doper le Onze national et permettre à ce dernier d’anéantir toute velléité au rendez-vous brésilien en juin prochain. C’est en tout cas ce que pense Albert Roger Milla qui ajoute une autre grille de lecture à ce discours de Paul Biya. « Le président de la République est clair. Il s’adresse d’abord aux joueurs qui doivent mouiller le maillot, défendre le drapeau et faire preuve de patriotisme ; mais également à ceux-là qui sont chargés de gérer notre football. L’heure de la plaisanterie et des petites combines est finie. Il faut mettre un terme à tout ça et placer au centre de toute entreprise, ces footballeurs qui ne demandent qu’à s’exprimer, plutôt que de privilégier les intérêts égoïstes. La survie de notre football en dépend », croit savoir le footballeur du siècle.

Les poulains de Volker Finke parviendront-ils donc à faire vibrer le public camerounais comme à la Coupe du monde 1982 en Espagne et au Mondial 1990 en Italie ? Pendant la phase finale en Espagne 82, le Cameroun avait terminé la compétition sans la moindre défaite, bien que éliminé par le sort au premier tour. Et en Italie en 90, François Omam Biyik et ses coéquipiers étaient allés jusqu’en quarts de finale. Ce qu’aucun autre pays africain n’avait réalisé jusque là. Ce qui est vrai, c’est que en se qualifiant pour l’édition 2014, Samuel Eto’o et les siens ont peut être offert à l’homme-Lion, une aubaine en or de préparer sa réélection en 2018.


Par Christian TCHAPMI (Le Messager)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Eliminatoires CAN U-20 : mission périlleuse à Bamako => Après le nul (1-1) du match aller il y a une semaine, les juniors (...)
La France en finale => Les Bleus ont battu la Belgique hier lors de la première demi-finale (1-0). (...)
La planète foot à l’heure russe ! => ça y est ! Nous y sommes enfin. Après quatre ans d’attente, le monde va à (...)
Coupe de l’Uniffac : Le Cameroun, champion d’Afrique (...) => Les Lionceaux se sont défaits hier de leurs homologues de la RD Congo par un (...)
Préparatifs de la CAN 2019 : la CAF de retour en (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a réuni hier les différents (...)
MTN Elite One : le mercato s’anime => Eding FC, Apejes de Mfou, Astres de Douala, Coton Sport, Union de Douala (...)
CAN 2019 : des Sud-africains proposent leur expertise => Les responsables d’Innovex veulent notamment aider notre pays à mieux gérer (...)
Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
CAF : Vincent Aboubakar est nominé pour le titre de (...) => La sélection finale des joueurs retenus pour le titre de Joueur Africain de (...)
De Pogba à Drogba, les footballeurs s’indignent contre (...) => A la suite d’un reportage de CNN sur l’esclavage des migrants en Libye, (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0