PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

RDPC : La tenue d’un congrès confirmée

mardi 29 mars 2016


L’annonce a été faite par le secrétaire général adjoint du Comité central au cours du week-end dernier.

Les dernières instances ordinaires en la matière s’étaient tenues les 15 et 16 septembre 2011 au palais des Congrès de Yaoundé. Le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC) en avait profité pour renouveler ses instances dirigeantes. Notamment le Bureau politique et le Comité central. Bien plus, ces travaux qui avaient également permis de renouveler le mandat du président national du parti, Paul Biya à la tête de celui-ci lorsqu’il s’était retrouvé face à un challenger, René Zé Nguélé, par ailleurs, membre du Comité central, ont également permis au RDPC de procéder à un toilettage de ses textes de base. C’est au cours de ces travaux que le parti a procédé à l’élargissement de la base des électeurs des membres des bureaux des organes de base. Cette nouvelle donne, qui autorise désormais la possibilité à tous les militants, tous organes confondus de participer à l’élection des différents bureaux du RDPC, a été expérimentée lors des dernières opérations de renouvellement des bureaux des organes de base qui a eu lieu en fin d’année dernière. Autre innovation majeure, il y a eu la création d’une nouvelle structure : le bureau d’honneur qui a été pourvu de 25 membres à l’issue des travaux présidés par le président national, Paul Biya.

Depuis lors, le RDPC a fait face à un certain nombre d’échéances. Il y a eu l’élection présidentielle remportée par son président national face à 22 autres candidats lors du scrutin du 9 octobre 2011. Il y a eu la mise sur pied du premier Sénat de l’histoire du Cameroun en avril 2013 et quelques mois plus tard, c’est-à-dire le 30 septembre 2013, le double scrutin législatif et municipal qui a vu le RDPC confirmer son leadership sur l’échiquier national. Il faut dire que depuis quelques mois, l’actualité au sein du RDPC est dominée par les nombreux appels à la candidature du président national pour la prochaine élection présidentielle. Celle-ci est normalement prévue en octobre 2018. Mais certains militants du parti appellent notamment à une anticipation de ce scrutin. Même si les dispositions statutaires en la matière sont pourtant très claires lorsqu’elles indiquent que le président national est « le candidat du parti aux élections présidentielles ». S’exprimant dans les médias nationaux ce week-end, le secrétaire général adjoint du Comité central, Grégoire Owona, a confirmé la tenue d’un Congrès du RDPC cette année. Tout reste donc attendu en ce qui concerne l’ordre du jour de ces travaux. Mais aussi la forme qu’ils pourront prendre. S’agira-t-il d’un Congrès ordinaire ou d’un Congrès extraordinaire ? Toutefois, l’on sait que le mandat des membres des différentes instances désignés lors du Congrès de septembre 2011 arrive à expiration dans les prochains mois. Au même titre que celui du président national du parti qui est de cinq ans. Les prochains mois s’annoncent donc riches en événement pour cette formation politique qui reste la plus importante sur l’échiquier national.

Par Jean Francis BELIBI(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0