PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Quatre œuvres camerounaises en course au Fespaco 2015

mardi 17 février 2015


Les réalisations cinématographiques de Agbor Obed Agbor, Ariane Astrid Atodji, Ebenezer Kepombia et Gérard Désiré Nguelle Amougou sont retenues dans la compétition officielle de ce festival.

Les organisateurs de la 24ème édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (Fespaco) ont retenu quatre œuvres camerounaises dans la sélection officielle en compétition, pour cet événement culturel qui aura lieu du 28 février au 04 mars 2015. Le Fespaco 2015 se tiendra sous le thème : « Cinéma africain : production et diffusion à l’ère du numérique ».

Le Cameroun sera représenté dans trois des cinq catégories du festival. Agbor Obed Agbor, Ariane Astrid Atodji, Ebenezer Kepombia et Gérard Désiré Nguelle Amougou soumettront leurs œuvres à la critique du jury dans les catégories « Court métrage », « documentaire » et « série télévisuelle ». Aucune production camerounaise n’est en compétition dans les catégories « Film des écoles africaines de cinéma » et « Fiction long métrage ».

« Damaru », l’œuvre soumise par Abgor Obed Agbor, est une fiction de court métrage qui décrit le désespoir d’une jeune fille sourde pour l’accès à une éducation adaptée à sa condition.

Ariane Astrid Atodji, met pour sa part à l’appréciation des cinéphiles dans la capitale burkinabé son documentaire « La souffrance est une école de sagesse ». Dans ce film, elle se pose des questions sur son père, qui a quitté son pays le Bénin pour le Cameroun depuis 36 ans, sans laisser de nouvelles, en abandonnant sa famille et ses enfants.


Ebenezer Kepombia,
rendu populaire par la série « Les déballeurs » sous le nom d’acteur « Mitoumba », est sélectionné dans la catégorie « série télévisuelle » avec « La belle mère », une fiction qui raconte les misères d’une jeune fille qui n’arrive pas à donner un second enfant à son mari.

Dernière représentée, « La souffrance est une école de sagesse », de Gérard Désiré Nguelle Amougou, toujours dans la catégorie « série télévisuelle ». Ce diplômé de l’Ecole nationale supérieur des métiers de l’image et du son (La Femis, Paris) gère depuis 2007 la société de production « Tropic Films » basée au Cameroun.

Le Fespaco 2015, c’est également une catégorie officielle hors compétition, où le Cameroun sera représentée à travers « WAKA » de Françoise Ellong Panorama long métrage et Vitr’in de Régis Talla Panorama court métrage. Les réalisateurs sont absents ici dans la catégorie « L’Afrique vue par… ».

Le Cameroun au Fespaco 2015

Sélection officielle en compétition

Fiction court Métrage :

- Damaru, de Agbor Obed Agbor


Documentaire :

- « La souffrance est une école de sagesse », de Ariane Astrid Atodji


Série Télévisuelle

- La Belle-mère, de Ebenezer Kepombia

- Lex Nostra, de Gérard Désiré Nguelle Amougou

Sélection officielle hors compétition

Panorama long métrage :

- WAKA « Pour son fils elle est prête à tout… », de Françoise Ellong

Panorama court métrage :

- Vitr’in, de Régis Talla

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
Droits d’auteur de l’art musical : une nouvelle société (...) => La Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) constituée au (...)
Gospel : la voix…tracée => Le chanteur Georges Seba a pris part à la finale de la deuxième édition du (...)
Musique : Georges Seba, résolument gospel => Cameroon Tribune a rencontré l’artiste en séjour au Cameroun pour parrainer un (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0