PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Prix d’excellence Minesec : 401 enseignants et élèves à l’honneur

mardi 17 octobre 2017


Ils ont reçu médailles et appuis financiers, au cours d’une cérémonie présidée hier par Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, ministre des Enseignements secondaires.

Belle ambiance, que celle qui a prévalu hier au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé, à l’occasion de la première édition du prix de l’excellence Minesec. Entre les différents établissements de la ville de Yaoundé, grandement mobilisés pour la circonstance et chauffant la salle à leur guise, avec des vivas et youyous, les lauréats sur leur trente et un venus des dix régions du pays, un important panel de membres du gouvernement (Marie Thérèse Abena Ondoa, Youssouf Adidja Alim, Jules Doret Ndongo, Bidoung Mkpatt, Issa Tchiroma Bakary, Ndong Soumeth Benoït, Bayaola Boniface), le ministère des Enseignements secondaires, pour cette première, qui ouvre une nouvelle page, celle d’un enseignement dit de deuxième génération mettant en exergue le culte de l’effort, la promotion et la quête de l’excellence, a eu du nez.

Pour Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, la cérémonie de ce jour, « vise essentiellement à rendre hommage aux enseignants et aux élèves pour les efforts consentis, l’abnégation dont ils ont su faire preuve tout au long de l’année scolaire 2016/2017, consacrer le culte de l’effort, célébrer le mérite et le sérieux dans le travail ». Le prix de l’excellence Minesec ainsi institué, vise la promotion de l’excellence dans les établissements scolaires d’enseignement secondaire général, technique et normal. Pour plus d’émulation et de motivation chez les élèves et les enseignants, encourager l’innovation et valoriser ceux qui se distinguent par leur manière de travailler et servir. Ce qui rentre en droite ligne des préoccupations des pouvoirs publics, et du président Paul Biya, qui récemment encore, exhortait les jeunes à « travailler sérieusement, réussir pour vous-même et votre pays ».

Et d’appeler les 108 enseignants et les 293 élèves lauréats, à ne pas dormir sur leurs lauriers, à aller de l’avant, capitaliser les acquis pour toujours voler haut, afin que leur exemple fasse des émules. Mais on ne le sait que trop, il est facile d’arriver au sommet, mais difficile de s’y maintenir. Et à tous ceux et celles qui n’ont pas été distingués, ils ont été appelés à redoubler d’ardeur au travail pour demain, être à leur tour, sous les feux de la rampe. Le Cameroun compte sur tous, pour gagner le pari de l’émergence à l’horizon 2035. La nouvelle année scolaire donne donc l’occasion, aux uns et aux autres, dans une saine émulation bien comprise, de relever le pari de toujours faire plus, et mieux.

Par Alfred MVOGO BIYECK(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0