PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Personnels judiciaires anglophones:le recrutement se peaufine

lundi 17 avril 2017


L’opération de recrutement sera bientôt lancée.

U`ne première réunion s’est tenue vendredi au ministère de la Justice. Une seconde annoncée ce mercredi au ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra). Michel Ange Angouing, le chef de département, par ailleurs président de la commission ad hoc et les membres, vont pouvoir bientôt préciser le processus de recrutement spécial des personnels judicaires anglophones pour les ressorts des Cours d’appel du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, récemment annoncé.

Depuis l’annonce de l’opération en effet, tout ce que l’opinion sait, c’est que ce sont des auditeurs de justice et élèves greffiers d’expression anglaise, qui vont être recrutés à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (Enam). Ceci au cours des exercices 2017 à 2020. Mais comment ? Y aura-il un concours spécial ? Combien de places seront disponibles ? « C’est pour apporter des réponses à toutes ces questions que la commission est au travail depuis la semaine dernière. Précisément depuis le 7 avril, lendemain de sa constitution. L’objectif visé est de rendre public dans les plus brefs délais, les modalités de ce recrutement spécial et surtout d’annoncer aux Camerounais la date du concours pour que les concernés se préparent », explique une source introduite. Et sur la date probable de cette annonce, notre source refuse de se prononcer. « C’est peut-être au terme de la réunion de ce mercredi que beaucoup de choses seront mises en place. La commission a été constituée le 6 avril avec en son sein les représentants de plusieurs administrations. Il fallait bien qu’ils se réunissent, réfléchissent sur la question et mettent en place les critères de ce recrutement. Ce travail n’était pas faisable en un jour et une fois terminé, le processus de ce recrutement massif sera enclenché », relève la source.

D’après l’arrêté signé par le Minfopra le 6 avril dernier, la commission est chargée de concevoir, de coordonner et d’évaluer les opérations concourant à ce recrutement. L’instance a ainsi pour mission d’adopter le chronogramme d’exécution du recrutement, de proposer les critères de sélection, de réceptionner et d’examiner les dossiers de candidature, de superviser les épreuves écrites et orales, de vérifier l’authenticité des diplômes exigés et de proposer la liste des candidats sélectionnés le moment venu. Ce recrutement spécial, de l’avis de nombreux observateurs, fait partie des réponses du gouvernement aux revendications des avocats et magistrats anglophones.

Par Elise ZIEMINE NGOUMOU(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Diaspora camerounaise : les attentes du gouvernement => Plus de 5 millions de Camerounais se retrouvent établis à l’étranger. Une (...)
Exécution à mi-parcours du budget 2017 : les dépenses ont (...) => Le rapport inédit du MINFI parle également du contexte économique et des (...)
Eglise catholique, l’évêque de Bafia a été assassiné => C’est la position qui découle de l’ assemblée plénière extraordinaire de la (...)
Promotion du bilinguisme et du multiculturalisme : Paul (...) => Un siège disponible à Yaoundé et 700 millions de F pour le début de la mise en (...)
Décès de Mgr Jean-Marie Benoît Bala : La déclaration des (...) => La Conférence épiscopale nationale du Cameroun souhaite que la lumière soit (...)
Accident ferroviaire d’Eséka : Mouvements à Camrail => Le président du conseil d’administration et le directeur général ont (...)
Attentats de Kolofata : les blessés aux petits (...) => Ceux transférés à l’hôpital régional de Maroua ne présentent plus de signes (...)
Y a-t-il trop de partis politiques au Cameroun (...) => Le pays aligne environ 300 formations politiques pour moins de 25 millions (...)
Port autonome de Kribi : la mise en service approche => Une dizaine d’avis d’appels d’offres lancés par la direction générale en vue de (...)
Diocèse de Bafia : L’évêque porté disparu => Le véhicule de Mgr Jean Marie Benoît Bala, parti de Bafia la veille, a été (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0