PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Pénétrante Ouest de Douala : le Bonabéri de demain

vendredi 21 juillet 2017


Les responsables de la mission de contrôle annoncent la livraison de l’infrastructure en janvier 2018. Et déjà les contours de cette route, aux yeux des usagers annoncent une métamorphose.

La pénétrante Ouest de la ville de Douala qui passe par le grand quartier Bonabéri est un chantier divisé en quatre tronçons. Selon les informations recueillies sur le chantier, le tronçon 1, Bonassama-Sodiko, est à 86% de son taux d’avancement. Le tronçon 2, Sodiko-Enem, affiche pour sa part 92%. Le tronçon 3, Enem-Tradex-Entrée base Satom, avoisine les 87%, tandis que le tronçon 4, long de 5 km, qui a subi une réhabilitation de l’existant, en est à 68% de taux de réalisation. A noter, l’ouvrage surélevé au niveau de Sodiko constitué d’un pont de 91m, bordé de rampes d’une longueur de 160m, est exécuté à 88%. Dans l’ensemble, le taux de réalisation du chantier oscille autour de 81,33%.

Une descente sur le site a permis au reporter de constater que l’entreprise Satom, en charge des travaux, a annoncé la finalisation du terrassement, la pose des couches de chaussées, les caniveaux, les bordures, les trottoirs, la protection des talus et l’éclairage public. Les déplacements de réseaux sont terminés et les aménagements annexes (signalisation, aménagements paysagers…) seront lancés sous peu, en collaboration avec la Communauté urbaine de Douala (Cud). La première date avancée pour la mise en service de cette route était le 5 juillet 2017. Une prolongation des délais porte finalement la fin des travaux au 5 janvier 2018.

D’après Didier Mbog, de la mission de contrôle, le retard est lié à plusieurs difficultés, notamment l’expropriation qui a débuté au mois de février 2016 et qui s’est achevée en mai dernier, les déplacements du réseau Eneo et de la conduite Camwater de diamètre 300. Evalué à 42 milliards de F, le projet a été revu à 51 milliards de F. « A ce jour, 47 milliards ont déjà été consommés, et les quelque 4,35 milliards restants seront débloqués incessamment pour l’achèvement total des travaux et la mise en service de cet axe routier ».

Les habitants de l’arrondissement de Douala V, qui connaissent plusieurs désagréments (notamment en matière d’embouteillages) depuis le début des travaux, vont devoir encore attendre quelques mois pour bénéficier du confort dû à la réalisation de la pénétrante Ouest. Et dire adieu aux bouchons. Myriam M., employée dans une entreprise du côté de Bonabéri, déplore : « Je pars de mon domicile tous les jours à 5h du matin pour être à l’heure. A partir de 7h, c’est un vrai calvaire. On espère qu’avec la fin des travaux les choses vont s’améliorer pour nous et pour toute la population de Douala. »

Par Mireille ONANA MEBENGA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0