PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Paul et Chantal Biya de retour à Yaoundé

lundi 12 septembre 2016


Le chef de l’Etat, qu’accompagnait la première, dame a regagné le Cameroun vendredi, au terme d’une visite privée en Europe.

C’est au détail près que se situe souvent l’originalité dans le dispositif protocolaire strict entourant les départs et les arrivées du chef de l’Etat, à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. Vendredi dernier, le jeune Gislain, 9 ans, élève au CM2 à l’Ecole les Coccinelles du palais de l’Unité, attendait, au pied de la passerelle, la première dame, Chantal Biya, bouquet de fleurs tendu des deux mains et un mot d’accueil longuement mémorisé pour le couple présidentiel. Ce geste de bienvenue, il faut le dire, est souvent réservé à l’accueil de visiteurs de marque étrangers.

La seconde nouveauté est venue de la fanfare de l’Institut national de la Jeunesse et des Sports qui claironnait, face au pavillon d’honneur de l’aéroport, au moment où le couple présidentiel s’avance pour répondre aux ovations de la foule, l’air bien connu « Paul Biya, notre président … ». Le décor était planté, comme on le voit, pour un accueil mémorable au couple présidentiel rentrant d’une visite privée en Europe. Au son et à la cadence des tam-tams et tambours, une formation de militantes et militantes du Rdpc de la Mefou-et-Afamba Sud et de la « Nkon Koa », groupe d’animation des filles et femmes de la Haute Sanaga chauffait l’air. Avec à leurs côtés, des membres de la Jeunesse active pour Chantal Biya (Jachabi). On eût dit que les éléments de la nature s’étaient associés à la fête. Avec en matinée une averse qui a nettoyé le ciel de Yaoundé, pour faire place nette, dans l’après-midi, à un radieux soleil.

Au bas de la passerelle pour les poignées de main, les souhaits et les sourires de bienvenue, se trouvaient Marcel Niat Njifenji, président du Sénat, Philemon Yang, Premier ministre, chef du gouvernement, Ferdinand Ngoh Ngoh, ministre, secrétaire général de la Présidence de la République et Hilarion Etong, premier Vice-président de l’Assemblée nationale.. Les trois personnalités citées ont été reçues en audience, quelque temps après, par le chef de l’Etat, dans le pavillon d’honneur de l’aéroport. Mais avant cela, Paul et Chantal Biya ont échangé des civilités avec d’autres personnalités venues les accueillir : Jean Nkuete, secrétaire général du Comité central du Rdpc, Joseph LE, directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence, Léopold Maxime Eko Eko, directeur général de la Direction générale de la Recherche extérieure, Otto Joseph Wilson, gouverneur de la région du Centre, Jean-Claude Tsila, préfet du Mfoundi, Emmanuel Mariel Djikdent, préfet de la Mefou-et-Afamba, Gilbert Tsimi Evouna, délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Au moment des audiences du chef de l’Etat, la première dame, Chantal Biya devisait, dans un salon attenant, avec les épouses de proches collaborateurs du chef de l’Etat venues lui souhaiter la bienvenue.

Des foules par îlots sur des places de grande affluence ont applaudi le couple présidentiel à travers la ville, jusqu’au palais de l’Unité.

Par MONDA BAKOA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accident ferroviaire d’Eséka : la responsabilité de (...) => Selon le communiqué du SG/PR parvenu à notre Rédaction, le chef de l’Etat a, (...)
E-commerce en Afrique centrale : Douala au carrefour => Les infrastructures portuaire et aéroportuaire, atouts pour le Cameroun, (...)
Transport en commun : et si on essayait le covoiturage... => La jeune entreprise « Amigoo » propose de faciliter la vie aux voyageurs (...)
20 mai : une réception fusionnelle au palais => Les corps constitués nationaux, les membres du corps diplomatique et les (...)
Crash de Mbanga-Pongo:le site abandonné avec les épaves (...) => Dix ans après le crash du vol KQ 507 de la compagnie aérienne Kenya Airways (...)
Crise à l’Eglise évangélique du Cameroun : une chance au (...) => Un conseil synodal général extraordinaire est convoqué mercredi prochain à (...)
Emmanuel Macron : quel « Africain » sera-t-il ? => La France, le jour d’après, reste encore admirative de l’exploit réussi par (...)
Santé : La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital (...) => La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital Laquintinie d’un pavillon de pédiatrie (...)
Développement agricole : un nouveau financement de 45 (...) => Les deuxièmes phases de deux projets financés par la Banque islamique de (...)
Ciment : un marché qui répond => Dans un pays en chantier, le BTP en mouvement est forcément une aubaine pour (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0