PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Parti-Etat : J.P Fogui confond le Minjustice et Rdpc ?

jeudi 20 octobre 2016


Le Ministre délégué auprès du ministre de la justice, a convoqué ses camarades de parti avec sa casquette de second de Laurent Esso.

Jean Pierre Fogui a fait tutoyer la politique et son poste dans le gouvernement. En effet dans un communiqué publié ce mardi 18 octobre 2016, dans les colonnes du journal Cameroon tribune, le Ministre délégué auprès du Ministre de la Justice Garde des Sceaux s’est servi de l’en-tête de son ministère pour convier les militants du Rassemblement démocratique du peuple Camerounais (Rdpc) à « une importante » séance de travail. L’on peut ainsi lire sur ledit document « Ministère de la Justice , Cabinet du Ministre délégué », « Communiqué ».

C’est donc dans sa posture de Ministre délégué que Jean-Pierre Fogui également chef de la délégation permanente départementale du Rdpc de la Menoua invite ses camarades à une réunion. « Le ministre Jean-Pierre Fogui… invite les Présidents des sections Rdpc, Of-Rdpc et Oj-Rdpc et les membres de leurs bureaux, les députés, les députés suppléants, les Maires et leurs adjoints, ainsi que les élites de la Menoua à une importante séance de travail à la permanence du parti à Dshang le jeudi 20 octobre 2016 à 15 heures très précises… ». Cette convocation précise le communiqué s’inscrit dans le cadre de la visite de travail du président de la délégation permanente régionale du Comité central pour l’Ouest, le Sénateur Ibrahim Mbombo Njoya.

Parti-Etat

Cette curiosité observée dans le communiqué du ministre délégué auprès du ministre de la Justice Garde des Sceaux fait ressurgir le sempiternel sujet du Parti-Etat. Un monde dans lequel l’Etat du Cameroun et le Rassemblement démocratique du peuple camerounais ne font qu’un. La limite entre les deux entités étant invisible comme d’aucuns diraient à l’œil nu. Les cas d’écoles sont dès lors multiples. Si les flops des membres du gouvernement utilisant leur casquette de ministre dans une quelconque correspondance à l’adresse de militants ne sont pas monnaie courante, l’étroitesse des liens entre le régime en place et l’Etat est observable à plusieurs niveaux. L’on peut ainsi faire un arrêt sur les annuelles célébrations de l’existence du parti du flambeau. Chaque 24 mars, membres du gouvernement et assimilés se déportent dans leur fief pour fêter l’année qui s’ajoute au compteur, délaissant leur fonction. Que dire de ces affirmations qui soutiennent que la voie d’accès aux hautes fonctions de l’Etat est un passage par les rangs du Rdpc ? Que dire encore de ces détourneurs de fonds publics qui se recrutent pour la majorité au sein des fidèles du parti du Renouveau ? Comment oublier pour conclure, cette anecdote mettant en scène un ancien ministre traduit devant le tribunal criminel spécial, qui en guise de défense raconte-on avait argué que les fonds détournés avaient servi au financement d’un projet du parti du flambeau ?

Par Ben Christy Moudio(LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
Lutte contre la corruption : au grand mal, les grands (...) => La volonté politique du président de la République est mise en oeuvre depuis (...)
Fête de fin du Ramadan : à l’heure des derniers (...) => Les préparatifs en prélude à la fête de fin du mois de Ramadan s’intensifient (...)
Lutte contre la corruption : comment la CONAC s’est (...) => La création de la Commission nationale anti-corruption par le président de la (...)
Elecam:l’éternel recommencement => Une nouvelle direction vient d’être nommée, près de deux ans et demi après des (...)
Awards des entreprises et acteurs de la communication : (...) => Le nouveau trophée du prix de l’excellence en communication au Cameroun (...)
Hôpital d’Ebomè-Kribi : deux naissances de triplés (...) => Les six bébés nés le 22 avril dernier se portent bien, mais l’une des mamans (...)
Chantier des jeux universitaires de Maroua : il faut (...) => Le président du comité local d’organisation est descendu sur le terrain mardi (...)
Cameroun-Chine : L’ambassadeur Wei Wenhua fait ses (...) => Arrivé en fin de séjour, le diplomate chinois a été reçu en audience hier par le (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0