PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Ordinateurs chinois : Les étudiants reçoivent 2500 Fcfa pour remercier Biya

vendredi 5 août 2016


C’est la somme remise aux étudiants pour les inciter à participer à la marche de remerciement dédiée au Président de la République.

« Je suis là pour l’argent mon frère. Je suis déjà en train de faire les calculs. La bouteille d’eau qu’ils vont me donner, va rembourser les 400 FCfa de mon taxi et le reste on verra » déclare Olivier, étudiant en histoire à l’Université de Yaoundé I à un camarade de l’Université de Yaoundé II. Dans la foule de jeunes de l’Université de Yaoundé I, constituée d’une forte représentation d’originaires de la Lékié, sa déclaration soulève immédiatement l’hilarité générale. Faisant oublier, le temps d’un passage le long tracé de cette démonstration de soutien : Tsinga-Nouvelle route Bastos, Echangeur simplifié-Warda-Boulevard du 20 mai. La précision a son importance affirme-t-on ici. Car même si cette boutade est lancée pour amuser la galerie, à l’intérieur de ce carré d’étudiants, on comprend très bien le mobile de leur participation à cette marche dédiée au Chef de l’Etat Paul Biya pour le don de 500.000 lap-top. Ils ne sont pas là que pour saluer l’arrivée prochaine des ordinateurs chinois, ils sont aussi là pour saluer l’arrivée de l’argent qui leur sera distribué à la fin.

Le prix d’une marche

Cette marche de « remerciement » a dès lors un prix. « Les responsables ont dit qu’ils nous donneront 2500 Fcfa à la fin de la marche. J’apprécie le geste du Président de la République, mais s’il n’y avait pas d‘argent je ne me serai pas déplacé » affirme Stéphane, étudiant à l’Institut Siantou Supérieur. Tout à côté, Arsène, étudiant en biochimie à l’Université de Yaoundé I renchérit : « C’est parce que nous sommes en vacance qu’il n’y a pas trop de monde. On aurait pu être plus nombreux. Tout le monde veut avoir cet argent. Sinon les responsables de l’université vont se remplir les poches avec l’excédent ».

Cette somme semble toutefois varier en fonction des universités. En effet, si les étudiants ressortissants de la Lékié semblent certains de bénéficier du montant de 2500, en tant qu’originaire de cette contrée du Cameroun, ils ont des doutes sur celui que débourseront les organisateurs de la marche. « L’université de Ngoa-Ekellé ne peut pas donner cette somme aux étudiants. Ils donnent toujours entre 1000 et 15000 f Cfa » s’indigne un étudiant.

Dans les autres carrés, les préoccupations sont différentes. Les Cops de l’université de Yaoundé II (Soa), par exemple, sont sûrs de leur gain. « 2500 F Cfa ». Le carré de l’Ecole nationale des postes et télécommunication, lui reste pudique sur la somme qui lui sera allouée. Certains soutiennent même poser un acte patriotique.

Fame Ndongo Boude la marche

La marche de remerciement à l’intention du Président de la République Paul Biya qui a eu lieu ce mercredi a été chapeautée par le Ministère de l’Enseignement supérieur. Toutefois alors que le Minsup était annoncé au Boulevard du 20 mai, Jacques Fame Ndongo n’a pas pointé le bout de son nez. Selon des responsables du Minsup, ce dernier se serait rendu aux obsèques de l’évêque d’Obala, feu Monseigneur Jérôme Owono Mimboé. Un autre qui n’a également pas fait le déplacement, préférant se faire représenter par son adjoint est le préfet du Mfoundi Jean Claude Tsila. Des absences qui n’ont pas semblé offenser les étudiants. Ceux-ci se sont en effet empressés de rejoindre leurs différents leaders, une fois les discours épuisés. Histoire, de rentrer dans leur dû.

L’on se rappelle que l’annonce du don de 500.000 ordinateurs aux étudiants avait été faite en grande pompe par le Ministre de l’Enseignement supérieur le 26 juillet dernier. Une promesse du chef de l’Etat qui coutera à l’Etat du Cameroun 75 milliards de F Cfa et dont le caractère politique n’a pas échappé à l’opinion publique.

Par Ben Christy Moudio (LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0