PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Nguon : le cru 2014 se prépare.

samedi 1er mars 2014


La 545e édition du festival culturel se tiendra du 1er au 7 décembre à Foumban.

Le lancement officiel des activités préparatoires à l’édition 2014 du festival Nguon, les grandes journées traditionnelles et culturelles du peuple bamoun, a eu lieu le 19 février à Foumban, selon un dossier de presse parvenu à Cameroon-Tribune. Occasion pour le comité d’organisation de présenter les articulations de l’événement. Parmi les innovations, l’on note qu’un pays sera désormais invité d’honneur, afin de marquer l’ancrage du Nguon à l’international. Le premier pays invité d’honneur sera la Turquie.

« Nous avons entrepris d’ouvrir le Nguon au monde et de ce fait, le configurer aux standards internationaux. Pour chacune des futures éditions, dans un esprit de brassage, nous nous emploierons à faire découvrir aux visiteurs toutes les facettes des cultures du monde. Ainsi, la Turquie, pays ami, invité d’honneur de l’édition 2014, fera étalage de son étonnante richesse culturelle avec une participation de près de 40 entreprises dont le savoir-faire et la qualité des produits jouissent d’une grande réputation internationale », déclare Dr. Fatimatou Poumié, présidente du Cercle de réflexion pour le Développement du Noun (Cerden), organisateur du festival, sur mandat du sultan roi des Bamoun.

Ensuite, il y a l’excursion, dont le but est de faire découvrir le Noun authentique, qui représente l’une des destinations touristiques les plus prisées au Cameroun selon le comité d’organisation. Le mont Mbapitt, le monastère Cistercien de Koutaba, la tranchée de la Seconde Guerre mondiale, le musée du sultanat, ou les villages d’Ekom Nkan sont quelques-uns des sites choisis pour l’occasion.

Par ailleurs, il sera désormais organisé un comice agropastoral, afin de valoriser les ressources et produits du terroir avec l’implémentation d’un marché animé par les producteurs eux-mêmes. Enfin, les 6 ha constituant le site du festival seront convenablement exploités afin de permettre une fluidité dans la gestion des flux, avec notamment l’implantation de zones de parking, une meilleure sécurisation et une alimentation permanente en eau et électricité.

Des espaces jeux et attractions seront aussi aménagés pour garantir aux visiteurs surtout ceux en famille, des moments d’exception dans un espace récréatif et convivial. Plus de 500.000 festivaliers sont attendus, selon le Cerden, qui est accompagné dans sa tâche par C’event, son partenaire technique.


Le Festival Nguon
se célèbre depuis 1394 à l’initiative de Nshare Yen, fondateur de la dynastie. Depuis l’accession au trône de sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya en 1992, le Nguon est devenu une biennale.


Par Steve LIBAM (Cameroon Tribune)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Photographie : l’heure de la valorisation a sonné => La Ligue des photographes du Cameroun a fait des suggestions hier au (...)
Garoua : les ambassadeurs du rire en mission => Deux grands spectacles humoristiques donnés dans le chef-lieu de la région du (...)
Miss Cameroun : la finale désormais en décembre => C’est l’une des réformes annoncées par le comité d’organisation qui a dû revoir (...)
Médias sportifs : des consultants de luxe => Télévisions, radios et même journaux se payent des spécialistes bien connus du (...)
Paris Match Afrique et AFROPX organisent le concours (...) => Paris Match Afrique et AFROPX s’associent pour organiser un concours (...)
Patrimoine culturel : le musée Nomekam en exposition => Cette structure située dans la Lekié se dévoile depuis le 1er juin à l’hôtel (...)
Télévision : les déboires d’une mère-porteuse => Le feuilleton de Pierre Ela, qui sera bientôt diffusé sur le petit écran, a (...)
Histoire du Cameroun : les grandes lignes d’un (...) => Un colloque international tenu du 7 au 9 juin à Yaoundé a tenté d’établir ces (...)
Festival : « Cahier africain » primé au Deutscher (...) => Le documentaire « Cahier africain » de la réalisatrice suisse Heidi Specogna (...)
Le FENAC en grande pompe => La 8e édition du Festival national des arts et de la culture à Yaoundé, du 7 (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0