PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Ngaoundéré : Trois écoliers tués par un taxi

mardi 5 novembre 2013


Ils traversaient la route nationale n°1 non loin de leur école.

L’école publique de Manwi, dans l’arrondissement de Dang, est restée fermée toute la journée de vendredi dernier. Élèves, enseignants et personnel administratif sont restés chez eux. Ils protestent contre la mort de trois élèves survenue la veille dans un accident de la route causé par un taxi reliant le centre-ville de Ngaoundéré à la cité universitaire de Dang. Les trois écoliers âgés de 6 et 10 ans traversaient la route lorsqu’ils ont été percutés mortellement par un chauffeur de taxi en surcharge. Deux de trois enfants sont décédés sur-le-champ. Le troisième, dans un état grave, est transporté aux urgences de l’hôpital régional de Ngaoundéré. Il meurt quelques heures après.

« Nous voulons pleurer nos enfants. Voilà pourquoi l’école est fermée pour la journée de vendredi. Nous allons passer dans les familles pour les soutenir », explique le directeur de l’école publique de Manwi. Le chauffeur du taxi immatriculé Ad 065 Ag s’est enfui, abandonnant son véhicule et les 7 passagers qui vont échapper à un lynchage.

Les populations et les enseignants de l’école publique de Manwi dans une colère sans précédent ont barricadé la nationale N° 01. Des camions et bus de transport en commun ont été bloqués par centaine des deux côtés de la route. La police et la gendarmerie ont été appelées en renfort par le sous-préfet de Dang. Est alors survenu une bagarre entre population et force de maintien de l’ordre. Les taxis en partance où en provenance de l’Université sont passés à tabac par les populations en colère. Le Maire de Dang réussi et à ramener le calme. Les personnes interpellées par la police et la gendarmerie sont libérées.

En 7 jours, quatre élèves de l’école publique de Manwi ont été tués par des taxis sur la route nationale n° 01 en voulant traverser la chaussée. Un autre élève du cours élémentaire première année s’est vu amputer d’une jambe lundi dernier après s’être fait renverser par un taxi. Une enseignante de cette école a également été renversée en faisant traverser les écoliers ce même lundi.

Par Adolarc Lamissia (Le Jour)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Préparation du budget : rudence et discipline => C’est dans cette logique que devra s’inscrire la préparation du prochain (...)
Présidentielle 2018 : les Etats-Unis n’ont pas de (...) => L’ambassadeur Peter Henry Barlerin l’a réitéré mardi à l’issue d’une audience (...)
Présidentielle 2018 : Paul Biya, le candidat qui (...) => C’est le titre de l’éditorial que signe Samuel Mvondo Ayolo, dans la dernière (...)
Camwater : un nouveau PCA installé => Patrick Kum Bong Akwa, installé mardi dernier par le ministre de l’Eau et de (...)
Télécommunications et TIC : l’annuaire des données (...) => Il a été officiellement remis hier au ministre des Postes et Télécommunications
Cameroun-Espagne : le courant passe => Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur du Royaume d’Espagne a fait le bilan de (...)
Baccalauréat général 2018 : les clés de la réussite de (...) => Les performances de la région à cet examen font un bond en passant de 39,03% (...)
Services publics : la maladie du vendredi => Fonctionnaires et autres travailleurs ont pris l’habitude de se donner (...)
Ebolowa : l’hôtel du Comice livré en novembre => Après près de huit ans de travaux, l’ouvrage en est aujourd’hui au stade des (...)
Transformation du bois : un Camerounais rachète les (...) => La procédure de redressement judiciaire de mars 2018 s’est soldée il y a (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0