PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Musique : Eko Roosevelt célèbre ses 50 ans de carrière

mardi 1er décembre 2015


L’évènement est annoncé dans les villes de Yaoundé, Douala et Kribi.

Eko Roosevelt rythme ses noces d’or. C’est avec un florilège de singles tels que Nalandi, Kilimandjaro My home, Mbemb’a Munyengue et Fly me Back to Kribi, que le musicien Eko Roosevelt compte faire vibrer son public. Les mélomanes pourront ainsi revisiter le répertoire de ce musicien de renom qui sera accompagné d’artistes du terroir notamment Esa, Rachel Tsoungui, Sam Fan Thomas, Ange Ebogo et Kawtal. Des émotions, que cet ancien enseignant au conservatoire musical de Gentilly, compte distiller avec des mélodies douces et rythmées. L’occasion pour ce grand musicien de rappeler au public à travers son art, l’immortalité des belles œuvres musicales camerounaises.

Ainsi, c’est le 11 décembre à 20h à l’hôtel La Falaise de Yaoundé, que cet amoureux de la musique lancera les festivités, qui se poursuivront à Douala pour s’achever à Kribi d’où il est natif. Après quelques minutes de prestation, l’on constate qu’en 50 années de carrière musicale, ce musicien auteur-compositeur demeure l’un des maîtres de l’arrangement musical et de la partition réglée à la note près. A 70 ans récemment fêté le 13 novembre, ce chef traditionnel du village Lobé à Kribi, reste un féru de la musique. Après avoir joué avec des musiciens de cabaret et de variétés à travers le Cameroun et la France, c’est en 1975 qu’Eko Roosevelt sort son premier disque « Nalandi » qui connait un grand succès. Il sortira ensuite 9 albums de 1976 à 1981. Grâce à son succès, il est invité par la télévision ivoirienne pour créer un orchestre. Un prestige renouvelé par le Cameroun en 1979, où il est appelé à diriger l’Orchestre National du Cameroun. En 1992, il est élevé au rang de Chevalier et Officier de l’Ordre de la Valeur, puis officier de l’ordre de la valeur en juillet 2002 et enfin commandeur de ce même Ordre en Mai 2012. Une expérience qui le pousse à déplorer la musique camerounaise d’aujourd’hui. « Notre jeunesse est mal loti parce qu’il n’y a pas repère musical », Pourtant selon lui, « Il n’y a pas une musique au Cameroun mais des musiques présentent de par la diversité ethnique et culturelle du Pays. Mais qu’est-ce que les musiciens Camerounais font ? Ils copient ailleurs ».

Depuis l’année 1992, il est professeur de musique à la faculté des Arts et Lettres de Douala. Un travail qu’il réussit à allier avec ses différentes prestations données à différents endroits notamment à l’hôtel Méridien où il joue au piano tous les soirs. Père de trois enfants, c’est dans son village qui colle des jours paisibles avec sa femme Nicole Nevez.


Par Patricia Nya Njaounga(LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
Droits d’auteur de l’art musical : une nouvelle société (...) => La Société nationale camerounaise de l’art musical (Sonacam) constituée au (...)
Gospel : la voix…tracée => Le chanteur Georges Seba a pris part à la finale de la deuxième édition du (...)
Musique : Georges Seba, résolument gospel => Cameroon Tribune a rencontré l’artiste en séjour au Cameroun pour parrainer un (...)
Musiques et danses patrimoniales : ouverture de bal ce (...) => Le lancement officiel de ce festival dédié à l’expression du multiculturalisme (...)
Le groupe TAMKAM II survie après la mort de Jean (...) => Une messe d’action de grâces a été dite le 30 juin en mémoire de l’un des (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0