PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Mondial 2014 : Inadmissble !

vendredi 20 juin 2014


Manifestement, dans l’ensemble, les Lions Indomptables n’ont eu de cœur ni à la tâche, ni à l’éthique, ni à la patrie et à leurs supporters.

Une défaite humiliante, 0-4 devant la Croatie. Une déconfiture physique, collective et psychologique enrobée de frasques anti-sportives. Manifestement, dans l’ensemble, ces Lions Indomptables-là n’ont eu de cœur ni à la tâche, ni à l’éthique, ni à la patrie et à leurs supporters. Comme un boxeur abasourdi par les coups, soumis à un rythme de jeu croate au demeurant non-forcé, les Lions étaient complètement « groggy » bien longtemps avant le coup de sifflet final de l’arbitre. Pour les supporters qui y ont cru avant le coup d’envoi, cette déculottée était tout de même la plus désagréable des surprises. Pour maints observateurs qui émettaient déjà des doutes suite aux péripéties ayant émaillé la préparation des Lions Indomptables pour ce Mondial, surtout le dernier jour avant l’envol vers le Brésil, voici tombée la conclusion inéluctable : l’élimination avant le dernier match Cameroun-Brésil qui est une question d’honneur déjà perdu. D’ailleurs, ce troisième match, quel qu’en soit le résultat, ne changera rien à la donne. Ces Lions-là ont organisé une vaste duperie au détriment de leurs compatriotes et de tous les supporters. Inadmissible !

Il y a peu à épiloguer sur la rencontre elle-même, tant les Lions Indomptables, en dessous de toute détermination et de tout engagement, ont été dominés par leur adversaire, après le mirage des premières minutes. Pour le reste, ils ont manifestement manqué de caractère, atout indispensable à ce niveau de compétition, en plus évidemment des aspects techniques, tactiques et autres. La fabuleuse histoire des coupes du monde de football est révélatrice d’une réalité constante : aucune sélection ambitieuse ne dispute les matches sur un rythme monocorde. L’état physique et mental des joueurs conditionne le rythme, en tenant compte bien sûr de l’adversaire. Les Lions en étaient bien éloignés devant la Croatie. Le pressentaient-ils déjà, avant la rencontre, malgré le chorus de façade ? Cela n’est pas exclu. Le capitaine, déclaré malade, n’a pas été de la partie. Mais l’une de ses déclarations rapportée par nos envoyés spéciaux au Brésil dans notre édition d’hier est significative de son état d’esprit. « On peut, dit-il, m’attaquer personnellement. On peut dire ce qu’on veut. Je m’en fous » ! Cette déclaration se passe de commentaire. Mais le ton est donné.

Les frasques anti-sportives relèvent de cette absence de maîtrise, de sérénité voire d’une désinvolture qui n’est pas de mise à ce niveau. Qu’un joueur rompu aux rencontres internationales en vienne à donner gratuitement un coup de boutoir à un adversaire, loin du ballon et devant l’arbitre : voilà un manque de fair-play aussitôt sanctionné par une exclusion. Que deux Lions en arrivent pratiquement à une passe d’armes entre eux, alors que le jeu consiste à affronter loyalement l’adversaire : voilà la débâcle dans le corps et dans l’esprit. Inadmissible !

Dans ces conditions, comment ces Lions Indomptables-là auraient-ils pu valeureusement défendre les couleurs nationales ? Si, au nom de la mobilisation nationale, de la cohésion pour le mot d’ordre « Allez les Lions », la sourdine a été plus ou moins mise sur la question, elle a rejailli avec la défaite et surtout les frasques. Avec d’autant plus d’acuité que ces Lions-là n’ont pas daigné recevoir le drapeau national des mains du chef du gouvernement qui l’a remis par défaut à l’entraîneur. Inadmissible ! Qu’ils aient eu à revendiquer « leurs droits », mais de quelle manière et à quel moment ? Au demeurant, tous ces problèmes organisationnels auraient dû être réglés bien longtemps à l’avance.

L’heure du bilan de ces Lions roublards sonne déjà pour ce Mondial 2014. Trop tôt, hélas, au goût des supporters désabusés. L’heure des leçons aussi. Ceux qui vont les tirer, concrètement, devront le faire avec courage et patriotisme. Afin que l’équipe nationale, à la conquête de bons résultats immédiats jamais obtenus, ne s’empêtre plus dans les mêmes errements à répétition comme aujourd’hui au Brésil, comme en Afrique du Sud il y a quatre ans ou comme au Japon il y a douze ans.


Par ESSAMA ESSOMBA (Cameroon Tribune)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
CAF : Vincent Aboubakar est nominé pour le titre de (...) => La sélection finale des joueurs retenus pour le titre de Joueur Africain de (...)
De Pogba à Drogba, les footballeurs s’indignent contre (...) => A la suite d’un reportage de CNN sur l’esclavage des migrants en Libye, (...)
Chantiers de la CAN 2019:deux émissaires étrangers au (...) => Le Canadien Donald Olsen et l’Israélien Michael Gur Arie ont fait état hier, (...)
Coupe du Cameroun de football féminin : la finale ce (...) => Louves Minproff et Amazones Fap se retrouvent pour la troisième année (...)
Préparatifs CAN 2019 : Bello Bouba Maïgari à Bafoussam => Le ministre d’Etat, ministre du Tourisme et des Loisirs a visité certaines (...)
Chantiers de la CAN 2019 : Ça bouge aux stades annexes à (...) => C’est surtout sur les cinq pelouses secondaires que l’avancement des travaux (...)
Chantiers de la CAN 2019 : le gouvernement rassure les (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a présidé une réunion hier (...)
MTN Elite One : une saison surprenante => Le 1er octobre dernier, le rideau est donc tombé sur la saison 2016-2017 de (...)
Cameroun-Algérie : Choupo et Toko Ekambi absents => Le sélectionneur national a présenté hier les 23 joueurs retenus pour le match (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0