PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Miss prestige 2015 : les finalistes sont connues

mardi 18 août 2015


Les dernières candidates ont été sélectionnées le 13 aout au cours de la finale Grand Sud qui s’est tenue à l’hôtel Meumi palace à Bastos, Yaoundé.

Dans la magnifique salle de conférence de cet hôtel de la capitale politique, il est presque minuit quand l’imprésario appelle le jury pour donner les résultats de l’avant-dernière ponctuation de ce concours de beauté prestigieux. Les 12 candidates restantes sur le s16 de départ ont le rythme cardiaque qui s’accélère. Perchées sur leurs talons, dans leurs jolies robes en pagne africain, elles ont les mains moites. Et les jurés en plus se font désirés ! N’eut été le professionnalisme du maitre de cérémonie, Prince Eyébé, le public aurait craqué. C’est donc avec douceur qu’à 23h45 précise, il prie le jury de venir mettre fin au suspense.


Les gagnantes sont…

Pour la région de l’Est la Miss est Chantal Ntoh, étudiante en Licence en Gestion des ressources humaines. Elle a 23 ans et est une belle brune au corps agréablement velu. Sa victoire semble ne pas être une surprise pour le public qui l’a plébiscité tout au long de la soirée. C’est souriante et le pas sûre qu’elle s’avance pour recevoir sa couronne et son écharpe. À ses côtés ses deux dauphines. Audrey Fortunata Bieme est la 1ère dauphine. Âgée de 18 ans elle est étudiante en Licence 1 de Lettres modernes françaises. Une digne fille de l’Est qui aura conquis l’assistance par sa diction et son discours. La 2e dauphine est Stella Madeleine Eda. Le N°22 de la soirée est une digne fiche de l’orient qui est inscrite en 2e année de Littérature des civilisations africaines à l’université de Yaoundé. Elle est âgée de 22 ans.

Pour le Sud la couronne de la plus belle femme est revenue à Germaine Amougui. Sans surprise peut-on entendre la foule dire. Cette brune au visage de petite fille est une future diplômée de Langue espagnole où elle est inscrite en année de Master1. A 21 ans, elle compte se pencher si elle est élue, sur les problèmes de la femme et son implication dans le devenir de la société. À sa gauche Laiila Djafarou, étudiante en 2e année de médecine. Pour ses 19 ans la candidate affiche une maturité et une assurance que lui ont reconnue les jurés. La troisième marche revient à la candidate aux trois prénoms, Christine Virna Vanelle Effa Ntsama, 19 ans étudiante en Licence 1 de droit à l’université de Yaoundé 2- Soa.

En enfin le centre. Le jury confie que c’est la région au le match a été le plus serré. Les candidates avaient toutes un fort potentiel et une assurance considérable. La couronne s’est jouée à quelques points. Et, c’est Sonia Foé, qui a occupé la première marche du podium de la région. À 22 ans l’étudiante en 4e année de Médecine générale, est une habituée des compétitions et une demoiselle qui sait ce qu’elle veut. « Elle a beaucoup d’assurance et de personnalité. C’est le détail qui a fait la différence », confie u membre du jury. Elle est secondée par une de ses consœurs dans le domaine de la santé, Melte Paola Onana, Nga’Atangana. Elle est étudiante en Licence 3 de Pharmacie à la Faculté de médecine et de sciences biomédicales de Yaoundé. Cette jeune femme de 19 ans a séduit la salle par son sourire souligné par de jolies pommettes. L’écharpe de la deuxième dauphine est revenue à Marie Agnès Yvonne, étudiante en 3e année à l’École normale des instituteurs d’enseignement technique, et est âgée de 21 ans.

La suite

La prochaine étape de ce concours de beauté c’est la finale nationale. Elle se tiendra le 6 décembre 2015 à l’hôtel Hilton de Yaoundé. Il sera question de choisir parmi les 30 candidates s de la finale, celle qui remplacera Inès Leticia Ndzana, Miss Prestige Cameroun 2014 et Miss Grand Cameroon 2014. La gagnante aura droit à tous les lots offerts par les sponsors qui sont de plus en plus nombreux chaque année et participera à l’élection Miss Grand international, dont la tenante du titre est la cubaine de 28 ans, Daryanne Lees Garcia. Il faudra cette fois-ci faire mieux que la 6e place internationale.

Source:news du camer

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

FENAC 2018 : les artistes de l’Est en rodage => Les 240 artistes sélectionnés dans la région sont prêts à exposer leur (...)
MASA 2018 : un tournant plein de promesses => La 10e édition est rentrée en gare le 17 mars dernier à Abidjan, après une (...)
De l’humour et du show à Douala Bercy le dimanche 4 (...) => Le collectif des humoristes et comédiens du Cameroun en partenariat avec (...)
Littérature : l’Association des écrivains refait (...) => Pour sa rentrée littéraire, elle organise plusieurs activités pour la (...)
Festival Ti-î : la RCA sous son meilleur jour => Les fils de ce pays, soucieux de mettre en avant leurs richesses (...)
Canal Olympia : merci les Trophées Francophones (...) => La salle de cinéma inaugurée le 14 juin 2016 dans le campus de Ngoa-Ekelle à (...)
K-Walk 2017 : l’Afrique inspirante => La quatrième édition de ce rendez-vous de l’élégance et de la création a laissé (...)
Ngondo 2017 : la lumière de la paix => La fête du peuple Sawa s’est achevée hier 3 décembre 2017 sur les berges du (...)
Arts et Culture : 4,5 milliards pour promouvoir le (...) => En 2018, le ministère entend construire une salle de spectacle à Yaoundé et (...)
Ya-Jazz : Et de 20 ! => Un événement à célébrer du 14 au 17 novembre prochain au cabaret Yao Ba et à La (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0