PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Marche du RDPC : Le SDF dénonce l’attitude discriminatoire des autorités administratives

samedi 30 septembre 2017


Les autorités administratives du pays ont délivré des autorisations de manifestation aux responsables du RDPC, le parti politique au pouvoir, qui appellent leurs militants à une marche pacifique demain dimanche 1er octobre 2017 sur l’ensemble du territoire pour exprimer leur soutien indéfectible aux institutions contre les activités de la crise anglophone qui exigent la partition du Cameroun. Une autorisation qui contraste avec les demandes régulièrement refusés par les même autorités administratives quand il s"agit des partis de l’opposition.

l’Honorable Jean Michel Nintcheu, président régional du SDF pour le Littoral, dénonce cette politique du deux poids deux mesures dans le Communiqué ci-dessous :


COMMUNIQUÉ DE PRESSE


« Halte à la provocation !!! »

Le SDF Littoral a été informé de ce que le ministre d’État Laurent Esso organisera ce dimanche pour le compte du RDPC, une marche dite de « soutien aux institutions » dans les artères de la ville de Douala. Marche autorisée par les autorités administratives.

Le SDF Littoral dénonce avec la dernière énergie cette attitude discriminatoire des autorités administratives de la ville qui, sous le fallacieux prétexte de risque de troubles à l’ordre public, avaient mobilisé d’importants moyens sécuritaires pour interdire le meeting suivi d’une marche que le parti projetait d’organiser le 04 mars dernier et qui avait pour unique objectif l’éducation et la sensibilisation au fédéralisme.

Le SDF Littoral prend à témoin une fois de plus l’opinion nationale et internationale sur la partialité outrancière et irresponsable des autorités administratives de la ville de Douala. Celles-ci ont résolument décidé d’ériger le système hideux d’apartheid de deux poids deux mesures comme mode de sélection des partis politiques autorisés à organiser une manifestation publique dans la ville de Douala.

Face à cette pratique à géométrie variable, le SDF Littoral organisera dans les prochains jours un meeting dans la ville de Douala. Les différentes articulations de ce meeting seront communiquées en temps opportun.

Le SDF Littoral n’acceptera plus pareille forfaiture.

Fait à Douala le 30 septembre 2017

Honorable Jean Michel Nintcheu

Président régional du SDF pour le Littoral


Par Duvalier Kamdoum soh

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Préparation du budget : rudence et discipline => C’est dans cette logique que devra s’inscrire la préparation du prochain (...)
Présidentielle 2018 : les Etats-Unis n’ont pas de (...) => L’ambassadeur Peter Henry Barlerin l’a réitéré mardi à l’issue d’une audience (...)
Présidentielle 2018 : Paul Biya, le candidat qui (...) => C’est le titre de l’éditorial que signe Samuel Mvondo Ayolo, dans la dernière (...)
Camwater : un nouveau PCA installé => Patrick Kum Bong Akwa, installé mardi dernier par le ministre de l’Eau et de (...)
Télécommunications et TIC : l’annuaire des données (...) => Il a été officiellement remis hier au ministre des Postes et Télécommunications
Cameroun-Espagne : le courant passe => Arrivé en fin de séjour, l’ambassadeur du Royaume d’Espagne a fait le bilan de (...)
Baccalauréat général 2018 : les clés de la réussite de (...) => Les performances de la région à cet examen font un bond en passant de 39,03% (...)
Services publics : la maladie du vendredi => Fonctionnaires et autres travailleurs ont pris l’habitude de se donner (...)
Ebolowa : l’hôtel du Comice livré en novembre => Après près de huit ans de travaux, l’ouvrage en est aujourd’hui au stade des (...)
Transformation du bois : un Camerounais rachète les (...) => La procédure de redressement judiciaire de mars 2018 s’est soldée il y a (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0