PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Manifestation contre Boko Haram à Douala

lundi 2 février 2015


Une marche citoyenne s’est déroulée dimanche dans la ville portuaire camerounaise de Douala pour dénoncer les exactions commises par Boko Haram.}

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté dimanche dans la ville portuaire camerounaise de Douala pour dénoncer les agissements des islamistes nigérians de Boko Haram qui multiplient les raids meurtriers dans le nord du Cameroun, a constaté un correspondant de l’AFP.

Les manifestants, qui entendaient également apporter leur soutien aux forces de sécurité engagées contre les islamistes, ont défilé dans le calme dans les rues de la ville, parfois sous les applaudissements des badauds.

Certains arboraient des pancartes telles que « Je suis le BIR » (Bataillon d’intervention rapide, unité d’élite de l’armée engagée dans les combats), ou « Je suis Kolofata », localité de la région de l’Extrême-Nord attaquée à plusieurs reprises par Boko Haram.


Une marche citoyenne

« Une marche citoyenne, cela concerne tout le monde pas seulement la population camerounaise, cela concerne le monde entier avec le problème du terrorisme qui est un problème social, politique et économique », a expliqué à l’AFP l’un des manifestants, Moïse Taken Enan : « donc nous avons décidé de marcher pour soutenir notre pays et le monde entier contre le terrorisme ».

Le 21 janvier, une première manifestation similiaire, qui avait rassemblé quelques dizaines de personnes, avait eu lieu à Yaoundé.


Attaques multiples

Depuis des mois, Boko Haram multiplie des attaques contre des cibles civiles et militaires dans l’extrême-nord du Cameroun. Une quarantaine de militaires camerounais ont déjà perdu la vie dans cette région. L’armée affirme elle avoir tué plusieurs centaines d’islamistes depuis que le conflit a débuté. Aucun bilan de source indépendante n’est toutefois disponible.

Le Tchad a envoyé à la mi-janvier un important contingent au Cameroun pour soutenir l’armée camerounaise. L’aviation tchadienne a bombarbé samedi des postions des islamistes à la frontière camerouno-nigériane. Vendredi, l’Union africaine avait appelé à la formation d’une force régionale de 7’500 hommes pour contrer l’expansion des islamistes.

Au Nigeria, l’insurrection de Boko Haram et sa répression par l’armée nigériane ont fait plus de 13’000 morts et 1,5 million de déplacés depuis son début en 2009.


Source : AFP}

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Pk 11 : du sourire pour des orphelins => Les pensionnaires du Refuge Meinrad Hebga ont reçu des cadeaux de femmes (...)
Communauté urbaine Douala : 52,6 milliards pour (...) => Budget en baisse de près de 8%, qui met l’accent sur les infrastructures et (...)
Don d’ordinateurs du chef de l’Etat : « Happy Day » à (...) => 1000 étudiants ont effectivement reçu leurs ordinateurs hier, des mains du (...)
Corruption : comment l’Etat a perdu 1 302 milliards => Ce montant est révélé dans le rapport de la CONAC sur l’état de la corruption (...)
Promotion de l’esprit d’entreprise : désormais dès le (...) => Une convention de partenariat y relative, liant le Minesec à l’APME, signée (...)
Après l’incendie à l’Assemblée nationale : la continuité du (...) => Le communiqué à l’issue de la réunion du Bureau tenue hier sous la présidence (...)
Brenda et Junior BIYA classé respectivement 5ème et 16 (...) => Sur la liste des 405 admis du dernier concours de l’ENAM figure en bonne (...)
Roger Chantal Tuilé fait une grève de la faim devant (...) => Après avoir sollicité l’intervention de l’ambassadeur des USA au Cameroun dans (...)
Droit d’auteur : le PM prescrit une large diffusion du (...) => Le communiqué rendu public à l’issue du Conseil de cabinet du mois de (...)
Fête du coq : les 20 ans célébrés à Yaoundé => Cette année, la communauté toupouri a mis l’accent sur la paix et le (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0