PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

MTN Elite One : une saison surprenante

mardi 3 octobre 2017


Le 1er octobre dernier, le rideau est donc tombé sur la saison 2016-2017 de la MTN Elite One, le championnat national de football du Cameroun organisé par la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC). Sur la plus haute marche du podium, on retrouvait la surprise de la saison, Eding sport de la Lekié. L’équipe de Saint Fabien Mvogo, malgré la défaite lors de la 34e et dernière journée face à UMS (2-1), a été célébrée comme il se doit. Le vent de fraîcheur qui souffle sur le championnat depuis quelques années, avec de jeunes clubs qui n’ont plus peur de bousculer les équipes dites « mythiques », ne s’est donc pas estompé. Le culot des promus en est un autre exemple. Jusqu’à la dernière journée, les deux étaient en course pour une 3e place qualificative pour la Coupe de la Confédération CAF. Mais dans cette bataille, Apejes de Mfou, vainqueur de la coupe du Cameroun 2016, a mis tout le monde d’accord. Dans tous les cas, cette saison a été plutôt animée, pour le plus grand bonheur des spectateurs qui ont fait leur retour dans les gradins. L’occasion d’apprécier des joueurs comme Francis Elimbi (19 buts) ou le vieux renard Daouda Kamilou, meilleur buteur avec 20 buts, de s’illustrer.

Dans les points négatifs, les éternelles querelles de leadership au sein de Canon de Yaoundé ont eu une conséquence logique : l’équipe la plus titrée du Cameroun est reléguée en Elite Two. Un choc pour certains. Tout comme Lion blessé de Fotouni et Racing de Bafoussam. Pour des clubs comme Union de Douala et Astres, la saison n’a pas non plus été facile même si l’essentiel est sauf. Les arbitres ont une nouvelle fois été indexés, soupçonnés de corruption, même si à leur décharge, leur traitement salarial n’a pas toujours été des plus réguliers. Il faut croire que la LFPC saura s’appuyer sur ces manquements pour améliorer l’organisation d’un championnat qui est loin encore de l’idéal. Mais on ne peut nier que cette saison fut riche en émotions. Et c’est tout ce qu’on demande dans le football.


Par Josiane R. MATIA(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Qatar Sports Club : Samuel Eto’o a signé => Il est à ses derniers miles dans le football professionnel. L’ex (...)
Classement FIFA : le Cameroun au 47e rang mondial => Le Cameroun a bénéficié d’une légère embellie au classement FIFA des meilleures (...)
Eliminatoires CAN U-20 : mission périlleuse à Bamako => Après le nul (1-1) du match aller il y a une semaine, les juniors (...)
La France en finale => Les Bleus ont battu la Belgique hier lors de la première demi-finale (1-0). (...)
La planète foot à l’heure russe ! => ça y est ! Nous y sommes enfin. Après quatre ans d’attente, le monde va à (...)
Coupe de l’Uniffac : Le Cameroun, champion d’Afrique (...) => Les Lionceaux se sont défaits hier de leurs homologues de la RD Congo par un (...)
Préparatifs de la CAN 2019 : la CAF de retour en (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a réuni hier les différents (...)
MTN Elite One : le mercato s’anime => Eding FC, Apejes de Mfou, Astres de Douala, Coton Sport, Union de Douala (...)
CAN 2019 : des Sud-africains proposent leur expertise => Les responsables d’Innovex veulent notamment aider notre pays à mieux gérer (...)
Alain Nandjou Nganle comme un renard de surface => Dans une finale sans panache, il est l’auteur du seul éclair de la partie. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0