PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

MÉDIAS : L’HOMOSEXUALITÉ S’INVITE A L’ÉMISSION FM FOOT SUR FM 105

dimanche 31 août 2014


Ce samedi 30 août 2014, l’émission FM Foot Prolongations a été presqu’entièrement consacrée à l’homosexualité. Le prétexte dévoilé par le présentateur était l’éviction de 5 joueuses de l’équipe nationale féminine de foot du Cameroun pour cause de lesbianisme. Cyrille Kemmegné précise lui-même que le motif invoqué par le sélectionneur est l’indiscipline, mais les fouineurs qu’eux les journalistes sont, savent que cette exclusion repose sur un flagrant délit d’ébats sexuels entre ces filles au cours du stage bloqué.

Le plateau était composé ainsi qu’il suit : Me Alice Nkom, avocat au barreau du Cameroun ; Serge Pensy, analyste de sport et consultant permanent de l’émission ; M. Ngankou, arbitre de foot basé à Ngaoundéré, et policier de profession ; Cyrille Kemmegné, journaliste, présentateur de Fm Foot.

Le débat a très vite achoppé sur l’acceptation ou non, sur la légalité ou non de l’homosexualité au Cameroun.

Pourquoi parler de cette émission ici ? Pour deux raisons simples :

1- Les participants à l’émission réfutent l’argument d’indiscipline mentionné par le sélectionneur des Lionnes du foot pour soutenir l’exclusion des 5 joueuses. Ils n’y voient que de la discrimination par l’orientation sexuelle, et l’homophobie. A aucun moment ils ne se sont demandé si les relations sexuelles sont admises pour des sportifs en plein stage bloqué. Imaginons que chez les Lions masculins on ait un membre du staff médical ou technique de sexe féminin, et qu’on surprenne dans l’hôtel un joueur en train de lui faire l’amour : s’agira-t-il d’un acte d’indiscipline ou pas ?

Nos panélistes ne se sont pas posé la question, tellement ils brûlaient d’envie d’en découdre avec la supposée homophobie des camerounais qu’ils estiment obscurantistes.

2- Même à admettre l’angle sous lequel la question a été abordée, on a eu droit à des arguments qui étaient assez souvent d’une consistance douteuse, pour dire le moins.

- Ainsi donc, l’article du Code Pénal qui réprime l’homosexualité au Cameroun serait illégal, parce que pris par ordonnance du président de la république de l’époque et inséré abusivement dans le code pénal. Et s’il est toujours en vigueur, c’est parce que le Cameroun est dirigé par un autocrate. Je ne suis pas juriste, mais je me demande si Me Alice Nkom qui l’affirme ne s’érige pas carrément en cour constitutionnelle. Avec l’approbation d’un policier sur le même plateau.

- Serge Pensy qui affirme que jusqu’à ses 18ans, il ne savait pas ce que c’était que l’homosexualité, jusqu’à ce qu’un camarade allemand homosexuel le lui apprenne en Allemagne, soutient que la Bible est dépassée, et qu’elle doit s’adapter aux évolutions de la société, dont l’homosexualité. Et pour montrer à quel point c’est une évolution, il nous apprend qu’il y a 50ans, les Douala ne fréquentaient pas et n’épousaient pas les Bamiléké par exemple, mais que c’est désormais possible de nos jours, ce qui est une évolution. Il suffit donc qu’un homosexuel allemand justifie sa tendance à un camarade camerounais pour cela devienne un progrès de la société ? Je laisse les gens qui ont 70 ans et qui sont nés de parents Bamiléké et Douala répondre sur cette référence à l’histoire du Cameroun.

Et là encore, le policier en studio était absolument d’accord.

- Ce débat nous aura également appris que la Bible n’est qu’un livre d’histoire, et que, comme personne ne connait l’épouse de Jésus, et qu’en plus on le disait très proche de l’apôtre Jacques, rien ne nous dit que Jésus n’était pas homosexuel. Et c’est le policier-arbitre en studio, qui révèle qu’il est ancien d’église à l’EEC, qui l’affirme, et qui approuve le soutien que lui a apporté un autre ancien d’église de l’EPC par téléphone. Cet arbitre-policier-ancien d’église dira aussi que, du fait que la science s’oppose à plusieurs préceptes de la Bible, celle-ci est en retard sur l’évolution du monde.

- Me Alice Nkom a affirmé au cours du même débat, qu’une loi n’est prise contre un phénomène que s’il porte atteinte à la personne qui le subit, ou à ses biens. La pratique de l’homosexualité ne portant atteinte ni aux personnes qui la pratiquent, ni à leur biens, toute loi prise pour la réprimer est forcément une violation des droits de l’homme.

Mais alors, quand un homme va avec une prostituées, en quoi sa personne et ses biens sont-ils menacés ? Et quand un homme décide d’épouser plusieurs femmes consentantes, en quoi cela porte-t-il atteinte à leurs personnes ou à leurs biens ? Et pourtant la prostitution et la polygamie sont réprimées dans les pays occidentaux très évolués, nous dit-on, dans le domaine des droits de l’homme ! Comment le comprendre ?

- Toujours de Me Alice Nkom au cours de cette émission : si on dit que Dieu nous a créés à son image, quand on rencontre des hermaphrodites ou des mongoliens, c’est donc l’image de Dieu ! Implicitement, quelqu’un qui a une orientation naturelle vers l’homosexualité est aussi l’image de Dieu ! Il faut dire qu’elle disait tout ceci en précisant qu’elle ne connait pas Dieu, parce qu’elle ne se soumet pas à quelque chose qu’elle ne voit pas.

- Serge Pensy, qui a souvent relevé que le FIFA est une simple association de droit Suisse, a martelé que si la même FIFA est contre la discrimination par l’orientation sexuelle, alors le Cameroun ne peut pas faire autrement que d’adopter la même attitude. Curieux tout de même pour quelqu’un qui, sur d’autres sujets concernant le foot, rappelle tout le temps que lors de son dernier séjour au Cameroun, Sepp Blatter a dit que la FECAFOOT devait se plier aux lois camerounaises.

- Enfin, l’argument-massue de ces panélistes de Fm Foot, pour soutenir que l’homosexualité ne doit pas être combattue en Afrique, c’est que des grands de ce monde le sont ou l’ont été. Et Chacun d’eux a cité des noms : Amélie Moresmo, Pierre de Coubertin, etc. Hervé Emmanuel Nkom, ancien d’église à l’EPC (je crois que c’est ce qu’il a affirmé), a même précisé par téléphone que des prêtres catholiques sont ordonnés sous des tableaux de peinture et des œuvres d’art réalisés par des artistes homosexuels.

Voilà, en résumé, quelques arguments qui ont été servis aux auditeurs de la Fm 105 Suélaba ce samedi pour débattre de l’exclusion de 5 joueuses de l’équipe nationale féminine officiellement pour indiscipline, et selon le présentateur de Fm Foot, pour pratique de lesbianisme.

Sans entrer dans le débat de fond sur l’homosexualité qui n’est pas ma préoccupation ici, je veux simplement demander, avec tout ce qui a été avancé comme arguments, s’il faut vraiment faire feu de tout bois pour lutter contre l’homophobie, ou assurer la promotion de l’homosexualité dans notre société.

Par Charles MONGUE-MOUYEME( Facebook)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Chantiers de la CAN 2019 : le gouvernement rassure les (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a présidé une réunion hier (...)
MTN Elite One : une saison surprenante => Le 1er octobre dernier, le rideau est donc tombé sur la saison 2016-2017 de (...)
Cameroun-Algérie : Choupo et Toko Ekambi absents => Le sélectionneur national a présenté hier les 23 joueurs retenus pour le match (...)
MTN Elite One : clap de fin => Le champion 2017, Eding de la Lekié, recevra son trophée ce dimanche à (...)
Fécafoot : le secrétaire général Blaise Moussa licencié par (...) => Dieudonné Happi, le président du Comité de normalisation de la Fédération (...)
Fecafoot : des organes dissous => Le Comité de normalisation a mis un terme au fonctionnement des commissions (...)
Fécafoot : les visages de la normalisation => Cinq personnalités désignées par la mission FIFA-CAF vendredi dernier pour (...)
Eliminatoires du Mondial 2018 : les Lions en difficulté => Le Cameroun doit impérativement l’emporter aujourd’hui à Yaoundé contre le (...)
Can 2019:ce comité de normalisation qui inquiète => Pour certains, l’instance aura un impact dans l’organisation de la (...)
Cameroun-Nigéria : 23 Lions convoqués => Eric-Maxim Choupo Moting dans le groupe d’Hugo Broos, qui a publié sa liste (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0