PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Loi de règlement 2016 : le Minfi explique le déficit de 54 milliards

mardi 21 novembre 2017


Le texte déposé à l’Assemblée nationale la semaine dernière, a été examiné hier par la Commission des finances et du budget.

Le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, était devant la commission des finances et du budget hier à l’Assemblée nationale. Il devait défendre le projet de loi portant loi de règlement 2016.

Il s’agit de la loi qui constate l’exécution de la dernière loi de Finances. Hier, la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale a siégé au sein de l’hémicycle pour interroger le ministre sur les résultats obtenus au cours de l’exercice écoulé.

En effet, le projet de loi de règlement fait état, s’agissant des recettes, de plus de 3 967 milliards de F, sur des prévisions de 4 234 milliards, selon la loi de Finances votée le 21 décembre 2015.

Les dépenses quant à elles sont chiffrées à 4 021 milliards de F, contre des prévisions de 4 234 milliards de F. Pour la première fois, cette loi de règlement ressort un solde déficitaire de 54 milliards de F, entre l’exécution des recettes et les dépenses budgétaires.

Selon le ministre des Finances, cette situation s’explique par l’intégration des dépenses du Plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissance (PLANUT).

Ce budget a également été influencé par la poursuite de la guerre contre la secte terroriste Boko Haram, les chantiers des Coupes d’Afrique des Nations (CAN 2016 et 2019), ainsi que l’entrée en vigueur des Accords de partenariats économiques avec l’Union européenne.

Après plus de trois heures et trente minutes d’échanges avec les membres de cette commission, le ministre des Finances a exprimé sa solidarité face au sinistre survenu à l’Assemblée nationale dans la nuit de jeudi à vendredi dernier.

Le président de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril, a assisté au début des travaux de cette commission pour s’en assurer de l’effectivité.

Par Alexandra TCHUILEU N.(CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
Lutte contre la corruption : au grand mal, les grands (...) => La volonté politique du président de la République est mise en oeuvre depuis (...)
Fête de fin du Ramadan : à l’heure des derniers (...) => Les préparatifs en prélude à la fête de fin du mois de Ramadan s’intensifient (...)
Lutte contre la corruption : comment la CONAC s’est (...) => La création de la Commission nationale anti-corruption par le président de la (...)
Elecam:l’éternel recommencement => Une nouvelle direction vient d’être nommée, près de deux ans et demi après des (...)
Awards des entreprises et acteurs de la communication : (...) => Le nouveau trophée du prix de l’excellence en communication au Cameroun (...)
Hôpital d’Ebomè-Kribi : deux naissances de triplés (...) => Les six bébés nés le 22 avril dernier se portent bien, mais l’une des mamans (...)
Chantier des jeux universitaires de Maroua : il faut (...) => Le président du comité local d’organisation est descendu sur le terrain mardi (...)
Cameroun-Chine : L’ambassadeur Wei Wenhua fait ses (...) => Arrivé en fin de séjour, le diplomate chinois a été reçu en audience hier par le (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0