PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Logements : le casse-tête du déficit

dimanche 9 octobre 2016


D’après le Document de stratégie de développement du sous-secteur urbain, le déficit en logements, toutes catégories confondues, s’élevait en 2011 à un million d’unités au Cameroun, avec une progression annuelle de 100 000 logements. Avec l’appui de l’Institut national de la statistique (INS), le ministère de l’Habitat et du Développement urbain (MINHDU) est en train de collecter un ensemble d’indicateurs sur l’habitat au Cameroun et l’étude en cours permettra de disposer des chiffres plus fiables. En attendant, le gouvernement œuvre pour améliorer l’offre en logements décents et encourage les opérateurs économiques à investir davantage dans le secteur immobilier. C’est ainsi que dans le cadre de la célébration de la 31e Journée mondiale de l’habitat, lundi dernier, le ministre en charge de ce secteur, Jean-Claude Mbwentchou, a expliqué les mesures prises par le gouvernement pour doper l’initiative privée : cadre juridique et réglementaire profondément enrichi ; cadre institutionnel et opérationnel également en pleine mutation ; efforts entrepris en concertation avec le MINDCAF, la MAETUR, les autorités administratives et certaines municipalités pour constituer des réserves foncières dans près d’une trentaine de localités, notamment dans les chefs-lieux de région et de département, les villes universitaires, les villes industrielles et certaines villes frontalières, touristiques ou historiques ; mesures prises sur le plan financier et fiscal ; l’accent qui a été mis sur la formation et l’industrialisation ; l’encadrement de l’auto-construction qui s’intensifie actuellement par la mise en place de diverses mesures de facilitation. Dans l’interview qui suit, le ministre apporte des réponses à d’autres questions dignes d’intérêt.


Par Rousseau-Joël FOUTE (CT)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Accident ferroviaire d’Eséka : la responsabilité de (...) => Selon le communiqué du SG/PR parvenu à notre Rédaction, le chef de l’Etat a, (...)
E-commerce en Afrique centrale : Douala au carrefour => Les infrastructures portuaire et aéroportuaire, atouts pour le Cameroun, (...)
Transport en commun : et si on essayait le covoiturage... => La jeune entreprise « Amigoo » propose de faciliter la vie aux voyageurs (...)
20 mai : une réception fusionnelle au palais => Les corps constitués nationaux, les membres du corps diplomatique et les (...)
Crash de Mbanga-Pongo:le site abandonné avec les épaves (...) => Dix ans après le crash du vol KQ 507 de la compagnie aérienne Kenya Airways (...)
Crise à l’Eglise évangélique du Cameroun : une chance au (...) => Un conseil synodal général extraordinaire est convoqué mercredi prochain à (...)
Emmanuel Macron : quel « Africain » sera-t-il ? => La France, le jour d’après, reste encore admirative de l’exploit réussi par (...)
Santé : La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital (...) => La Fondation Samuel Eto’o dote l’hôpital Laquintinie d’un pavillon de pédiatrie (...)
Développement agricole : un nouveau financement de 45 (...) => Les deuxièmes phases de deux projets financés par la Banque islamique de (...)
Ciment : un marché qui répond => Dans un pays en chantier, le BTP en mouvement est forcément une aubaine pour (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0