PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Lions Indomptables : Eto’o, le retour d’un maître chanteur

jeudi 12 septembre 2013


Après la victoire (1-0) du Cameroun le 8 septembre 2013 à Yaoundé sur la Libye, Samuel Eto’o aurait annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière internationale. Une décision qui ne surprend point dans la mesure où l’attaquant de Chelsea a pris l’habitude d’être au centre de scandales de tout genre.

« Merci les gars. Je vous laisse et je suis convaincu qu’il y a une formidable équipe du Cameroun qui est en train de grandir. Que Dieu vous protège et je vous souhaite bonne chance », serait le verbatim de la déclaration de Samuel Eto’o Fils, selon des personnes présentes dans les vestiaires du stade Ahmadou Ahidjo dimanche, à l’issue du match contre la Libye.

Alors qu’on se serait attendu qu’il gagne des lauriers avec le Cameroun, ce joueur décide plutôt d’abandonner ses coéquipiers en pleine campagne pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Son bilan au sein de la sélection est fait de scandales. Il avait créé un incident diplomatique en incitant ses coéquipiers à ne pas aller disputer un match amical contre l’Algérie en novembre 2011. Frappé de quinze matches de suspension dans un premier temps, sa sanction avait été finalement réduite à 8 mois grâce à l’intervention des autorités.

Les faits donnaient ainsi raison à Iya Mohammed, ancien président de la Fécafoot, qui avait payé des dédommages à hauteur de 400 millions de FCFA à la fédération algérienne. L’ancien Dg de la Sodecoton estimait que, pour véritablement reconstruire l’équipe nationale du Cameroun, il était temps de mettre définitivement hors d’état de nuire l’indiscipliné Samuel Eto’o.

De même, on se souvient qu’avant la Coupe du monde 2010, l’ex attaquant d’Inter Milan avait mal réagi face aux critiques de Roger Milla qui estimait qu’il avait apporté beaucoup à Barcelone et à l’Inter, mais « jamais rien l’équipe du Cameroun ». Roger Milla ajoutait qu’Eto’o n’avait pas encore « répondu aux attentes ».


Indiscipline caractérisée.

L’annonce de la retraite internationale d’Eto’o à quelques mois de la Coupe du monde de football, est en fait l’expression d’un grand mécontentement à la suite d’une incompatibilité d’humeur née de ses désaccords tactiques avec le sélectionneur Volker Finke avant le match crucial contre la Libye.

Samuel Eto’o souhaitait voir ses amis Idriss Carlos Kameni dans les buts, Benoît Angbwa comme latéral droit et Achille Webo en attaque. Mais, le coach a opposé une fin de non-recevoir.

Pour manifester son mécontentement, le capitaine camerounais ne s’était quasiment pas entraîné vendredi, deux jours avant la rencontre avec la Libye, prétextant des problèmes aux adducteurs. Cette cabale contre le football camerounais est soutenue par le Ministre des Sports, Adoum Garoua. Celui-ci avait en effet voulu amener le coach à fléchir aux désidératas d’Eto’o. Malgré les pressions exercées par la tutelle, le technicien allemand est resté ferme. « Samuel Eto’o est un très grand joueur et certainement l’un des meilleurs footballeurs de la planète. Je crois que c’est à lui-même de vous expliquer pourquoi il prend telle ou telle décision », a déclaré Volker Finke pendant la conférence de presse d’après match.

Incompétence. Peut-être faudrait-il rappeler à l’ancien joueur du Réal Madrid que ce n’est pas lui qui fait l’équipe du Cameroun, mais que c’est sous les couleurs vert-rouge-jaune qu’il se sera fait une réputation internationale aidé en cela par les Foé, Etame Mayer et Mboma. Pour preuve, depuis que ceux-là qui portaient la sélection nationale sur leurs épaules sont partis, qu’ont gagné les Lions emmenés par Samuel Eto’o ? Pas grand-chose, sinon rien du tout. La vérité est que le goleador camerounais est au crépuscule de sa carrière et ses sautes d’humeurs ressemblent, à s’y méprendre, aux soubresauts d’une vedette dont la fin de sa célébrité approche à grands pas.

Il est des comportements que l’on pensait avoir disparu dans le monde civilisé. Il est des attitudes que l’on pense pouvoir éradiquer au contact de la modernité, des strass et des paillettes, comme c’est le cas pour ces privilégiés que sont les footballeurs. Il est de paroles que l’on ne s’attend absolument pas à entendre de la bouche de ces personnes qui doivent être des modèles, des idoles d’une ou de plusieurs générations. Hélas, trois fois hélas. Que voulez-vous ? Vous avez beau être multimilliardaire, être adulé de millions de jeunes, être un exemple de réussite sociale, votre naturel vous rattrapera toujours bien assez tôt.

Âgé de 32 ans, Eto’o qui compte à son actif plusieurs faux départs de la sélection, est conscient qu’il lui sera difficile de se qualifier pour la Coupe du monde devant l’une des plus grosses sélections africaines du premier chapeau qui comprend la Côte d’Ivoire, l’Algérie, le Cap Vert, le Ghana et le Nigeria qui restent les grandissimes favoris.


Source : La météo

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Chantiers de la CAN 2019 : le gouvernement rassure les (...) => Le ministre des Sports et de l’Education physique a présidé une réunion hier (...)
MTN Elite One : une saison surprenante => Le 1er octobre dernier, le rideau est donc tombé sur la saison 2016-2017 de (...)
Cameroun-Algérie : Choupo et Toko Ekambi absents => Le sélectionneur national a présenté hier les 23 joueurs retenus pour le match (...)
MTN Elite One : clap de fin => Le champion 2017, Eding de la Lekié, recevra son trophée ce dimanche à (...)
Fécafoot : le secrétaire général Blaise Moussa licencié par (...) => Dieudonné Happi, le président du Comité de normalisation de la Fédération (...)
Fecafoot : des organes dissous => Le Comité de normalisation a mis un terme au fonctionnement des commissions (...)
Fécafoot : les visages de la normalisation => Cinq personnalités désignées par la mission FIFA-CAF vendredi dernier pour (...)
Eliminatoires du Mondial 2018 : les Lions en difficulté => Le Cameroun doit impérativement l’emporter aujourd’hui à Yaoundé contre le (...)
Can 2019:ce comité de normalisation qui inquiète => Pour certains, l’instance aura un impact dans l’organisation de la (...)
Cameroun-Nigéria : 23 Lions convoqués => Eric-Maxim Choupo Moting dans le groupe d’Hugo Broos, qui a publié sa liste (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0