PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Ligue 1 : Marseille champion après 18 ans d’attente

jeudi 6 mai 2010


Marseille y est enfin ! Après dix-huit ans de disette, l’OM a conquis de nouveau le titre de champion de France dans une ambiance énorme en fin de match, grâce à sa victoire durement acquise devant Rennes mercredi lors de la 36e journée (3-1).

Ivres de bonheur, des fans ont bravé mercredi soir une bruine glacée pour envahir le Vieux-Port à Marseille, certains se jetant dans l’eau froide, afin de fêter le premier titre depuis 1992 de leur club sacré champion de France après sa victoire 3-1 sur Rennes.

Tard dans la nuit, une centaine de supporteurs restaient encore sur le Vieux-Port. Plus tôt dans la soirée, une foule allant jusqu’à plusieurs milliers de personnes s’était rassemblée dans une ambiance bon enfant.

Le sénateur-maire UMP de la ville Jean-Claude Gaudin a félicité l’OM pour ce doublé et donné rendez-vous aux Marseillais sur le Vieux-Port le dimanche 16 mai à partir de 15H00 "pour célébrer leurs champions". "Avec cette victoire, l’OM s’affirme à tout jamais comme l’un des plus grands clubs d’Europe, avec le meilleur public, un palmarès d’exception et une histoire qui perdure depuis 110 ans", écrit M. Gaudin dans un communiqué.

Après sa victoire en Coupe de la Ligue devant Bordeaux, la formation de Didier Deschamps réalise une saison parfaite, en ligne avec ses objectifs les plus optimistes. Triste ironie du sort, ce double sacre intervient la saison suivant le décès de son actionnaire principal Robert Louis-Dreyfus, qui aura dépensé plus de 200 M EURO sans voir son club ramener un seul titre...

L’OM, comme souvent ces dernières semaines, a souffert pour s’imposer, apparaissant émoussé, frôlant la rupture en début de 2e période.

Mais en deux minutes, deux des joueurs symboles de la saison, Niang et Lucho, faisaient chavirer le Vélodrome. Le premier se trouvait au bon endroit sur un ballon repoussé par le portier Rennais Douchez suite à une frappe de Valbuena (2-1, 75). Muet depuis plusieurs semaines, moins affûté physiquement, le capitaine marseillais se réveillait au meilleur moment.

L’Argentin Lucho, dans la minute suivante, transformait lui aussi du plat du pied un renvoi de la défense bretonne, des 20 m. Le stade explosait, les joueurs aussi, et le virage sud pouvait déployer sa banderole : "Deschamps, joueur ou entraîneur, tu fais notre bonheur".

Ce titre doit en effet beaucoup à l’entraîneur marseillais, arrivé à l’intersaison et capitaine de l’OM vainqueur de la Ligue des champions en 1993...

Le coach marseillais en a vu d’autres : c’est tout en sobriété, au coup de sifflet final, qu’il pénétra sur la pelouse. Comme soulagé après une saison difficile, éprouvante, où son équipe ne trouva la bonne carburation qu’après la trêve, sur la base d’une solidité défensive que Deschamps construisit patiemment.

Les affaires avaient débuté de la meilleure manière mercredi : non seulement Auxerre s’était incliné à Lyon (2-1), ce que n’avait pas manqué d’annoncer le speaker du Vélodrome, mais en outre l’OM ouvrait rapidement la marque.

Une faute de Mangane sur Niang offrait un coup-franc aux 20 mètres. "Lucho, Lucho", murmurait le stade... Mais c’est son compatriote, le défenseur Gabriel Heinze, qui se présentait. Il est l’homme des buts décisifs cette saison.

Sa frappe parfaite du gauche ne laissait pas un brin de chance à Douchez (1-0, 4). L’Argentin se précipitait alors dans les bras du gardien remplaçant brésilien Elinton Andrade, rapidement rejoint par le reste de la troupe. Deschamps se mêlait au mouvement, pendant que Mandanda bondissait de joie sur sa ligne et que des fumigènes étaient tirés des virages, pour la première fois depuis plusieurs mois.

Le scénario du titre prenait forme. Mais Rennes le contestait par un jeu ambitieux et rapide, sous l’impulsion du quatuor Marveaux-Leroy-Gyan-Briand, que concrétisait légitimement ce dernier d’une tête plongeante sur un service au cordeau de Leroy (1-1, 38).

Est-ce parce que son nom circule comme possible recrue de l’OM la saison prochaine ? Le buteur rennais ne manifesta en tout cas qu’une joie sobre. Niang, à la peine, les mains sur les hanches, manquait lui de vitesse devant Douchez sur une ouverture plein axe de Valbuena (43). Il se réveillait au meilleur moment. Le feu d’artifice pouvait débuter...

Source : yahoo.fr

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mondial 2014 : Le fils de Pelé condamné à 33 ans de (...) => Le fils de Pelé pourrait voir la Coupe du Monde au Brésil derrière les (...)
Kodjovi Obilalé : "Je suis un mort-vivant" => Le 8 janvier 2010, Kodjovi Obilalé était touché par deux balles lors de (...)
A Ouaga, les supporters des Pays-Bas font la fête aux (...) => Le choc Brésil-Pays-Bas, premier quart de finale de la Coupe du monde de (...)
Le Ghana tombe les armes à la main. => Le Ghana, dernier représentant africain encore en lice, est tombé hier en (...)
« Le Ghana ira jusqu’en finale » => Une première dans son histoire, le Ghana s’est qualifié pour les quarts de (...)
Vanity Fair accueille Didier Drogba. => Alors que la Coupe du monde de football va démarrer d’ici quelques semaines (...)
Accord trouvé entre la CAF et le Togo au sujet de la (...) => Dans la procédure de médiation initiée par le Tribunal Arbitral du Sport (...)
Ligue 1 : Marseille champion après 18 ans d’attente => Marseille y est enfin ! Après dix-huit ans de disette, l’OM a conquis de (...)
Didier Drogba en couverture de "Time" Magazine. => Le joueur ivoirien classé parmi les 100 personnalités les plus influentes de (...)
Togo : Adebayor prend sa retraite. => Emmanuel Adebayor ne s’est finalement pas remis de l’attaque du bus togolais, (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0