PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Lettre : La femme d’Amadou Ali, otage de Boko Haram, écrit à Paul Biya

mardi 26 août 2014


"Monsieur le Président Paul Biya,

Je suis l’épouse de Monsieur Amadou Ali née Françoise-Agnès Moukouri. J’ai été contactée par l’un des gardiens qui propose de m’aider à vous faire parvenir ce message. Je ne sais pas si c’est possible. Mais je ne peux qu’accepter cela, parce que je n’ai pas de choix. J’essaye de lui parler en français et il se charge d’écrire en l’une des langues qu’on parle ici. Il est d’ailleurs l’un des rares à comprendre un peu le français. Là où je me trouve, on ne parle qu’haoussa, arabe, kanuri et parfois l’anglais.

Monsieur le Président,

Je ne reviens pas sur les circonstances de mon enlèvement. J’imagine quand même que vous les connaissez déjà, comme beaucoup de Camerounais. Monsieur le président, je ne sais pas où je me trouve. Mais, je remercie Dieu parce que jusqu’à ce jour, je n’ai pas été physiquement violentée. Mais, j’ai très peur chaque jour et à chaque instant. A 12h par exemple, je ne sais pas si 13h va me trouver en vie. Nous vivons l’instant et comme ça chaque jour. C’est difficile de vivre dans ces conditions, surtout quand on est gardé par des hommes toujours fâchés et armés.

Monsieur le président,

Ne nous abandonnez pas. Grâce à vous, la famille Tangui a été libérée. Grâce à vous le père Vandenbeuch a été libéré. Grâce à vous la sœur canadienne et les prêtres italiens ont été libérés.


Monsieur le président,

Je veux retrouver mon époux.


Monsieur le président,

Je veux retrouver ma famille.

Monsieur le président,

Je veux retrouver ma liberté.

Monsieur le président,

Vous êtes un homme juste. C’est le seigneur Dieu tout puissant qui vous a donné de diriger le Cameroun, notre pays.

Monsieur le président,

Vous êtes un homme éclairé.

Monsieur le président,

Ne nous abandonnez pas. Merci."


Source : La Météo

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Microfinance aux Cameroun : Le MINFI présente de (...) => Le ministre des Finances a publié vendredi dernier la liste des (...)
Formation professionnelle : de nouvelles orientations (...) => Création d’un Conseil national de la formation, mise en place de normes et (...)
Choléra : le dispositif de riposte => Les autorités sanitaires ont confirmé des cas dans certaines villes et (...)
Cameroun-Ordre souverain de Malte : une coopération bien (...) => Au terme de leur tête-à-tête hier au Palais de l’Unité, Paul Biya et le (...)
Baccalauréat général : les délibérations ont commencé => Les jurys sont à pied d’oeuvre sur l’ensemble du territoire. Un signe majeur (...)
Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0