PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Les leçons du sommet de Yaoundé sur la Sécurité dans le golfe de Guinée.

dimanche 30 juin 2013


Retour sur les acquis du sommet qui s’est achevé mardi dans la capitale camerounaise. Pendant deux jours, l’avenir du golfe de Guinée a été au cœur d’une concertation de haut niveau.

Sa sécurisation au centre de divers échanges entre politiques, universitaires, économistes et experts de la mer et de l’océan. Après ce grand moment, les observateurs scrutent l’avenir. Surtout que les décisions prises doivent être d’application immédiate, au regard des enjeux. En clôturant les travaux, le président hôte, Paul Biya, a salué la solidarité et le dynamisme dont l’Afrique, à travers ses leaders, a su faire preuve.

Au sortir du palais des Congrès, mardi dernier en effet, il n’y a pas eu le moindre doute sur la détermination des participants au sommet de Yaoundé à garantir la sûreté et la sécurité maritimes dans le golfe de Guinée. Le président en exercice de la CEEAC, Idriss Deby Itno, lors de la clôture du sommet, a même étendu cette stratégie sécuritaire sur les Etats continentaux dont les importations et les exportations des marchandises dépendent des ports situés dans le golfe de Guinée. A partir de Yaoundé, ainsi que l’ont reconnu les différents chefs d’Etat avant de regagner leurs pays respectifs, les grandes lignes de la sécurisation de l’espace maritime commun sont tracées. Les experts pensent à ce sujet que les chefs d’Etat ont fait preuve d’un esprit de consensus. Tout le monde a adhéré à l’approche globale. La création du Centre inter-régional de coordination va ainsi favoriser la mise en comme des efforts. Dans la vision des leaders des deux sous-régions, telle qu’exprimée dans la Déclaration de Yaoundé, il est plus que jamais question dans les trois années qui vont suivre, de porter la menace dans le fief des pirates, en anticipant sur des agressions éventuelles.

Le sommet de Yaoundé ouvre ainsi la voie à une coopération entre les populations qui habitent les côtes du golfe de Guinée et les responsables des questions de défense. A ce niveau, la coordination entre les Etats est plus qu’un impératif. Et c’est ce que les Nations unies, à travers la Résolution 2039 du Conseil de sécurité prise le 29 février 2012, ont recommandé à la CEEAC et à la CEDEAO. Il est donc tout à fait indiqué que la discussion se poursuive désormais avec les partenaires.

En fait, le golfe de Guinée, au regard des enjeux géostratégique, économique, écologique… profite à tout le monde. Aux Etats riverains certes, mais davantage aux Grandes puissances qui y puisent les ressources énergétiques nécessaires à leurs industries. Le président Paul Biya et ses pairs ont ainsi salué l’implication des partenaires internationaux à l’organisation du sommet de Yaoundé. Eux qui ont l’avantage d’avoir le matériel, l’argent et l’expertise. Mais les experts affirment que la décision de garantir la sûreté et la sécurité maritimes dans le golfe de Guinée relève de la prérogative des dirigeants des Etats qui sont dans cet espace maritime tant convoité.

Source : Cameroon-Tribune

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0