PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Les camerounais « jouent » les prolongations après les fêtes

mercredi 20 janvier 2016


L’idée pourrait paraitre dérisoire mais pourtant elle est vraie. A cause d’un très forte demande du marché ; de plaintes ; et de requêtes menées de main de maître par des leaders d’opinions, plusieurs entreprises ont dû (prématurément ou stratégiquement – c’est selon) relancer des promotions. Quelques soit le secteur, il a été notoire de constater que même le e-commerce n’a pas échappé à cette réalité comme l’a expliqué Francis Ambiana, marketing officer à Kaymu Cameroun. « On a décidé donc de donner une chance à ceux-là qui estimaient n’avoir pas profité de nos nombreuses soldes de fin d’année », a-t-il fait comprendre. Cette raison a poussé à suffisance à lancer le Winter Mega Solde ; une promotion proposant jusqu’à 70 % de réduction sur des produits sollicités par les consommateurs eux-mêmes.

A priori, ces propos laissent comprendre que les camerounais n’auraient été profité à satiété des nombreuses promotions et événements (Marché de Noël ; Ya-Fe ; Black Friday ; etc.) déroulés pendant la période novembre-décembre 2015.

D’après une étude très appliquée du cabinet marketing du Dr. Eraise Mfouayep, une forte croissance à l’achat est remarquée lors des périodes de (grandes) soldes. Les camerounais étant friands de bonnes affaires, les sècheresses économiques d’après-fêtes amènent souvent plus d’un à recourir aux petites surprises. « C’est dur et pour se faire plaisir en un mois difficile comme janvier, il faut savoir guetter les bonnes opportunités », déclare Jules, un jeune opérateur IT de Douala.

Toutefois, les particuliers et ménages ne sont pas les seuls à réclamer cette belle aubaine. Certaines entreprises, fort de la rareté voire de la difficulté à écouler des produits, préfèrent elles-mêmes « provoquer » une situation favorisant l’écoulement de leurs excédents de leurs produits. Gérôme Nyambog, vendeur dans un magasin d’approvisionnement en fourniture bureautique, explique : « on créé nous-mêmes des soldes pour pousser les gens à acheter. Pour plus les motiver et les inciter à l’achat ou à des réservations, on les laisse comprendre qu’en février, les prix redoubleront […] Et ça marche ». C’est clair, les camerounais aiment les bonnes affaires et tout pour y parvenir peut que les y motiver.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0