PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Les Camerounais préfèrent Canal 2 et Le Messager.

mardi 1er juin 2010


Du 16 au 22 décembre 2009, une centaine d’enquêteurs ont interviewé environ 1.900 personnes. 1.200 à Douala et 7.00 à Yaoundé. But de la manœuvre, collecter des données au sujet des préférences des Camerounais en matière des offres médiatiques centrées autour de trois pôles majeurs.

La radio, la télévision et la presse écrite. La restitution des résultats de l’enquête menée par l’institut français Tns Sofres en partenariat avec Canal France internationale (CFI) s’est déroulée mercredi 26 mai 2006 dans les locaux de la chaîne de télévision à capitaux privés Canal 2 International à Bonapriso, Douala.Selon les explications de Monica Mollon, directeur général d’Omédias basé en Côte d’Ivoire et Françoise Tassera de Fta media, partenaires de CFI, représentée par Boris Zakowsky, directeur adjoint Afrique de CFI, globalement l’étude a porté sur l’accès à Internet, les équipements au foyer (radio, télévision, ordinateur, parabole…), la presse écrite, les audiences cumulées des radios et télévisions, la notoriété des chaînes de radio et télévision, les parts de marché des radios et télévisions, la durée d’écoute par individu et par téléspectateur, le profil de l’audience, l’opinion sur les programmes, la confiance dans les médias…

A Douala, 64% des sondés écoutent la radio entre lundi et vendredi, 60,5% entre samedi et dimanche. Les Camerounais écoutent plus des radios locales (58.8%) que des radios internationales (24.9%) de lundi à vendredi. Dans cette perspective, Radio Equinoxe caracole en tête avec 27,6 % de parts d’audience suivie de Radio France internationale (RFI) 21,4%, Sweet Fm 16,0% et CRTV 12,9%. A contrario, la radio camerounaise est moins écoutée lors d’un jour moyen de week-end (53.4%) que de semaine (58.8%). RFI surclasse Radio Equinoxe, CRTV, Radio Bonne nouvelle en week-end avec 27,6 % contre 26,4%, 15,4%, et 10,5% respectivement. Pour ce qui est de l’exposition aux offres télévisuelles dans la métropole économique du Cameroun, 89,3% sont scotchés devant leurs postes de télévision du lundi au vendredi et 91,0% le samedi et dimanche.

Des lecteurs réguliers

Un constat fort se dégage de cette enquête. C’est que, de lundi à vendredi, les Camerounais regardent plus la télévision locale (87.4%) que la télévision étrangère (66.8%). Dans cette dynamique, Canal 2 International se hisse à la première loge avec 79,4%. Equinoxe télévision occupe la deuxième marche avec 35,5%. La CRTV est classée 3eme avec 29,2%. La première chaîne étrangère est Infosports avec 21,4%, rang qui exprime le fait que nombre de compatriotes de Paul Biya soient portés à tout ce qui est sport et singulièrement le football. Trace Tv avec 19, 4% s’est adjugée la non moins glorieuse quatrième place.

En revanche, le samedi et dimanche, Canal 2 International garde son maillot jaune avec 69,4%. Equinoxe Tv, CRTV, Infosports et Trace Tv maintiennent leur rang avec dans l’ordre 26,5% ; 25,5% ; 24,3% et 19,3%. Concernant les médias froids, à savoir la presse écrite, sur la base des préférences des lecteurs réguliers sondés (ceux qui lisent au moins trois fois par semaine), Le Messager, édité par le Free média group que pilote Pius N. Njawé est le quotidien préféré des populations de Douala avec 17%. Le Messager dame le pion au Popoli 14% (qui n’aurait pas dû figurer dans ce classement des quotidiens alors qu’il est redevenu avant ce sondage un trihebdomadaire), Cameroon-tribune 14%, Mutations 13%. Par contre, si l’on tient compte des 12 derniers mois, un coude à coude se joue entre Cameroon-tribune 28%, Le Messager 27% et Le Popoli 27%.


Radios locales en pôle position

A Yaoundé, siège des institutions républicaines, les 700 enquêtés ont jeté leur dévolu sur Cameroon-tribune, pour ce qui est de la presse écrite. Le journal progouvernemental est le numéro 1 sur la base des critères ci-après : 12 derniers mois, 38% et lecteurs réguliers, 13%. Le Messager pointe au 2eme rang avec 27% pour le 1er critère et 6% pour le 2eme. 71,6% de Camerounais écoutent la radio du lundi au vendredi alors que les statistiques de samedi et dimanche affichent 73,2%. Dans les détails, ils préfèrent capter en semaine les radios locales (63%) que les radios internationales (34,7%). La CRTV Poste national, 34,0% coiffe au poteau RFI 31,4%, FM 94 19,8%, Radio Lumière 10,8%. Le même classement est quasiment maintenu le week-end. Pour ce qui de la télévision, les Camerounais regardent majoritairement les chaînes locales (92,1%) que la télévision étrangère (77,7%). Canal 2 International occupe la première marche du podium avec un taux d’audience de l’ordre de 79,9%. Il est talonné par la CRTV 55,5% et Infosports 25,4%. Cet ordre n’est pas chamboulé le week-end si ce n’est avec l’entrée de Trace Tv qui pointe en troisième position.

Au final, le travail de titan abattu par Tns Sofres en moins de 10 jours (du 16 au 22 décembre 2009) vaut son pesant d’or au regard de la grille méthodologique usitée et l’échantillon assez représentatif de l’ensemble des caractéristiques sociologiques de la population camerounaise à savoir le sexe, l’âge, les niveaux d’instruction, la profession… Ajoutée à cet arsenal méthodologique, la technique de l’interview qui a ciblé une seule personne par foyer. Néanmoins, l’on relève pour le déplorer, quelques incongruités du genre La Nouvelle Expression rangée dans la catégorie des hebdomadaires ou encore Le Popoli classé comme quotidien alors qu’il est trihebdomadaire. Toutefois, ces manquements n’enlèvent rien à la pertinence de cette étude et dont la restitution est également annoncée dans les autres médias.

Source : Le Messager

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Télévision : Canal 2 se diversifie => Des chaînes thématiques dédiées entre autres à la musique et au cinéma en (...)
Mactar Silla lance une télévision panafricaine en (...) => L’ancien directeur général de la télévision nationale sénégalaise, Mactar Silla (...)
Les Camerounais préfèrent Canal 2 et Le Messager. => Du 16 au 22 décembre 2009, une centaine d’enquêteurs ont interviewé environ (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0