PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

LeLe RDPC veut punir les « financiers » de Maurice Kamto

dimanche 20 octobre 2013


Le régime est prêt « à payer » des sommes astronomiques pour avoir les noms de ceux qui financent le parti de Maurice Kamto dans l’ombre. Se faisant, l’Etat-Rdpc montre une méconnaissance totale de la situation sociopolitique qu’il a lui-même créée en faisant du Président du Mrc le « monstre politique » qu’il est désormais.

Tout camerounais qui doit sa fortune à Paul Biya et son système doit désormais éviter le Professeur Maurice Kamto comme la peste ou le choléra. La chasse aux « financiers » du Mrc est en effet lancée dans la capitale politique de notre pays depuis qu’à la faveur des dernières élections couplées, ce parti a fait une entrée fracassante dans le jeu politique camerounais.

Un parti-Etat dirigée par des vieillards aveugles, bêtes et méchants

On voit là toute la pauvreté intellectuelle et la petitesse d’esprit de ceux qui nous gouvernent. Nous avons été pratiquement le premier journal à critiquer l’entrée dans le jeu politique en tant qu’opposant du Professeur Maurice Kamto après plus de sept années de bons et loyaux services à Paul Biya. Nous n’avons pas aimé cette critique subite de ce régime qu’il avait servi pendant autant de temps et surtout cette façon de traiter avec condescendance les opposants historiques.
javascript:barre_raccourci(’’,’’,document.getElementById(’text_area’))

C’est pourquoi nous sommes parfaitement à l’aise, après la décision de l’ex-ministre de se présenter aux élections dans la capitale politique, d’affirmer que sa cote de sympathie est montée en flèche à nos yeux.

Dans notre esprit, si l’absence de fidélité est critiquable, le courage est une vertu à vénérer. En se présentant à Yaoundé contre un régime qui a fait de lui depuis sa démission l’homme à abattre, en obtenant en plus des scores honorables, Maurice Kamto a fait preuve d’un courage qui nous oblige à avoir le « chapeau bas ».

Au lieu d’essayer de comprendre le pour¬quoi d’une telle rapide ascension,le pou¬voir veut trouver des boucs émissaires qui se recruteraient essentiellement au sein de la communauté bamiléké, qui militeraient le jour au sein du Rdpc et la nuit au Mrc. Comme pour ce pouvoir, le Camerounais ne fonctionne qu’avec pour seul carburant l’argent, l’ascension de Maurice Kamto ne peut s’expliquer que par des « milliards » que ses « frères » de l’Ouest lui donneraient afin d’accéder au « Capitole ».

Cette façon de voir les choses de la part des gens ayant perdu toute capacité de discernement n’est certes pas nouvelle, mais dénote une fois de plus toute l’incapacité du parti-Etat qui nous gouverne à avoir une analyse adaptée d’une situation. La réussite de Maurice Kamto s’explique aisément. C’est un « monstre » que Paul Biya et son Rdpc ont créé.

En s’attaquant à lui de manière particulièrement maladroite après sa démission du gouvernement, le pouvoir lui a fait une publicité inespérée dont il en tire les bénéfices aujourd’hui. Au Cameroun, l’ennemi de Paul Biya devenant quasi automatiquement l’ami du peuple, Maurice Kamto est désormais un espoir pour ledit peuple comme Marafa Hamidou Yaya qui n’a jamais été aussi populaire que depuis que Paul Biya l’a envoyé en prison.

A tribaliste, tribaliste et demi

Le tribalisme quasi institutionnalisé par Paul Biya s’est retourné contre lui à Yaoundé où a obtenu ses meilleurs scores dans les quartiers à forte connotation a bamiléké. N’eût été les tripatouillages habituels, le Mrc aurait pu s’octroyer plus de trois Mairies dans la capitale politique sans que personne ne crie au scandale. Ce dernier ayant été en outre un enseignant de bonne réputation, il va de soi qu’il jouit au sein de la communauté intellectuelle de ce pays, de nombreux soutiens. Avec de tels atouts et bien d’autres, Maurice Kamto avait-il besoin du soutien de certains milliardaires Rdpc originaire de l’Ouest pour obtenir de tels résultats ? Où a-t-il mis ce supposé a magot que personne n’a vu au cours de cette campagne ?

Mais c’est maintenant que le plus dur commence pour le néo opposant. Il devra faire preuve de fermeté pour exclure des rangs de son parti des gens dont le comportement n’est pas loin d’être celui d’une taupe comme ce Secrétaire national ad¬joint qui sur un plateau télévisé, n’hésite pas à affirmer qu’il est le porte-parole des amis de Paul Biya. Ou encore ces élus qui contre espèces sonnantes et trébuchantes n’hésitent pas à voter pour le Rdpc dans les conseils municipaux et enfin ceux qui veulent en découdre avec le Trésorier Alain Fogué espérant en cas de réussite s’attaquer à ...Maurice Kamto lui-même.Finalement si ce dernier pouvait réussir ou d’autres ont échoué ?

Source : Ouest-Littoral

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement supérieur : comment tirer profit des (...) => Le cadre de concertation permanente Minesupenseignants s’est penché sur la (...)
Aide publique à la communication privée : 216 millions à (...) => 150 dossiers de demandes étudiés par la Commission nationale hier à Yaoundé. (...)
Palais de l’Unité : un investisseur allemand reçu => Le Dr Stefan Liebing, président de l’Association économique germano-africaine (...)
Service public de l’eau potable : la nouvelle Camwater (...) => Le décret qui confie désormais toutes les activités liées au service public de (...)
Chantal Biya inaugure une boutique à Yaoundé. => La première dame a honoré de sa présence, samedi, la cérémonie d’ouverture de (...)
Chantiers de la CAN : déguerpissements inévitables à (...) => Les travaux d’aménagement des voies d’accès et aires périphériques au stade, à (...)
Sénatoriales 2018 : la bataille des investitures => A 48 heures de la clôture du dépôt des listes à Elecam, les partis politiques (...)
Don spécial du chef de l’Etat : 100 000 nouveaux (...) => La distribution se fera dès demain dans les universités de Douala, Buea, (...)
IST, Sida, Cybercriminalité, Drogues : le Cerac édifie (...) => L’institution caritative fondée par la première dame a aussi remis des dons (...)
Crise anglophone : L’union Européenne met en garde l’état (...) => Le week-end dernier, les évènements qui se sont produits dans la partie (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0