PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Le président Biya précise la mission du gouvernement

vendredi 16 octobre 2015


La lutte contre l’insécurité et l’accélération de la croissance, ce sont les priorités définies pour l’équipe gouvernementale, par le conseil des ministres de ce 15 octobre.

Les forces de sécurité et de défense du Cameroun adaptent leurs stratégies aux nouvelles actions de Boko Haram. C’est l’instruction majeure du président de la république en relation avec la lutte contre la secte terroriste. C’est la première priorité de l’Etat du Cameroun. Le président s’engage à ne ménager aucun effort. Il compte d’abord sur les forces de défense et de sécurité. Elles font l’objet d’un suivi quotidien ces dernières années. Le chef de l’Etat encourage la participation des populations dans cette mobilisation. Il est ouvert aux apports extérieurs. Le Cameroun a fortement contribué à la force mixte multinationale. Il vient d’accepter une participation des forces américaines au Cameroun.

Si cette guerre a impact sur le tissu économique, Paul Biya ne renonce aux ambitions de la stratégie pour la croissance et l’emploi. Ce document reste la boussole du gouvernement. Il croit qu’on ne parle pas assez des résultats positifs enregistrés ces dernières années. Sur ce plan, la baisse des cours du pétrole n’est pas une source de découragement. Le président énonce les voies du décollage économique. Il identifie des réserves de croissance dans la production d’énergie, l’exploitation des ressources minières, la construction des infrastructures de transport, la modernisation de l’agriculture et l’industrialisation de deuxième génération, etc.,

Le conseil des ministres a servi aussi de cadre de rappel de la méthodologie. Pour Paul Biya, un gouvernement ne peut pas se contenter de gérer les affaires courantes. Il invente, crée et réalise. L’autocritique présidentielle touche à l’absence de coordination, à l’insuffisante implication des ministres délégués et secrétaires d’Etat, à la très lente maturation des projets, aux incompréhensibles blocages, à la chronique sous consommation des crédits, à la mauvaise qualité de la dépense. Paul Biya livre aussi aux ministres les recettes qui font la force des grands commis de l’Etat. Ce sont la discipline, l’esprit d’équipe, dévouement, loyauté, intégrité et patriotisme.

Ce conseil des ministres avait commencé par l’évocation des personnes décédées au cours de la bousculade de Mina, en plein pèlerinage de la Mecque. Les mesures prescrites sont rappelées et une minute de silence est observée. Les ministres ont eu la primeur de l’annonce de la journée de deuil national du 16 octobre. Le président donne ensuite la parole au Premier ministre et aux ministres des sports et de l’éducation physique. Philemon Yang annonce le démarrage imminent des chantiers du plan d’urgence. La phase des études s’achève. Le ministre des sports et de l’éducation physique a fait le point des mesures envisagées pour la CAN de football féminin de 2016. Pour le président, le plan d’urgence et l’organisation des CAN sont des défis que le gouvernement doit relever.

Par Elvis Mbimba (CRTV)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0