PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Le médecin de Paul Biya est mort !

jeudi 23 avril 2015


Le Pr Damien Andela Assomo a rendu l’âme hier matin à l’hôpital de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps) des suites de maladie.

Le Président de la République du Cameroun est de nouveau éploré. A peine une semaine après le décès de William Fouda, un des éléments de la Garde présidentielle et fils du Contre-amiral Joseph Fouda, par ailleurs aide de camp du Chef de l’Etat, Paul Biya vient de perdre l’un de ses médecins. Le Pr Damien Andela Assomo, tenaillé par une longue maladie a succombé hier matin à l’Hôpital de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), a appris La Nouvelle Expression d’une source dans le sérail. Un bref communiqué du Cabinet civil de la Présidence de la République, lu hier au journal parlé de 17 heures sur le poste national de la Cameroon Radio Television (Crtv), est d’ailleurs venu confirmer la nouvelle de son décès qui s’était au préalable répandue dans la capitale comme une trainée de poudre. Si le Cabinet civil s’est montré peu disert sur les raisons de la disparition de celui-ci, notre informateur croit savoir qu’il « est mort d’un cancer », susurre-t-il. Une version qui corrobore de fait avec celle que nous a servie son épouse, Christine Andela, jointe hier au téléphone. « Il meurt d’un cancer généralisé. Il a rendu l’âme à l’hôpital de la Cnps ce matin (lundi) à 7h30mn », confirme la présidente du Collectif des Ong pour la sécurité alimentaire et le développement rural (Cosader), la voix grelottante et très émue.

Ce médecin généraliste de formation et spécialisé en pédiatrie a en effet souffert de ce mal pendant plus de deux ans. Et le 9 mai 2013, alors qu’il voyait sa santé se dégénérer, le Pr Andela a choisi de s’exiler en Europe, et précisément en France pour y suivre des soins. Dans l’espoir vain de recouvrer sa santé, l’ancien élève du Collège Libermann de Douala demande à retourner sur la terre de ses ancêtres pour continuer à compter ses jours. A l’aube de son décès, l’époux de Christine Andela est admis à l’hôpital de la Cnps, où il aurait même « passé un scanner avant-hier (samedi 18 avril 2015) », a soufflé à La Nouvelle Expression une source interne à l’hôpital, en service à l’Imagerie médicale. Hélas, il n’a pas continué à s’accrocher à la vie, et range définitivement sa blouse blanche à l’âge de 70 ans.

Le Pr Andela est en effet né le 5 avril 1945. Ancien élève du Collège Libermann de Douala, il y obtient son baccalauréat, série C, en 1968, avant de s’envoler pour la France où il suivra des études de médecine. Après sa session de formation à l’Hexagone, il décide d’effectuer son stage interne en la matière à Yaoundé, et repart finaliser sa spécialisation en pédiatrie en France, où il convolera d’ailleurs en justes noces avec sa tendre Christine le 1er août 1970, dans la ville de Lyon. De retour au Cameroun, il officie dans les services de pédiatrie de l’Hôpital Central de Yaoundé, avant d’être porté au poste de Directeur général adjoint de la santé familiale dans le même établissement hospitalier. Dans le même temps, il officiait en tant que médecin au Cabinet civil de la présidence de la République du Cameroun.


Par Yannick Kenné (LNE)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0