PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Le festival culturel Nekang du village Bassossia se prépare

mardi 7 juillet 2015


La 4ème édition du festival culturel du village Bassossia se tiendra du 18 au 26 Juillet prochain à la place des fêtes de la chefferie Bassossia.

Baptisé Nekang ssôssa’a, le festival cultuel du village Bassossia est une fête culturelle aux activités variées et innovantes du peuple Bassossia qui a lieu tous les deux ans, au cours de laquelle les jeunes garçons âgés d’au moins 7 ans sont initiés aux rites traditionnels. Depuis son accession au trône, Sa Majesté TCHINDA Fidèle, chef du village Bassossia a revalorisé "le nekang" et en a fait un grand festival culturel qui conduit à un retour aux sources des filles et fis au village.

Pour cette 4ème ésdition, le comité d’organisation que conduit le président Talla Fidèle dit Sohkompe annonce de grandes innovations avec la construction d’une statue de l’actuel chef à l’entrée de la chefferie, la construction d’un musé du village Bassossia, une foire d’exposition du savoir faire des artisans, éleveurs et agriculteurs du village Bassossia et des villages voisins.Les objectifs de cette édition sont de valoriser la culture bassossia, mettre en exergue la culture camerounaise et favoriser l’extension des activités agropastorales de ce village considéré par des observateurs comme "Bansoa en miniature".

Situé sur les hauts plateaux de l’Ouest Cameroun, entre d’une part 1400 et 1500 mètres d’altitude et d’autre part entre 11°45’ et 11°50’ de longitude Est et entre 3°50’ et 4°30’ de latitude Nord, le village Bassossia est l’une des principales composantes du groupement Bansoa, chef lieu de l’arrondissement de Penka Michel. Le village Bassossia couvre une superficie estimée à 15 km2. Elle a une population de près de 10.000 âmes réparties dans treize quartiers où l’habitat dominant est constitué de maisons en tôles construites en briques de terre. Et Sa Majesté Tchinda Fô so’o ssa III Fidèle qui a succédé à son père en 1999 dirige majestueusement ce village plein d’histoire.

Par Duvalier Kamdoum Soh

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ya-Jazz : Et de 20 ! => Un événement à célébrer du 14 au 17 novembre prochain au cabaret Yao Ba et à La (...)
Photographie : l’heure de la valorisation a sonné => La Ligue des photographes du Cameroun a fait des suggestions hier au (...)
Garoua : les ambassadeurs du rire en mission => Deux grands spectacles humoristiques donnés dans le chef-lieu de la région du (...)
Miss Cameroun : la finale désormais en décembre => C’est l’une des réformes annoncées par le comité d’organisation qui a dû revoir (...)
Médias sportifs : des consultants de luxe => Télévisions, radios et même journaux se payent des spécialistes bien connus du (...)
Paris Match Afrique et AFROPX organisent le concours (...) => Paris Match Afrique et AFROPX s’associent pour organiser un concours (...)
Patrimoine culturel : le musée Nomekam en exposition => Cette structure située dans la Lekié se dévoile depuis le 1er juin à l’hôtel (...)
Télévision : les déboires d’une mère-porteuse => Le feuilleton de Pierre Ela, qui sera bientôt diffusé sur le petit écran, a (...)
Histoire du Cameroun : les grandes lignes d’un (...) => Un colloque international tenu du 7 au 9 juin à Yaoundé a tenté d’établir ces (...)
Festival : « Cahier africain » primé au Deutscher (...) => Le documentaire « Cahier africain » de la réalisatrice suisse Heidi Specogna (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0