PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Le Cameroun porte le deuil de ses pèlerins décédés

vendredi 16 octobre 2015


Ce vendredi 16 octobre 2015 est journée de deuil national au Cameroun pour la mémoire des camerounais décédés lors du dernier pèlerinage à la Mecque.

Les drapeaux sont en berne dans l’ensemble du territoire national ce vendredi. Des moments de recueillement sont autorisés dans les lieux de prière et autres. C’est à la mémoire des dizaines de camerounais décédés dans la bousculade qui a eu lieu à Mina, en Arabie Saoudite lors du Hadj 2015. Les sources officielles parlent de 77 décès confirmés. Il y a effectivement 61 corps identifiés dans les hôpitaux. Les encadreurs camerounais confirment aussi 16 autres décès parmi les camerounais. La délégation camerounaise est toujours sans nouvelles de près de 28 pèlerins. Trois semaines après, il est convenable de penser que ces derniers n’aient pas pu être identifiés avant leur inhumation. Les 40 blessés camerounais ont été pris en charge dans les hôpitaux. Ils faisaient partie des contingents de pèlerins qui ont regagné le pays ces derniers jours.

Le gouvernement camerounais a mis en place une cellule de crise sur place en Arabie Saoudite depuis cette bousculade. Le président de la république a dépêché sur place le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la santé publique. Alim Garga Hayatou a transmis aux pèlerins le message de condoléances du chef de l’Etat. Dans un point de presse donné jeudi soir, le ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary a fait savoir que 70 millions de francs avaient déjà été débloqué pour l’assistance aux familles touchées. 4465 camerounais étaient inscrits cette année au pèlerinage de la Mecque. 2195 pèlerins ont embarqué de Garoua alors que 1270 sont partis de Douala. La délégation comptait 61 superviseurs. L’équipe médicale comprenait deux médecins et 17 infirmiers.

Par Elvis Mbimba (CRTV)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Microfinance aux Cameroun : Le MINFI présente de (...) => Le ministre des Finances a publié vendredi dernier la liste des (...)
Formation professionnelle : de nouvelles orientations (...) => Création d’un Conseil national de la formation, mise en place de normes et (...)
Choléra : le dispositif de riposte => Les autorités sanitaires ont confirmé des cas dans certaines villes et (...)
Cameroun-Ordre souverain de Malte : une coopération bien (...) => Au terme de leur tête-à-tête hier au Palais de l’Unité, Paul Biya et le (...)
Baccalauréat général : les délibérations ont commencé => Les jurys sont à pied d’oeuvre sur l’ensemble du territoire. Un signe majeur (...)
Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0