PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Le CESC livre sa huitième cuvée de techie children

jeudi 11 août 2016


Une douzaine d’apprenantes formées aux réalités actuelles des TIC, des professionnels de plusieurs milieux entrepreneuriaux du Cameroun comme mentors et guides, le résultat ne pouvait qu’être édifiant afin de ressortir le leadership en elles et d’exposer le potentiel de leur côté entrepreneur.

Initié par la Fondation Rubisadt sous le thème : « Empowering Girls to Leadership through STEAM{} (Science, Technology, Engineering, Arts and Mathematics) », elles ont appris à développer, à initier des projets, à parler en public, à oser motiver les autres, à concevoir des systèmes de sécurité pour domiciles et entreprises, à dépanner et créer des ordinateurs.

D’après Florence Tobo Lobe, présidente de la Fondation Rubisadt, fondation pionnière du Camp d’Excellence Scientifique et Culturel (CESC), le but de ces formations est de mettre en exergue le « faire soi-même » féminin et l’estime de soi de la jeune fille écolière et lycéenne. «  Chaque année, la fondation organise un camp d’excellence scientifique et culturel pour apprendre à nos jeunes que les défis et enjeux du monde sont aussi les leurs, pour que non seulement elles comprennent que leur éveil personnel est essentiel sur la marche vers leur autonomie dans le penser et le faire, qu’elles ont un rôle important dans leur communauté en tant qu’être humain », a fait savoir la présidente.

Afin de rendre cette formation complète, bon nombre de professionnels ont apporté leur expertise, leur contribution, et leur présence aux douze pensionnaires du camp 2016, notamment par Flavien Kouatcha, promoteur d’Agri-Business, une start-up axant le développement couplé de l’agriculture et de la pisciculture ; d’ONG qui leur ont permis d’accomplir des excursions ; des scientifiques ; de professionnels de l’économie numérique, notamment la dirigeante du site de vente Jumia Market ; des chefs restaurateurs étoilés…

« On a appris à s’exprimer en public ; à donner nos opinions sur tout type de sujet qui nous est présenté ; à oser initier et de ne pas seulement être des femmes au foyer – chose qui, certes est bonne – mais à être des femmes qui entreprennent et font bouger le monde » a fait savoir Audrey, une future afrotechie issue de cette promotion.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Le CESC livre sa huitième cuvée de techie children => Fort des deux mois de (trans)formation qu’elles ont reçue, elles (...)
Pourquoi les entrepreneurs s’accrochent aux réseautages (...) => Il est révolu le temps où l’on participait aux évènements pour le fun et pour la (...)
Un Digital Thursday pour avancer les entrepreneurs => L’évènement réunissant les acteurs du monde digital a accompli sa deuxième (...)
La BAD supporte les projets des entrepreneurs au (...) => MyAfricanStartUp, la compétition ouverte aux jeunes entrepreneurs se (...)
Débat sur l’emploi : 75, 8% de Camerounais sont (...) => Les questions du chômage, de la pauvreté et du sous-emploi ont récemment été (...)
NATIONAL LUBE séduit ses consommateurs. => C’était samedi dernier dans un hôtel de la place de Douala au cours d’un (...)
Comment créer de la valeur dans les entreprises (...) => La question était au centre de la 4eme conférence qu’a organisée le Hec club (...)
Business Forum Italie - Cameroun => Rencontre B2B le 19 Juillet 2010 à l’Hôtel HILTON de Yaoundé Du 18 au 20 (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0