PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

La nouvelle marque Jumia Market redessine sa voie au Cameroun

jeudi 11 août 2016


D’aucuns pourraient dire que c’est une lutte acharnée de deux années d’effort qui ont été évanouies en une seule journée, celle du 23 juin 2016. Mais d’après le management board de l’entreprise, la stratégie d’unification nominale et d’alignement de toutes ses anciennes enseignes (joint-ventures de AIG) sous un même label répond à un impératif : celui d’être fortement représenté sur le continent au travers de Jumia la marque la plus forte du groupe.

Toutefois, le consommateur camerounais n’a pas jugé la mesure à cette ampleur. D’après un sondage effectué localement, 100 % d’enquêtés connaissent parfaitement la marque Kaymu et par conséquent le secteur d’activité dans lequel il évolue : l’e-commerce. Pourtant, 88,9 % savaient que la marque a été changée en Jumia Market tandis que 11,1 % l’ignoraient. Or malgré la communication mass-média déployée lors du changement de nom et de la marque, l’information ne leur est pas parvenue et le capital sympathie du citoyen Lambda en a pris un coup.

Une appréciation fortement mitigée

11,1 % de camerounais trouvent ce changement de marque et de nom médiocre. D’après eux, c’est une forme de faiblesse voire d’échec de la part de l’ex Kaymu qui n’auraient pas su satisfaire son marché, ni trouver sa voie dans la sphère e-commerce locale, en raison des produits bas de gamme qui y seraient vendus. Quelques-uns ont simplement pensé à un rachat de l’ex Kaymu par Jumia (considéré à tort comme un concurrent).

33,3 % de personnes estiment que ce nouveau positionnement est mauvais. Entre l’égarement tant nominal que des couleurs et du logotype ; le changement « brusque » du nom de domaine littéralement passé de kaymu.cm à market.jumia.cm, aussi bien que sur les réseaux sociaux, la note s’avère sévère.
Pourtant, 55,6 % d’individus jugent ce nouveau positionnement bien. Comme argument, ils estiment que l’alignement à la marque la plus forte du groupe permet de booster toute l’activité des autres joint-ventures et de leur faire bénéficier de la même notoriété ; leitmotiv promu par les leaders du groupes.

Une stratégie jugée au couteau

Sur le point stratégique, le public camerounais s’est montré assez intransigeant : 44,4 % des enquêtés ne trouvent pas stratégique un tel positionnement dans le contexte camerounais (marqué par le départ de Cdiscount, un sérieux concurrent et où gravitent plusieurs entités locales qui se démarquent toutes avec leurs propres moyens pour gagner en capital sympathie). La marque, d’après eux, aurait dû continuer à tracer sa propre voie.

Or 55,6 % de personnes enquêtées pensent objectivement le contraire. D’après un professionnel du numérique : « L’innovation dans la qualité de service est nécessaire et stratégique parce que Jumia à une plus grande notoriété dont Kaymu pourra bénéficier et ainsi augmenter ses chiffres ».
Pour ces entreprises appartenant au même groupe, sans aucun doute, l’union fera la force, et pour tout savoir sur ce changement, le hashtag officiel à suivre sur les réseaux sociaux c’est #ExpandYourHorizons.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Approvisionnement en eau potable : près de 38 milliards (...) => Une convention de financement signée entre l’Etat du Cameroun et la GIEK (...)
Circulation routière : des policiers menacés => Ils sont au quotidien soumis à des comportements dangereux de la part (...)
Cafouillage : Le repos sans paix de Joseph Ndi (...) => Les Ndi Samba se regardent désormais en chiens de faïence. La guerre de (...)
Cicam : Pourquoi Yao Aïssatou a été débarquée => L’ancienne Pca a été remerciée à l’issue du Conseil d’administration de (...)
Elecam : Le président à nouveau dans l’illégalité => Le mandat de 12 des 18 membres du Conseil électoral est depuis 5 jours (...)
Voeux 2017 : Bonne année M. le président ! => Le chef de l’Etat reçoit ce jour les voeux de nouvel an du corps diplomatique (...)
Corruption : 11 ministres de souveraineté se rebellent (...) => Tous les départements clés du gouvernement ont tourné le dos à la Conac pour (...)
Véhicules d’occasion : L’importation recadrée pour (...) => De nouvelles dispositions sont en vigueur depuis ce 1er janvier. En 2016, (...)
Douala : Quand un prisonnier piège la justice => Condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme avec mandat de dépôt à l’audience, il (...)
Bamenda, les anglophones se rebiffent => Depuis ce lundi, la ville de Bamenda, dans le nord-ouest du Cameroun, est (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0