PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

La France dément les allégations du ministre tchadien de la Communication sur les armes de Boko Haram

mardi 10 mars 2015


L’ambassade de France au Cameroun a formellement démenti les allégations du ministre tchadien de la Communication qui a affirmé mercredi à Yaoundé, que 40% des armes saisies sur les combattants de Boko Haram étaient de fabrication française, dans un communiqué rendu public ce lundi et dont la PANA a reçu copie.

La France exerce un des contrôles les plus stricts au monde sur ses ventes d’armements. « Selon plusieurs rapports, une grande partie des armes de Boko Haram a été prélevée à l’armée nigériane, une autre provient de trafics illégaux dans la région », souligne le communiqué.

« La lutte contre les trafics d’armes dans la bande sahélo-saharienne fait partie des objectifs de l’opération Barkhane, menée aux côtés des forces tchadiennes, nigériennes, maliennes, mauritaniennes et burkinabé », conclut le communiqué.

Ce démenti de l’ambassade de France au Cameroun fait suite aux affirmations de Hassan Sally Ben Bakary, ministre de la Communication de la République du Tchad en visite de travail et d’amitié au Cameroun mercredi dernier.

Lors d’une conférence de presse qu’il a donnée à cette occasion aux côtés de son homologue camerounais, Issa Tchiroma Bakary, il affirmé que 40% des armes et matériels de guerre récupérés - chars, mitrailleuses, munitions et autres blindés – par les soldats tchadiens sur les membres de la secte islamiste Boko Haram étaient de fabrication française.

Source : PANA

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Enseignement catholique : Où va la discipline (...) => Jadis réputé pour sa rigidité dans la gestion des effectifs et l’encadrement (...)
Parlement : De quoi a peur le SDF ? => Ses élus, absents des travaux depuis mardi dernier, en raison, disent-ils de (...)
Fraude et évasion fiscales : Le plan de bataille de (...) => Le 10e forum mondial sur la transparance et l’échange des renseignements dans (...)
Assemblée nationale : Cinq étages consumés => Un grave incendie s’est déclaré hier nuit, ravageant totalement une partie des (...)
Partenaires au développement : le clin d’œil du (...) => Un forum s’est déroulé hier à Yaoundé pour explorer les axes de coopération (...)
Nomination de responsables au ministère des Finances => Décret N° 2017/11320/PM du 13 novembre 2017. Le Premier ministre, chef du (...)
Nomination de responsables au ministère de l’Eau et de (...) => Décret n°2017/11321/PM du 13 novembre 2017. Le premier ministre, chef du (...)
Commerce intra-africain : Encore trop de barrières => En plus des procédures et frais exigibles déjà élevés, la corruption et le trop (...)
Humanitaire : La vie change avec Synergies africaines => De nombreuses personnes, démunies ou vulnérables, et autres institutions ont (...)
Situation dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : Le Sénat (...) => Hier à l’ouverture de la session, Marcel Niat Njifenji a dénoncé les attaques (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0