PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

L’association Médiations célèbre les journalistes

dimanche 13 mars 2011


Les awards de la presse se dérouront le 6 mai 2011. Les membres de cette association l’ont annoncé jeudi 10 mars 2011 à Douala.

Dans le sillage de la célébration de la journée internationale de la liberté de la presse qui se déroule tous les ans le 3 mai, l’association Médiations refait parler d’elle. C’est pour planter le décor de la quatrième édition de Médiations press trophees, que cette structure qui regroupe les chevaliers de la plume et du microphone organise sans discontinuer une conférence de presse donnée par son staff managérial a également servi de rampe de lancement d’une cérémonie de récompense des journalistes qui se seraient distingués dans la réalisation des travaux soumis à la sanction d’un jury supposé impartial. Du 3 au 6 mai 2011, la communauté nationale et internationale va se focaliser sur la semaine de la presse avec en toile de fond, la cérémonie des récompenses fixée au 6 mai autour d’une bagatelle de 300 convives.

L’occasion faisant le larron, Marion Obam Mahel, présidente de l’association Médiations qu’accompagnait Eric Roland Kongou dans le rôle de modérateur et time keeper press, Paul Mahel, Omer Mbadi, Lazare Kolyang et Denis Kwebo à la rescousse des panélistes, a entretenu les hommes de médias sur les innovations majeures greffées à ce quatrième round de Médiations press trophees. Dans ce registre, l’organisation se bombe le torse d’avoir intégré dans les onze traditionnelles catégories jusque-là primées, une nouvelle qui concerne le meilleur site Internet. Ainsi, le cyberjournalisme, enfant pauvre de cette initiative qui célèbre les gladiateurs du journalisme, trouve enfin un champ d’expression. En outre, la fabrication d’une plaquette qui va passer en revue les moments forts des précédentes éditions, l’extension des points de collecte des travaux à soumettre à la compétition et l’introduction des bourses professionnelles, trois pour cette édition, sont entre autres idées novatrices que l’équipe à Marion Obam Mahel a accouchées dans l’optique de dynamiser et de susciter l’attention autour de l’unique initiative implémentée au Cameroun visant à célébrer les disciples de Théophraste Renaudot.

La neutralité du jury

Pour le reste, le concours couvre la période allant du 1er mars 2010 au 28 février 2011 avec en ligne de mire le prix sixties hors compétition qui ambitionne de “canoniser” un ou une journaliste à la soixantaine révolue qui bénéficierait ainsi de la reconnaissance de ses pairs. Pour ce qui est des catégories, l’on peut retenir le meilleur reportage, la meilleure enquête, le meilleur dessin de presse pour ce qui est de la presse écrite, les meilleurs magazines radio ou télé, le meilleur site web…Pour départager les postulants, le jury habituel de Médiations press trophees va bénéficier de l’apport de Baba Wamé, enseignant de cyberjournalisme à l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (Esstic), dont le regard permettra d’apprécier les travaux proposés dans la catégorie du meilleur site web. Le doyen Abodel Karimou, Henriette Ekwé, Trichia Oben, Dr Madiba et Eloi Bela Ndzana complètent le tableau.

Dans le droit fil des échanges lors de cette conférence de presse fort courue, les organisateurs ont annoncé que les membres de l’association Médiations peuvent concourir. Une annonce qui a eu le don de réveiller une vieille polémique. Pour beaucoup, ces adhérents qui vont à l’assaut des prix mis en jeux sont assimilables à des juges et parties même si le staff managérial a juré, la main sur le cœur, que cette participation des membres de l’association ne remet pas en cause l’indépendance et la neutralité du jury dont les membres sont connus d’avance. Pour quelques uns, ces membres restent des journalistes malgré leur engagement militant et donc postulants au même titre que les autres. En rappel, à l’actif de l’association Médiation, sont inscrits la formation des journalistes par le truchement des séminaires, des clubs de la presse, la distribution des guides du journalisme, des rencontres sportives…Toutes choses qui cadrent avec ses objectifs cardinaux que sont promouvoir l’excellence et susciter une saine émulation. Au demeurant, l’alternance n’est pas encore à l’ordre du jour au sein du top management de cette entité associative, pilotée de main de fer par Marion Obam Mahel depuis plusieurs années.

Par Alain NJIPOU(Le Messager)

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’association Médiations célèbre les journalistes => Les awards de la presse se dérouront le 6 mai 2011. Les membres de cette (...)
Hugo Nyamè chante en Belgique. => Le père de "pardon madame" chante le 23 Octobre prochain en Belgique au côté (...)
Célébration : Aladji Touré célèbre ses 30 ans de carrière (...) => Une délégation composée de Jean Dikoto Mandenguè, Toto Guillaume, Henry (...)
Lady Ponce en Concert ce samedi 29 Août en Belgique. => Lady Ponce se produira dans un concert haut d’affiche, à l’invitation de (...)
Le Cameroun au Zénith ! => 4 Juillet Tsimi Toro, Douleur , K-Tino , Jean Bikoko Aladin, Dina Bell, (...)
Lancement du Prix RFI-Reporters sans frontières-OIF => Ce prix récompense le meilleur reportage d’actualité traitant des droits de (...)
Festival Ecrans noirs, du 30 mai au 6 juin à Yaoundé => Le festival a été pendant onze ans une manifestation sans compétition où tous (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0