PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Kondengui : Un évadé de prison abattu

mercredi 15 mai 2013


Olivier Marne Ndjeng a tenté de s’échapper de cette maison d’arrêt de Yaoundé hier matin.

Il était environ 3h du matin lorsqu’Olivier Marne Ndjeng a essayé de s’évader de prison pendant qu’il escaladait la clôture. C’est après moult avertissements du gardien de prison, que le trentenaire a reçu trois balles. « La première l’a atteint dans le dos et les deux autres ont perforé les deux cotes », confie une source policière. Mal en point, il a fini par tomber du parapet sur lequel il s’agrippait de toutes ces forces. Et c’est à ce moment que les gardiens ont découvert le pot aux roses.

Une fosse, un vieux bidon et un sac de marché. Tels sont les effets qui auraient permis au prisonnier de s’échapper pensent les gardiens de prison. « On croit qu’il (Olivier Mame Ndjeng) s’est caché dans la fosse lorsque les autres prisonniers ont rejoint leurs cellules. Pour ne pas être vu, il a posé le vieux sac de marché par-dessus le creux. C’est à 3h du matin qu’il est sorti de sa cachette, pensant que les gardiens étaient distraits », suppute une source au pénitencier de Kondengui. « Pour escalader, il s’est servi du bidon comme tuteur, et c’est au moment de sauter la clôture qu’il a été vu par le gardien », poursuit la source.

Olivier Marne Ndjeng était un récidiviste. Sa première évasion a eu lieu le 16 novembre 2011, une semaine après son incarcération à la prison centrale de Kondengui après un mandat dépôt le 9 novembre 2011. Rattrapé le 16 janvier 2012 par la justice, le faussaire a repris la route du quartier 8 de la prison centrale de Yaoundé où il a été installé au local 92. Il y résidait encore jusqu’à la tentative plutôt fatale de mardi. Olivier Marne Ndjeng était accusé d’escroquerie, de banditisme et de falsification de passeport et de carte nationale d’identité. Il opérait sous l’identité de Roland Nikongue pour berner ses victimes.

De mars à mai 2013, la prison centrale de Kondengui a enregistré cinq évasions. Lors de celle du 28 avril la dernière en date, trois condamnés se sont enfuis de leurs cellules par le toit. Avant eux, un autre prisonnier au nom de Kohl Nassah Emmanuel Difon alias Thierry Achille Ndengue, écroué à la prison centrale de Yaoundé le 11 août 2011 pour vol à main armée, complicité d’assassinat, détention et ports illégaux d’armes et de munitions, usurpation de titres s’est aussi échappé de Kondengui. C’était le 8 mars dernier. Quatre des cinq évadés sont actuellement en liberté.

Source : Mutations

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Prostitution : Les jeunes filles défient les professionnelles => Depuis le début des vacances, la prostitution des jeunes filles a atteint (...)
Cameroun-Union africaine : Moussa Faki Mahamat à (...) => Le renforcement de la coopération bilatérale et la situation dans les régions (...)
Prorogation du mandat des conseillers municipaux => Décret N°2018/406 du 11 juillet 2018 Le président de la République, Vu la (...)
Insécurité routière : il faut des mesures fortes => Jusqu’à présent, les mécanismes de prévention mis en œuvre tardent à produire (...)
Chantiers de la CAN à Garoua : des mesures correctives (...) => Philemon Yang a instruit les entreprises de tout mettre en œuvre pour tenir (...)
Médiation, multiculturalisme : la Commission Musonge (...) => Invitation adressée hier par l’ambassadeur de France au Cameroun lors de sa (...)
Plan d’assistance humanitaire : premières actions (...) => Sur très hautes instructions du président de la République, la première (...)
Plan d’assistance humanitaire d’urgence : le détail des (...) => L’intégralité du propos liminaire du ministre de la Communication lors de son (...)
Marcel Niat/Célestine Ketcha : Ennemis intimes => Le président du Sénat et le maire de Bangangté se vouent une cordiale (...)
Décentralisation : le ministre dans les chantiers de (...) => Georges Elanga Obam a visité les hôtels de ville en construction de Douala V (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0