PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Kamille Abongo "Séropistif"

samedi 22 mars 2014


Bonjour Kamille :
Bonjour a vous

Parlez nous un peu de vous :
De son vrai nom, ABONGO OMBOUDA SEVERIN RODRIGUE, Kamille Abongo est né d’un père de tribu Manguissa-Eton et d’une mère bassa. Il fait partir d’une grande fratrie de 8 enfants dont il est l’unique garçon et aussi le benjamin. Etudiant en licence géographie a l’université de Yaoundé 1 depuis quelques années, il veut prouver qu’en dehors de sa passion la musique, il est important d’avoir un bon cursus scolaire et académique. De nature souriant, blagueur, joyeux, curieux un peu, il est quelqu’un de sensible qui aime participer à des causes justes. En plus, il adore partager la bonne humeur avec ceux qui sont autour de lui. Bref, il a des qualités et aussi des défauts comme tout le monde.
Kamille Abongo est un artiste qui fait ses débuts très jeunes en tant que chanteur dans les chorales classiques à l’église catholique. Très vite il se démarque et en 2005, il travail avec plusieurs professionnels de la musique et s’imprègne aussi du chant et du monde professionnel. Aujourd’hui, on peu dire pour faire cour que kamille après un long parcours et de nombreuses collaborations, est un artiste chanteur professionnel et peut être même accompli. A vous d’en juger.

Quel est le choix de votre Nom artistique et pourquoi ?
Mon nom artiste est composer de 2 mots : kamille qui est le prénom de mon feu papa chéri-Camille, et Abongo vient de mon feu grand père qui est ainsi mon homonyme.
C’est pour rendre hommage à mes parents que j’ai perdu à l’âge d’un an sans connaître leur amour et plus particulièrement a mon feu père, cet homme qui ma créer. Bref ce nom artistique, résume mes origines, mon enfance, mon histoire à jamais.

Parlez nous de vos participations dans les multiples compétitions de chant :
J’ai eu grâce a Dieu, la chance de participer a plusieurs concours au Cameroun, ou j ai laissé a chaque fois ma trace tel que : star2demain2010 et 2011, wannabeestar2012, mboaliveshow2013, mutzigstar2013 et Island Africa 2014, et bien d’autres compétitions moins connues. A chaque fois grâce a mon bout de talent, j’ai su laisser une trace, je me suis fait découvrir et j’ai surtout laissé une bonne impression de celui la qui travail constamment son talent, en tout cas je l’espère.C’est aussi a travers ces compétition que je suis devenus un artiste sûr de soi, et assez complet.

Quelle a été votre plus belle expérience ?
Sourire….Si je ne me trompe pas…..dans les cas de ces compétitions : star2demain2011.

La plus mauvaise ?
C est vrai que je me demande encore aujourd’hui pourquoi les choses ont été ainsi, du moins parce que ce fut une première dans ma vie qu’une telle chose arrivai. Je dirai l’UNIFAC 2013, le festival universitaire des arts et de la culture a l’INJS de Yaoundé, au quel je fini presque dernier mdr… d’une compétition de chant malgré tous mes efforts. Mais j ai su me relevé et corrigé mes erreurs, c est le plus important.

Avez-vous beaucoup gagné ou appris de ces compétitions ?
Tellement et tellement.je vous assure, c’est presque devenu un art pour moi de faire des compétitions, mais à la loyale bien-sûr. Je crois que c’est aussi ça qui ma forger et ma donner comme on dit souvent la ngiak

Votre nouveau single avant même sa sortie officiel attire déjà les convoitises parle nous un peu de ce chef d’œuvre :
Ce chef d’œuvre comme vous l’appelé, a vu le jour en 2014, grave a une petite inspiration qui a pour origine ma sensibilité aux victimes du VIH ou SIDA. Dans le souci de parler de ce que Jai dans le cœur et de manière différente, je me mets au travail, puis pour mieux faire ressortir ce que je ressens, je fais appel a la participation de beaucoup de proches et d’amis tel que mon ami personnel MOUSSA JULDE qui me réponds avec bras grandement ouvert et participe à la mise en place du single de l’écriture à la réalisation studio et vidéo. J’en profite pour le remercier encore. Dans l’objectif d’en tirer des critiques constructives, je mets le single à la disposition des amis, fans et bien d’autre, mais curieusement ce sont juste des félicitations que je reçois. J’en suis fier aujourd’hui.

Pourquoi vous avez choisi la gente féminine ?
Dans cette chanson je me retourne vers la femme qui est l’être les plus affecté au monde et le plus en danger, car c’est elle qui donne la vie. Aussi, je demeure une personne sensible à certaines causes, et celle de la femme africaine dans ce ca, en fait parti. Ce choix c’est aussi peut être parce que je pense avoir en moi une part de féminité, raison de ma sensibilité.

Que vous inspire cette chanson ?
Elle m’inspire l’espoir, la liberté, l’amour, la réussite, le bonheur malgré la maladie et bien tous ce qu’il ya de mauvais au monde. Pour moi cette chanson ne fait pas que parler du VIH ou redonner de l’espoir aux PVVIH, mais prône beaucoup plus l’espoir, l’amour, un message de courage, le changement de comportement qui amène les uns et les autres à se battre dans la vie pour réussir et briller. En bref, tous ce qu’il ya de plus de beau et bien pour un être humain.

Ne visez vous pas un public précis ?
Pas particulièrement un public, car je pence que ce message concerne tout le monde entier. Toute personne humaine. C’est un message au monde entier.

A quand la sortie officiel ?
Pour le moment cela reste encore confidentiel.
Le moment venu, je pence que vous seriez les premier à être informer

Quels sont les projets pour ce single ?
Faire un clip de qualité, qui sera mis à la disposition du monde à travers les réseaux. Réussir le défit de la sensibilisation en poussant le message jusqu’ au bout du monde par la grâce au Seigneur et bien d’autre personnes comme vous la presse.

Quel conseil donneras-tu aux fans qui te suivent depuis tes débuts ?
Tous simplement de prendre bien le temps d’apprécier et écouter le résultat d’un dur labeur et de longues années de travail. Et de faire passer le message et m’encourager davantage dans ce travail. C’est très important

Merci Kamille et biens de chose à vous

Merci à vous également et stay tuned restez connecter…

12 Messages

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    22 mars 2014 11:56, par Faldy

    Gras t’es génial dans la vie quand on tombe on doit savoir se relever c’est le dur
    tu as une bombe qui arrive jel’ai entendu au centre de FFF lors des selection nikel " tout le monde était scooher pour suivre" mais tu saisle mais desjury cameronais
    quand c’est bon c’est bon entoure toi d’une bonne promo et ca ira

  • Kamille Abongo "Séropistif" Du courage frangin

    22 mars 2014 19:58, par georges potch

    c’est vraiment encourageant de voir un jeune camerounais se donner beaucoup d’effort pour marquer positivement la société et redonner du courage au plus affectés, c’est à soutenir à tout prix , tu as tout notre soutient frangin

  • Kamille Abongo "Séropistif" tous derrière KAMILLE

    22 mars 2014 20:02, par alliance

    Tous les jeunes du pays et même d’ailleurs sont derrière toi

  • Kamille Abongo "Séropositif"

    22 mars 2014 20:28, par Algel FAldy

    j’avais bien dis que cet enfant va exploser avec ce morceau car des ma premier ecoute au concours FFF j’ai adherer franchement la composition est de taille les voix et les accords parfait, vivement le clip ne te pas trop prier mon petit bon chemin nous membre du jury on aura que nos yeux pour voir

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    22 mars 2014 20:35, par Algel FAldy

    nous somme souvant prisoniers de nos erreurs

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    25 mars 2014 14:56, par acshu

    the life is bacis my bro i wisht u lsucess

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    25 mars 2014 15:03, par Aline

    dis nous comment juger le son ? si on l’ecoute pas ou peut on avoir la chason juste pour l’ecoute vous aimez trop le buzz

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    25 mars 2014 15:06, par sopramo

    la demo sur youtube est trop petite https://www.youtube.com/watch?v=kdc6oyH9uuU car elle est court ca ne nous permet pas d’apprecier ce delice mais bon boulot tu di skoi ? song la song a tan ? tu est Bakoko ?

  • STOP !

    31 mars 2014 10:13, par Leeyo

    Recevoir des honneurs sur un plagiat ...C’est terrible ...jeunesse camerounaise en avant !

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    3 avril 2014 02:27, par Ayana aline

    Tu na rien encore vu tu veu venter quon te plagit juste pour deux phrase car il y a rien dautre de toi dedans ... Moi jaime le son de kamille car ca fera du carton confirme juste le bon travail et reste trankil ou alors tu veus deja quelque billets malhereux

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    3 avril 2014 17:07, par severin-rodrigue ombouda

    seul le imbecile agissent toujours en pessimiste meme quand un produit est bon.c est pas toujour les honneurs qu’on recherche,mais aussi la reconnaissance d un travail abatu.le fait de vouloir eriger celui qui a travailler en copieur,fais de toi un egoiste patanter et par la suite un jaloux et hypocrite intolerant.felicitation a kamille abongo. et du courage !!!!!

  • Kamille Abongo "Séropistif"

    3 avril 2014 17:11, par severin-rodrigue ombouda

    seul les imbeciles agissent toujours en pessimiste meme quand un produit est bon.c est pas toujours les honneurs qu’on recherche,mais aussi la reconnaissance d un travail abatu.le fait de vouloir eriger celui qui a travailler en copieur,fais de toi un egoiste patanter et par la suite un jaloux et hypocrite intolerant.felicitation a toi kamille abongo. et du courage !!!!!

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Festi-bikutsi : Aloa Javis et Beti Joseph célébrés => Un hommage à ces deux légendes du rythme sera la principale ligne de cette (...)
Mballa Roger’s est mort ! => L’auteur du titre à succès « Ma ding wa » est décédé dans la nuit de jeudi à (...)
Gospel : Gaston Beni en messager du Christ => Le chantre-évangéliste a présenté son nouvel album « Espoir en Jésus » lors (...)
Manu Dibango en conclusion => L’icône de la musique camerounaise et africaine était la vedette du gala de (...)
Longuè Longuè :je ne suis pas fou => L’artiste musicien qui défraie la chronique sur la toile avec ses vidéos a (...)
Musique : Mr Black, on y croit ! => Le jeune rappeur séduit ses pairs avec son titre « Bats-toi frérot ». Rimes, (...)
Musique : Taty Eyong, c’est son comme ça ! => Entre africanité et modernité, l’artiste camerounaise, est une voix qui mérite (...)
Spectacle : Ntondobe, la résurrection => Après 18 ans d’absence, l’artiste a renoué samedi dernier avec la scène à (...)
Droits d’auteur de l’art musical : et maintenant (...) => La toute nouvelle Sonacam fait ses premiers pas, et déjà elle doit affronter (...)
Festival Me-mi-ke : le Noun expose ses richesses => La 8e édition, lancée le 6 septembre dernier à Yaoundé, s’achève ce samedi. (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2017 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0