PUBLICITE.
Pour la création du site Web de votre entreprise, imprimerie, sérigraphie, peinture de vos bâtiments, confiez votre cummunication à ASCOM. Contact 77 64 83 51 - 94 40 85 66
En travaux !!! Actuellement insdisponible!!!

Jean Paul Akono : « L’appel à candidatures est une escroquerie intellectuelle »

mardi 7 mai 2013


L’actuel sélectionneur des Lions Indomptables du Cameroun donne son avis sur l’appel à candidatures international initié par le Ministre des Sports pour recruter un nouveau coach alors qu’il est encore en poste.

Comment vous sentez-vous actuellement ?

Je me sens bien et très serein d’ailleurs. Je pense toujours à ce que nous devons faire bientôt avec les Lions Indomptables. Parce que j’estime toujours que je suis le sélectionneur des Lions Indomptables. J’ai même fait valider un programme de travail par le Ministre des Sports en vue des matchs qui nous attendent les 9 et 16 septembre prochain contre le Togo et la RD Congo. Dans ce programme, une équipe s’est rendue au Benin, au Togo et en RDC pour réserver les hôtels et les sites d’entrainement. A l’issue de ce périple, mon adjoint, le Team Manager, et le Directeur Administratif ont conclu que les Lions devraient plutôt être basés au Ghana pendant les stages, car le Benin n’offrait pas de garantie infrastructurelle à notre convenance. Donc je vaque à mes très hautes responsabilités.

Comment comprendre que vous travaillez depuis 7 mois sans contrat. Est- ce de l’ingratitude ?

Non. Chacun peut interpréter à sa manière. Ce que je sais, c’est qu’à ma nomination, il y avait une situation qu’il fallait rattraper. C’est-à-dire la qualification pour la dernière CAN qui s’est jouée en Afrique du Sud. C’était face au Cap Vert qui avait gagné à l’aller par 2 buts à 0. L’heure n’était pas à ce moment au contrat, mais à la mobilisation de toutes les énergies autour de cet idéal. Le public, les joueurs, les médias, il fallait créer une synergie pour que la mission réussisse. Le contrat me semblait donc secondaire. On m’avait dit qu’on verrait après le match, mais la situation a perduré jusqu’aujourd’hui au point où le Ministre a trouvé mieux de lancer un appel à candidatures alors que tout le peuple attend que je signe le contrat. La haute hiérarchie a donné son feu vert pour que je signe ce contrat depuis le 5 avril dernier. Malheureusement, c’est un appel à candidatures qu’on sert aux Camerounais.

Avez-vous été consulté avant le lancement de cet appel à candidatures ?

J’ai été effectivement surpris dans la mesure où nous avons été conviés à une réunion avec le Ministre pour que chacun de nous fasse des propositions salariales. Au lieu de nous signer le contrat, c’est plutôt l’appel à candidatures qui a été ouvert.

On dit que vous ôtes une grosse gueule et un empêcheur de tourner en rond, ne pensez vous pas que cela peut justifier cet appel à candidatures ?

Ce que je sais, c’est que quand on parle du Cameroun, je suis très intransigeant. Je ne peux pas laisser brader l’image du Cameroun. C’est notre pays à nous tous. Si cela est vu sous cet angle là, d’accord. Je suis une grosse gueule.

D’aucuns parlent de vos prétentions ?

Nous avions nos propositions à hauteur de 15 millions de FCFA pour moi et 8 millions de FCFA pour mes adjoints. Il était question de discuter avec l’employeur pour arriver à un modus vivendi. Le Ministère qui proposait 7 millions de FCFA pouvait revenir également à un montant plus raisonnable. Je vous rappelle que c’est l’un des salaires d’entraîneur les plus minables en Afrique, puisque Stephen Keshi gagne 26 millions de FCFA au Nigeria ainsi que Kwasi Appiah au Ghana. Mais les gens ont profité pour informer la primature que je suis intransigeant sur les 15 millions de FCFA ou rien. Ça c’est de l’escroquerie intellectuelle. D’abord, on n’a jamais discuté de contrat et mes prétentions n’étaient que des propositions. Il faut que les gens soient un peu sérieux. Il s’agit d’un mensonge qui n’honore pas ceux qui l’ont proféré. J’ai des ambitions pour cette équipe nationale. Nous devons gagner tous nos 3 matchs qui restent. Nous devons continuer à cultiver la camaraderie entre les joueurs. Je reçois des messages d’encouragement chaque jour de la part des Camerounais. Je reste optimiste pour l’avenir sportif de ce pays.

Source : La Nouvelle

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Attaques dans le Nord, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest : (...) => Issa Tchiroma Bakary, ministre de la Communication, porte-parole du (...)
Kemadjou Cedrick : "Le Cameroun Recruitment Tour est un (...) => Bonjour Monsieur Kemadjou Cedrick vous êtes le promoteur du CAMEROON (...)
Anna Ngann Yonn :« Nous voulons valoriser les métiers de (...) => Anna Ngann Yonn, Créatrice de mode, promotrice du K-Walk. Vous avez habitué (...)
Léonie Kwekam : " Le marché de noel s’annonce grandiose (...) => Nous sommes à quelques jours du lancement de la 9ème édition du marché de (...)
Me Nico Halle : « Le bilinguisme doit être adossé sur des (...) => Membre de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et du (...)
Akere Muna : " il serait souhaitable que Paul Biya (...) => L’ancien président du Conseil Économique et social de l’Union Africaine vient (...)
Clément Nzeko : « La qualité de jeu s’est nettement (...) => Le Coach Clément NZEKO fait le bilan dans les colonnes de cameroon tribune (...)
Alain Belibi : « poursuivre l’effort, écouter le public , (...) => Le Directeur Central de l’antenne radio de la Crtv apprécie la chemin (...)
Me Pierre Robert Fojou : « A la lumière des textes, (...) => Avocat au Barreau du Cameroun, expert en droit de la propriété (...)
Jean-Baptiste Bokam : « Des consignes particulières ont (...) => Les accidents de circulation enregistrés au cours du mois d’août ont bien (...)
SPIP | Copyright © 2008 - 2018 | Powered by Solutions Triangle | Espace Privé | Retrouvez-nous sur Google+ | Suivre la vie du site RSS 2.0